>
>
TEST du Casque Micro Corsair VOID Pro Surround : Un cran au dessus

TEST du Casque Micro Corsair VOID Pro Surround : Un cran au dessus

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
Image

Après le HS50, c'est au tour du VOID Pro Surround d'arriver dans la série de tests sur Gameblog. Après un modèle d'entrée de gamme, il est temps de passer la vitesse supérieure. Le VOID est sensé représenter la marche suivante sur le plan qualitatif, vérifions cela de suite.

D'emblée, le VOID Pro Surround affiche une orientation plus exclusive. Le fait que son micro ne soit pas détachable témoigne de ce choix. En effet, avoir un micro constamment fixé au casque semble peu compatible avec un usage nomade régulier. Étrangement, il possède une qualité importante pour un casque nomade ; la possibilité de rabattre les écouteurs complètement sur les épaules en les faisant pivoter à 90°. On peut toujours se dire que le micro est rabattable et réglable avec sa tige souple, il est néanmoins un peu étrange d'avoir à la fois un micro fixe et des écouteurs très mobiles. Ce qu'on ne lui enlèvera pas en revanche, ce sont ses qualités de finition et de confort.

Le design est soigné, les parties brillantes sont aussi élégantes que salissantes

Un excellent confort, une finition soignée

L'aspect général du casque est résolument moderne. Son design le fait sortir du lot et sa forme spécifique lui donne une identité propre. Le tissu est largement utilisé, que ce soit pour les coussins d'oreilles ou les garnitures intérieures. Le contact est très agréable et la répartition des points de contact harmonieuse. Le choix de cette matière assure à la fois une isolation acoustique efficace et un minimum de ventilation.

Le coussin d'arceau est très épais et fait oublier un poids déjà raisonnable pour un casque fermé. La mousse à mémoire de forme enrobée de tissu autorise de très longues sessions de jeu sans gêne aucune. L'arceau lui même est garni de plastique avec un crantage et des repères matérialisés sur les côtés. Il est renforcé par une armature métallique qui rigidifie le tout sans pour autant le rendre inconfortable. De simples vis cruciformes assurent l'assemblage de l'arceau. Les jonctions sont fines, la qualité d'assemblage de l'ensemble est très satisfaisante.

Le câble audio est de section large et solidement fixé du côté gauche du casque. Tellement bien, que c'est sans doute le casque lui même qui risque de casser plutôt que sa fixation. Sa longueur de presque 2m est largement suffisante pour le connecter aussi sur un connecteur jack standard. Le casque est ainsi compatible avec la plupart des consoles du moment. En revanche, si vous souhaitez profiter du Dolby 7.1 il faudra le brancher via son adaptateur USB et utiliser le logiciel Corsair Utility Engine (CUE) pour en tirer tous les bénéfices.

La qualité d'assemblage est excellente

Des qualités sonores constantes, le 7.1 en plus sur PC

Avant de parler du Dolby 7.1, restons encore quelques instants sur les qualités intrinsèques de la bestiole. Il semble que le VOID possède exactement la même interface audio que son petit frère, le HS50. Même haut parleur de 50mm et les mêmes performances en termes d'impédance et de réponse. Il en possède donc les mêmes qualités génériques en mode stéréo simple (lorsqu'il n'est pas branché à un PC), c'est à dire une tessiture équilibrée, sans que les basses viennent écraser tout le reste.

Une fois qu'il est relié à un PC avec son interface USB, le logiciel CUE permet de configurer le casque au goût de tous grâce à son égaliseur. La spatialisation émulée est également correcte et peut être ajustée grâce au logiciel de Corsair. Il est vraiment dommage que les consoliers verrouillent autant leur compatibilité avec des périphériques utilisant des interfaces universelles. Même en branchant la clef USB sur une PS4 ou une Xbox One, il ne sera pas possible de localiser précisément vos adversaires dans l'espace. On se débrouille néanmoins correctement même avec a stéréo mais du coup, le VOID est sous exploité s'il n'est pas branché à un PC.

Le micro peut être rendu muet d'un appui sur la touche de l'oreille gauche. Pas de signal sonore, mais deux positions pour l'interrupteur. Le micro est unidirectionnel et une petite bonnette est livrée en standard pour écrêter les sonorités aiguës que vous pourriez émettre au coeur de l'action. Vous aurez ainsi toujours une voix suave et agréable pour vos partenaires. La gestion de l'atténuation des bruits ambiants est devenue un standard, le VOID en est évidement équipé. A propos de bruit ambiant, le niveau sonore du casque est très facilement modulable avec la molette située derrière l'oreille gauche. La puissance au niveau maximum est bonne sans jamais atteindre la saturation (l'ampli est de faible puissance, mais il suffit largement).

Le VOID est un casque que l'on peut tout à fait conseiller au joueur régulier désireux de pouvoir passer confortablement de longues heures de jeu avec un casque sur les oreilles. Contrairement au HS50, qui représente vraiment le premier prix chez Corsair, le VOID se positionne comme le casque référence gamer standard. On est pas dans le très haut de gamme, mais avec un produit solide dans tous les domaines. Un excellent casque.

Bien que nous n'ayons pas eu ces casques en main, les VOID Pro RGB et VOID PRO RGB Wireless sont basés exactement sur le même design avec une fabrication identique. Ils sont cependant tous les deux USB et donc réservés au monde PC. En dehors d'une qualité sonore à réévaluer pour la version sans fil, on peut donc raisonnablement calquer ce test sur ces deux modèles.

 

EN RÉSUMÉ :

Ce VOID Pro Surround se place parfaitement dans la gamme Corsair comme le premier casque que l'on peut conseiller à un joueur qui veut s'adonner à son loisir pendant de longues heures. L'accent a principalement été mis sur le confort, proposant ainsi aux utilisateurs consoles un périphérique très agréable. Ceux qui comptent l'utiliser sur PC seront encore plus convaincus par le logiciel pour adapter le rendu à leur goût et profiter d'une spatialisation du son. Pour une trentaine d'euros de plus qu'un HS50 "premier prix" chez Corsair l'investissement semble tout à fait licite. Pensez toutefois à le réserver pour un usage intérieur, le VOID sera sans doute moins à l'aise et trop exposé en usage nomade.

 

FICHE TECHNIQUE :

  • Taille à l'oreille : 6x4,2cm épaisseur coussinet 2cm
  • Compatibilité : Windows, Xbox One, PS4, Switch, iOS, Android
  • Rendu Sonore : Stéréo, sauf USB avec rendu Dolby Surround 7.1
  • Transducteurs : 2x50mm
  • Réponse en Fréquence : 20Hz - 20Khz
  • Impédance : 32k Ohms @ 1Khz
  • Sensibilité :-38dB
  • Atténuation Micro : Oui
  • Poids : 343g nu
  • Connectique : Mini jack 4 points (3,5mm-1,9m), ou USB pour la connectique PC et le 7.1
  • Prix constaté : 90€ (janvier 2018)
 

 

Page du constructeur : Casque VOID Pro Surround
Manuel : Void Pro Surround
Logiciel : Corsair Utility Engine

Galerie photo - 23 images (cliquez pour zoomer)

Le design est soigné, les parties brillantes sont aussi élégantes que salissantes La qualité d'assemblage est excellente L'armature métallique renforce l'arceau Les vis d'assemblage sont facilement accessibles La tige micro est semi rigide pour la placer idéalement L'ajustement se fait avec précision Le micro ne peut pas être désolidarisé du casque Les oreilles se replient à 90° L'arceau est garni avec une épaisse mousse à mémoire de forme, recouverte de tissu L’iconographie est claire. Stéréo pour les consoles, 7.1 pour le PC (en USB) La très classique prise mini jack Au déballage, l'adaptateur USB se trouve caché dans une oreille L'adaptateur USB/mini jack qui permet de brancher le casque au PC Le micro est percé des deux côtés. Un pour l'enregistrement, l'autre pour l'atténuation des bruits ambiants Le niveau sonore est modulable avec une molette L'emballage est un peu "cheap", mais le contenu est de qualioté

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)