>
>
Quantic Dream perd un procès aux prud'hommes contre un ancien salarié

Quantic Dream perd un procès aux prud'hommes contre un ancien salarié

Par Julien Hubert - publié le
Image

L'un des salariés reprochant à son ex-employeur Quantic Dream une culture d'entreprise "toxique" vient de remporter son procès aux prud'hommes. Des suites judiciaires sont encore attendues dans cette même affaire, médiatisée depuis le début d'année.


À voir aussi : TEST de Detroit Become Human : Le meilleur des trois ?


En janvier dernier, une enquête conjointe de trois médias (Le Monde, Mediapart et Canard PC) révélait que d'anciens de Quantic Dream (développeur parisien de Heavy Rain, Beyond, ou plus récemment Detroit) s'attaquaient à leur ex-employeur en dénonçant des comportements inappropriés voire dégradants, notamment sur la base de photomontages, des pratiques managériales douteuses ou encore des blagues sexistes et racistes proférées par certains membres de l'équipe.

Des attaques auxquelles Quantic Dream avait répondu immédiatement dans un communiqué officiel, en "réfutant catégoriquement l'ensemble de ces accusations" et en précisant que "les conduites ou pratiques inappropriées n'ont pas leur place chez Quantic Dream".

À peine un mois plus tard, le studio parisien annonçait ainsi que deux salariés ayant saisi le tribunal des Prud'hommes avaient été déboutés de toutes leurs demandes, qu'un troisième jugement était en départage, et que Quantic Dream avait engagé lui-même "des actions juridiques pour défendre sa réputation". Suite à cela, nous apprenions quelques mois plus tard que le studio était effectivement en procès contre Le Monde et Mediapart.

L'affaire est donc encore loin d'être close, et le récent tweet d'un auteur et journaliste de Gamekult vient ainsi apporter un élément nouveau, à savoir cette fois un procès perdu par Quantic Dream aux prud'hommes :

À travers d'autres messages de Nicolas Turcev en réponse à celui-ci, on apprend que l'un des deux déboutés annoncés il y a quelques mois a fait appel, et qu'un autre verdict sera rendu plus tard. À suivre, donc. 

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)