>
>
Découvrez le crossover ultime : Super Mario 64 dans GoldenEye 007

Découvrez le crossover ultime : Super Mario 64 dans GoldenEye 007

Par Thomas Pillon - publié le

Parce que l'imagination des joueurs est sans limite et que la nostalgie nous fait parfois faire absolument n'importe quoi, nous avons le plaisir (coupable) de vous présenter aujourd'hui le crossover le plus sexy de l'année.


À voir aussi : Goldeneye 007 : Un speedrunner fait tomber le record du 1er niveau pour la première fois en 15 ans


Intitule de faire durer le suspens plus longtemps, puisque le visuel accompagnant cette news dominical aura bien vite éventé le secret : un moddeur du nom de StupidMarioBros1Fan vient en effet de rendre public la fabuleuse rencontre de deux des plus grands jeux de la Nintendo 64 : Super Mario 64 et GoldenEye 007.

Disponible à l'adresse suivante, cette version aux doux airs de parodie commence dès son introduction, puisque c'est l'ex-plombier le plus polygoné du monde moderne qui se charge de tirer le premier. Même les dialogues ont été adaptés à l'univers de notre héros qui, semble-t-il, ne se débarrassera jamais vraiment de son accent italien.

Et le moddeur a visiblement le souci du travail bien fait : notez par exemple ces subtils détails sur les visages des différents Koopa Troopa qui peuplent le niveau Frigate, puisque l'on distingue du premier coup d'oeil les terroristes des pauvres otages à libérer. Au rang des skins bien trouvées, on reconnaîtra Luigi dans le rôle de 006 le traître, ou Bowser à la place du Général Ourumov.

Et les stages du mode multijoueurs récréent également les environnements d'un des plus grands jeux de plate-forme de tous les temps ! Si la version PC ronronne forcément comme un charme, ce mod tourne même sur la console d'origine, qui accuse forcément le poids des âges... 

Bien que vous soyez sans doute (très) nombreux à tester ce weekend la bêta ouverte de Dragon Ball FighterZ, personnellement je m'échapperai bien quelques heures, histoire de courser Luigi dans le dédale de Cradle.

Quant à Waluigi...

La rédaction vous recommande