>
>
eSport : 6 jeux dont PES 2018 et League of Legends au programme des Jeux Asiatiques

eSport : 6 jeux dont PES 2018 et League of Legends au programme des Jeux Asiatiques

Par Alix Dulac - publié le
Image

La 18e édition des Jeux Asiatiques, qui se dérouleront cet été à Jakarta et Palembang en Indonésie (du 18 août au 2 septembre 2018), introduira l'eSport comme sport de démonstration. Six jeux ont été annoncés, dont l'incontournable League of Legends mais aussi la simulation de football PES 2018.


À voir aussi : eSport : Ce que vous avez manqué ce week-end du 12 Mai 2018


A l'heure où la bataille avec son concurrent de toujours va recommencer à faire rage de plus belle - on attend les premières informations dans ce sens du côté d'EA Sports - c'est le genre de nouvelles qui donne évidemment le sourire aux grands pontes de Konami. Après avoir daté l'opus 2019, qui sortira donc le 30 août prochain (avec le Barcelonais Philippe Coutinho en jaquette et la légende anglaise David Beckham en tête d'affiche de la Legend Edition), la firme japonaise a annoncé la présence de PES 2018 aux prochains Jeux Asiatiques.

 

 

Les Jeux Asiatiques, kézako ? Une manifestation organisée tous les quatre ans par le Conseil Olympique d'Asie. Leur 18ème édition, celle qui nous intéresse donc, se déroulera du 18 août au 2 septembre en Indonésie, dans les villes de Jakarta et Palembang.

Elle introduit l'eSport cette année comme sport de démonstration et la simulation de football de Konami fait partie des six jeux au programme. On retrouve des poids lourds de la scène, comme League of Legends, Hearthstone ou encore Starcraft II - trois jeux très apprécies du marché asiatique - mais aussi ce qui peut s'apparenter à du pari, avec les titres mobiles Arena of Valor et Clash Royale.

Sport médaillable à l'édition 2022

Le choix de ces jeux, excluant tout FPS, n'est évidemment pas anodin. L'arrivée de l'eSport aux Jeux Asiatiques n'est que la première pierre d'un dispositif bien ficelé entre le Comité Olympique International (CIO) et Alisports, la branche sportive du géant chinois Alibaba (à qui l'on doit le célèbre site d'achats en ligne AliExpress). Dans quatre ans, l'eSport ne sera plus une simple démonstration mais une épreuve à part entière et donc un sport médaillable aux Jeux Asiatiques de 2022, à Hangzhou en Chine. Il y a quelques mois, la Corée du Sud avait déjà donné un avant-goût d'eSport aux JO avec la tenue, en marge des Jeux Olympiques d'Hiver de Pyeongchang, d'un tournoi international disputé sur Starcraft II.

La rédaction vous recommande