>
>
Un Norvégien sacré, la France battue en quarts, Debrief de la 1ère Coupe du Monde de Football Manager

Un Norvégien sacré, la France battue en quarts, Debrief de la 1ère Coupe du Monde de Football Manager

Par Alix Dulac - publié le
Image

En marge de la sortie de Football Manager 2018, passé entre les mains expertes de notre Olivier Cortinovis national, s'est tenue le week-end dernier à Londres une compétition internationale réunissant plusieurs spécialistes de FM. Une Coupe du monde inédite, qui a vu la France échouer en quarts de finale et un Norvégien décrocher le titre.

Et si Football Manager succombait lui aussi aux sirènes de l'eSport ? Après tout, avec son mode Fantasy Draft et une com' digne de ce nom, le célèbre jeu de gestion de football de Sports Interactive, cette année encore incontournable comme le prouve notre test de l'édition 2018, aurait de quoi en séduire plus d'un et permettre aux joueurs de la communauté, très active sur la Toile mais finalement peu mise en avant, d'avoir une meilleure exposition.

Difficile à l'heure actuelle d'affirmer que le bébé de l'Anglais Miles Jacobson tirera à fond dans les prochains mois dans cette direction mais FM a fait un pas en avant, c'est certain, le week-end dernier avec la Copa Manageria, première du nom. 

La Copa quoi ? C'est le nom attitré à la compétition internationale qui s'est tenue durant deux jours à Londres, dans les locaux mêmes de SI. Une coupe du monde - disputée d'ailleurs sur un format Coupe du monde - qui avait plus des allures de Coupe d'Europe, vu que les 16 pays en lice étaient tous issus du Vieux Continent : Portugal, Bosnie, Angleterre, Italie, Grèce, Belgique, Pays-Bas, Irlande, Suède, Irlande du Nord, Pologne, Danemark, Ecosse, pays de Galles, Norvège et cocorico, la France.

 


Evidemment, cela n'a rien à envier au prestige de la compétition. Ni à son intérêt, d'autant que le représentant français, Olivier Galle, faisait partie des grands favoris, au même titre que le Néerlandais Guido Merry. Malheureusement, ni l'un ni l'autre ne sont allés au bout. Notre chance de titre, après une phase de poules solide (premier de sa poule et aucune défaite), a échoué en quarts de finale, battue par le champion écossais.

Pour reprendre les codes désormais bien implantés de l'eSport, les matches du tableau final - hormis la finale - se disputaient en BO3 (meilleur des trois matches). Incapable de prendre le meilleur sur son adversaire lors des deux premières rencontres (1-1, 3-3), "Guru" (le pseudo d'Olivier) s'est incliné au but en or dans le dernier match (0-1). "J'ai touché quatre fois les poteaux contre lui. Il m'a manqué un peu de chance pour aller plus loin, mais c'était aussi un peu le cas de tout le monde dans cette compétition". Un peu moins pour le grand gagnant, Mats Kristiansen. Le Norvégien s'est imposé 2-1 en finale devant le Néerlandais Guido et est devenu le premier champion du monde de l'histoire de Football Manager.

 



Reste à savoir si cette Copa Manageria fera des petits. On le souhaite car le projet est plutôt bien pensé. Disputée sur le mode Fantasy Draft, la compétition imposait un budget aux participants (561 millions d'euros pour recruter) ainsi qu'un nombre précis (5) de joueurs issus de la nationalité du champion, dont trois devaient être impérativement dans le onze de départ.

Olivier s'est ainsi retrouvé avec des éléments comme Lemar, Benzema (ça fera plaisir à l'intéressé), Kanté, Varane, B. Mendy ou encore Sidibé. En revanche, il faudra revoir les critères de sélection, avec de véritables compétitions qualificatives pour chaque pays, plutôt que des questionnaires ou des quizz pour le choix des candidats.

"On devrait avoir d'autres éditions de la Copa Manageria" estime Olivier Galle, ravi de son week-end, "certainement l'un des meilleurs de sa vie", comme l'a visiblement pensé l'ensemble des participants sur place à Londres.

A condition que cette fois, la Copa soit plus exposée. Vu le succès de cette première édition, SI sait ce qui lui reste à faire. Miles, si tu nous lis...

La rédaction vous recommande

Top ventes

Pack Fnac Console Sony PS4 Slim 1 To Noi…
Neuf : 299,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 299,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 49,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 299,99 €
Call of duty World War II PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,89 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire + …
Neuf : 299,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Switch
Neuf : 51,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,30 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,00 €
Pack Sony Console PS4 Pro 1 To Blanche C…
Neuf : 349,99 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 448,80 €
Robot Anki Cozmo Edition Collector
Objet dérivé
Neuf : 179,99 €
Star Wars Battlefront II PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,78 €