>
>
Gamescom : On a découvert le nacon Daija, le nouveau stick arcade par Kayane

Gamescom : On a découvert le nacon Daija, le nouveau stick arcade par Kayane

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
Image

La marché des sticks arcade reste souvent réservé à une clientèle relativement réduite de passionnés. Grâce à sa collaboration avec la pro gameuse Kayane, nacon compte bien satisfaire aussi bien les amateurs avertis que les plus acharnés des fans de versus fighting.

À l'occasion de la Gamescom 2018, nous avons pu assister à la présentation d'un tout nouvel arcade stick avec une hôte de choix : Kayane, pro gameuse reconnue et détentrice d'un certain  nombre de records en matière de versus fighting. Difficile de trouver un conseil plus avisé lorsqu'on souhaite proposer un stick arcade aux joueurs.

Nacon continue de se faire un nom dans le domaine du gaming et il faut dire que jusqu'ici, à l'exception d'un casque qui reste en retrait, la gamme de produits a de quoi satisfaire ses clients. Ce périphérique dédié à la PS3, la PS4, ainsi qu'au PC a de quoi séduire tous ceux qui souhaitent retrouver les sensations de l'arcade devant leur console ou leur PC.

Un design dirigé par Kayane

Si la jeune femme n'a évidement pas dessiné elle même ce stick arcade, elle a pu en tracer les grandes lignes avec les ingénieurs de nacon. Grâce à sa grande expérience en la matière, elle a su les guider sur les principales contraintes ergonomiques qui sont liées à l'utilisation d'un arcade stick. Ces conseils concernent principalement la pratique du versus fighting, mais il est évident que tous les autres jeux en bénéficient.

Une année entière a été nécessaire entre les premières prises de contact avec nacon et le produit final qui nous est présenté aujourd'hui. Un temps incompressible pour échanger sur les différents prototypes et concepts qui ont pu être élaborés. Le résultat semble à la hauteur, en tout cas au vu des premiers éléments que nous avons pu découvrir. Dire que tout cela est parti sur une boutade lors de l'E3 2017, alors que Kayane discutait de façon impromptue avec Yannick Allaert (directeur des achats et du développement chez nacon) en regrettant la disparition de feu MadCatz (ancien partenaire de la joueuse) :


Kayane : "Vous devriez me faire un stick arcade !"

Yannick Allaert : "Chiche !"

Pratique et hyper complet

Son aspect extérieur tout d'abord respire la robustesse. Le poids est conséquent (un peu moins de 3Kg) et ne sera pas un souci, mais un avantage grâce au grip de semelle qui se trouve en dessous. Une sensation de qualité que l'on retrouve à l'intérieur. Car ce stick fait partie des rares qui s'ouvrent facilement pour révéler des entrailles équipées de composants Sanwa (une référence en la matière). Il est ainsi possible de changer ses composants en cas d'usure, ou pour coller aux souhaits de son utilisateur. Le recâblage s'il est nécessaire sera également d'une déconcertante facilité.

On trouve également dans ce compartiment un petit tournevis avec une tête type Allen pour démonter avec aisance la plaque supérieure et y appliquer son artwork personnalisé. Juste à côté, se trouve un joystick "battop" adapté aux compétitions coréennes, ou tout simplement à ceux qui sont plus à l'aise avec. Il suffit d'effectuer le changement avec son homologue "balltop" lorsque cela s'avère nécessaire. Ces détails montrent que tout a été pensé et cela se confirme lorsque le regard se porte sur la tranche droite du boîtier.

Cette dernière reçoit en effet toutes les commandes secondaires d'une manette classique, avec quelques plus appréciables ; le bouton de sélection de plateforme (PS3/PS4/PC), le verrouillage du capot et... le pavé tactile très utile dans certains jeux en mode entraînement. Avec cette localisation, impossible de mettre le jeu en pause par erreur. Sur l'arrière, un vaste compartiment permet de ranger le câble USB de 3m. Celui-ci dernier est scellé sur la base pour éviter les débranchements intempestifs, l'engin étant prévu pour être utilisé en tournois. C'est beau, c'est propre.

ON L'ATTEND... FERMEMENT
Avec son design simple, mais efficace et surtout une ergonomie qui semble excellente grâce aux conseils de Kayane, ce stick semble avoir tout pour plaire et ravir ceux qui ont envie soit de se faire un trip arcade, soit d'avoir un outil efficace pour leurs jeux de versus fighting. Ses composants sensibles sont protégés dans des compartiments qu'il est aussi possible d'ouvrir (au tournevis), cela pourrait laisser le champ libre au modding et changements de cartes logiques par exemple. Le nacon Daija Arcade Stick sera disponible à l'automne de cette année pour un peu moins de 200€. Une proposition que nous avons hâte de tester en conditions réelles.

Galerie photo - 8 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)