>
>
Dragon Ball FighterZ : 7 conseils pour bien débuter et devenir un vrai Super Saiyan

Dragon Ball FighterZ : 7 conseils pour bien débuter et devenir un vrai Super Saiyan

Par Jonathan Bushle - publié le

Ça y est, il est là, après plus de six mois d'attente, nous pouvons enfin poser nos mains sur un des titres les plus attendus de cette année 2018 : Dragon Ball FighterZ. Voici donc quelques petits conseils pour vous aider à devenir aussi puissant qu'un super Saiyajin en colère !


À voir aussi : TEST de Dragon Ball FighterZ : Le meilleur jeu DBZ de tous les temps ?


Si jamais vous êtes un novice dans le domaine de la baston virtuelle, et que vous subissez défaite sur défaite, ne vous découragez pas : Voici sept conseils - comme le nombre de Dragon Balls, si c'est pas beau ça, pour apprendre et s'améliorer afin de défier les meilleurs joueurs du monde entier et, pourquoi pas, finir champion du monde à l'EVO. Dans ce cas, vous pourrez dire que tout ceci a débuté ici, grâce à cet article, et me filer une partie de vos gains au passage, parce que vous êtes vraiment très gentils !

1/ Commencer par bien comprendre les fondamentaux du jeu.

Mon premier conseil pourrait paraître assez évident, mais que ce soit en jouant au mode histoire ou dans le menu principal, vous aurez accès à un tutoriel qui va vous expliquer les bases de la jouabilité. C'est un passage indispensable pour commencer à appréhender tous les outils qui sont mis à votre disposition, du simple au plus complexe ! Et comme les choses sont bien faites dans FighterZ, on vous pousse à maîtriser une notion avant de passer à l'autre. Et n'hésitez pas à répéter vos mouvements. Votre humble serviteur, qui n'est pourtant pas un novice du jeu de baston, a passé plus de deux heures rien que dans ce tutoriel, à analyser tous les tenants et aboutissants de ce nouveau gameplay.

2/ Essayer tous les tous les personnages avant de faire son choix.

Le conseil suivant sera ensuite de tester tous les personnages disponibles dans le jeu, avec leurs coups spéciaux, leurs déplacements et leurs assistances. Se contenter des personnages les plus forts dans la série n'est pas nécessairement une bonne idée. On peut faire ça dans le mode défi combo par exemple, ou en mode entrainement. En fonction de vos sensibilités et des sensations que vous allez obtenir pour chacun des combattants, et si leurs attaques spéciales vous conviennent, choisissez les trois avec lesquels vous vous sentez le plus à l'aise !

3/ Apprendre à bien gérer son équipe.

Cela ne vous a pas échappé, mais Dragon Ball FighterZ se joue par équipe de trois. Vous devrez donc maîtriser trois personnages et non un seul. D'ailleurs, en faites-en sorte que leurs attaques spéciales et de soutien soient complémentaires et variées ! Mais aussi et surtout, en match, apprenez à vous servir de toutes les mécaniques qui vont vous permettre de changer de personnage. En effet, ceux qui sont en réserve peuvent regagner un peu de vie ! Il est donc essentiel de tourner régulièrement, et pour cela, en plus du changement normal, deux autres moyens surpuissants sont à votre disposition : l'annulation de garde, qui permet en plus de repousser son adversaire, et les spectaculaires attaques spéciales à plusieurs, comme dans Marvel Vs Capcom !

4/ Utilisez la salle de l'esprit et du temps !

Bon, forcément, elle n'existe pas et le temps que vous allez passer à vous entraîner passera aussi à la même vitesse dans la vie réelle... Mais ce sera un passage obligé. Entraînez-vous, travaillez vos combos, jusqu'à les réussir du premier coup, les yeux fermés et à une seule main. Bon, j'exagère un peu, mais dans l'idée, sachez que devenir bon à ce jeu va vous demander pas mal de travail ! Même si, rassurez-vous, si vous n'avez pas plus de temps que ça, vous pourrez tout de même observer des résultats positifs très rapidement !

5/ Demander un peu d'aide à Tortue Géniale !

Au delà même de cet entrainement seul, qui est un indispensable, n'hésitez pas non plus à requérir l'aide de vrais joueurs, meilleurs que vous. En effet, Son Goku ne s'est pas fait tout seul et il eu plusieurs maîtres qui lui ont permis de progresser. Que ce soit votre pote d'enfance qui a passé son temps à vous coller des roustes pendant toute votre jeunesse, ou un joueur rencontré sur les forums de Gameblog, ou encore au détour d'un salon en ligne, n'hésitez pas à demander un peu d'aide. Une simple petite session de 30 minutes en training à deux, ou un joueur pourra analyser votre style et vous donner de précieux conseils en retour pourrait vous faire progresser bien plus vite que ce vous pourriez penser...

6/ Observer les techniques des tout meilleurs joueurs.

Dragon Ball FighterZ est doté d'un outil de travail très puissant : un canal de rediffusion de matches endiablés. Et vous savez quoi ? Vous pouvez sans soucis aller regarder les matches des joueurs qui sont les plus fort dans le monde entier. Avec un peu d'observation, vous devriez êtres capables de réinvestir des techniques observées dans votre propre style de jeu...

7/ Aller se fritter contre d'autres joueurs en ligne !

L'étape suivante, et la dernière, consiste à aller affronter des adversaires du monde entier, plus ou moins forts, quitte à perdre des matches. En effet, c'est en échouant que vous allez pouvoir définir vos limites, et analyser vos points faibles. C'est comme ça que vous pourrez décider quels points travailler pendant votre prochaine session d'entrainement, afin de revenir plus fort ! Si vous n'êtes pas champion du monde à l'instant où vous lisez ces lignes et que vous suivez ces conseils, retournez à l'étape 4 et répétez ! Et si vous êtes finalement champion du monde, j'attends votre chèque avec impatience :3 !

Galerie photo Dragon Ball FighterZ - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)