>
>
Dead or Alive 6 : Des combattantes moins sexualisées, le réalisateur du jeu s'explique

Dead or Alive 6 : Des combattantes moins sexualisées, le réalisateur du jeu s'explique

Par Thomas Pillon - publié le
Image

L'une des séries favorites de notre docteur ès castagne Joniwan s'apprêterait-elle à jeter un voile pudique sur l'une de ses caractéristiques historiques ? C'est en tous cas ce que laisse entendre le réalisateur du sixième épisode de la série Dead or Alive...


À voir aussi : E3 2018 : On a joué à Dead or Alive 6, nos impressions en bonnes et dues formes


Aussi réputée pour son gameplay que pour la physique plus qu'irréaliste des attributs mammaires de ses nombreuses combattantes, la série Dead of Alive semble avoir elle aussi tiré les leçons des récentes polémiques de ces dernières années. 

En effet, le réalisateur du prochain épisode Yohei Shimbori s'est entretenu avec nos confrères d'Eurogamer sur le sujet, et il souhaite explicitement recentrer son jeu sur le combat, en prétextant une nouvelle philosophie.

L'exemple caractéristique choisi par le réalisateur est l'iconique costume de Kasumi, abandonné dans Dead or Alive 6 :

La raison principale de ce changement de costume est mon adoration pour les comic books américains. Lorsque l'on regarde des comics, on voit que les costumes classiques ont été abandonnés au détriment d'habits plus fonctionnels, ce qui renforce leur dimension de combattante. 

Mais les tenues plus sages du roster du prochain Koei Tecmo ne seront pas la seule forme d'assagissement de Dead or Alive 6. Au grand dam de Joniwan, les seins des protagonistes vont également subir un bon ravalement de façade, si je peux dire :

Les anciens Dead or Alive étaient sur ce point un peu exagérés. Nous allons conserver du mouvement, car cela fait partie de l'ADN de la série, mais nous allons nous diriger vers quelque chose de plus naturel.

Si l'on imagine aisément Koei Tecmo proposer d'autres costumes moins chastes en DLC payants, les fans de la série sont donc dès aujourd'hui prévenus de la prise de conscience tardive de la Team Ninja...

 

La rédaction vous recommande

13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)