>
>
FIFA eWorld Cup : Déroute des Français, organisation pointée du doigt... Récap de la 1ère étape

FIFA eWorld Cup : Déroute des Français, organisation pointée du doigt... Récap de la 1ère étape

Par Alix Dulac - publié le - mis à jour le
Image

Le premier rendez-vous majeur de la FIFA eWorld Cup, la FUT Champions Cup, le week-end dernier à Barcelone, a accouché du sacre d'un jeune Britannique de 16 ans. Le principal rayon de soleil d'une compétition largement pointée du doigt pour son organisation, jugée désastreuse par les joueurs, et qui n'a vu aucun Français accrocher l'une des 16 places qualificatives pour les playoffs.


À voir aussi : Fortnite : Un nouveau mode de jeu est live maintenant ! Etes-vous tireur d'élite ?


Il y a eu un heureux. Et qui ne le serait pas à sa place. Dimanche dernier, Donovan "DhTekKz" Hunt a remporté le tournoi de Barcelone, la FUT Champions Cup, première étape sélective de la FIFA eWorld Cup, la coupe du monde virtuelle sur le jeu de football FIFA 18.

Un sacre d'envergure pour ce jeune Britannique de 16 ans, acquis aux dépens de l'Argentin Gonzalo "NicolasFC99" Villalba (9-3), au terme d'une finale dont les deux manches ont finalement été disputées sur Xbox One (la console de prédilection de Donovan), en raison d'une maintenance du Playstation Network, empêchant toute manche sur la console de Sony. Un des nombreux couacs - involontaire celui-là - de la compétition espagnole.

 

 

Car en revanche, il y a eu un paquet de malheureux. Notamment les Français, qui étaient pourtant venus en masse - ils étaient 12 - dans la ville catalane, avec des prétendants toujours aussi sérieux à la victoire finale, comme le champion du monde FUT FIFA 17 Corentin "Rocky" Chevrey (Team Vitality) ou encore le double tenant de l'ESWC FIFA Lucas "DaXe" Cuillerier (PSG eSports). Mais aucun d'entre eux n'a réussi à atteindre le stade des quarts de finale et donc du Top 16 (top 8 PS4, top 8 Xbox One) de la compétition, condition sine qua none pour décrocher son billet pour les Global Series Playoffs, la deuxième étape qualificative de la FIFA eWorld Cup. "DaXe" a échoué en 8es de finale, tout comme Nathan "Herozia" Gil (Millenium).

A peine 10°dans la salle, des matches annulés puis rejoués

Contraint de rejouer un match de poules pourtant gagné la... veille et perdu le lendemain, Corentin « Rocky » Chevrey a subi de plein fouet une des nombreuses erreurs d'organisation du tournoi. Disputée à la manière d'une ronde suisse, la phase de groupes du tournoi de Barcelone a été marquée par d'importants temps d'attente entre les matches - on parle de plusieurs heures -, ce qui a bien évidemment chamboulé tout le planning initial (à la fin de la première journée, des matches du 3e tour n'avaient toujours pas été disputés, alors que les 16e de finale auraient déjà dû être lancés)...

 

 

Si le Français et favori de la compétition n'a pas été le seul à se plaindre de ce planning chaotique, d'autres ont pointé du doigt les conditions très fraîches du tournoi, avec une température sous les 10 °C... et la fameuse maintenance du Playstation Network, qui a privé les joueurs PS4 de leur terrain de jeu habituel et donc, d'une gestion équitable sur les matches aller-retours.

Aucun Français dans le Top 16

L'histoire ne retiendra donc pas la tenue de ce tournoi de Barcelone, même si les organisateurs de la FIFA eWorld Cup, au vu des nombreux commentaires négatifs - même si certains joueurs ont eu la classe ou la gentillesse, c'est selon, de ne pas fustiger le tournoi après élimination - devront faire mieux lors de l'étape suivante pour rattraper le tir, et compter sur la prochaine MAJ à venir du jeu pour redorer le blason de cette édition 2018 particulièrement critiquée par la communauté.

Elle retiendra surtout qu'un gamin de 16 ans a empoché la somme de 22.000 dollars et mis à mal plusieurs poids lourds de la discipline, le champion du monde FUT "Rocky" et le champion du monde FIFA sortant Spencer "Gorilla Unilad" Ealing. Ce dernier n'aura pas totalement raté son tournoi : il fait partie des 16 qualifiés pour l'étape 2 de la FIFA eWorld Cup.

 

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)