>
>
Une seule console pour tous...

Une seule console pour tous...

Le rêve pour Denis Dyack
Par Grégory Szriftgiser - publié le

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Denis Dyack est le Président de Silicon Knights. Actuellement à l'oeuvre sur Too Human pour la Xbox 360, il est mine de rien un vieux routard de l'industrie. Après avoir développé sur PlayStation, puis N64, et aujourd'hui Xbox, Denis a pu s'entretenir avec GameDaily.biz, sur différents sujets. Et lâcher quelques opinions intéressantes...

Rassurant par rapport à la démonstration peu concluante du titre à l'E3 2006, qu'il a plusieurs fois qualifiée de prématurée, il s'est évidemment dit blessé par les tonnes de fiel que l'événement a suscité à propos du jeu et de l'équipe. Cependant, en interne, et pour ceux qui ont le privilège de suivre le développement d'un peu plus près, il affirme que Too Human est probablement "le meilleur titre qu'ils aient développé jusqu'à présent". S'il s'avère que c'est bien le cas, il s'agira sans aucun doute d'une belle réussite, car j'ai beau farfouiller dans ma mémoire, il ne me semble pas que Silicon Knights ait jamais sorti un seul mauvais jeu.

Il s'est aussi exprimé en dénonçant le système actuel qui oblige les développeurs à montrer des éléments sur des productions qui sont encore bien loin d'être achevées, et d'une manière plus générale, l'ensemble des systèmes qui régissent l'industrie aujourd'hui, ou encore certains préjugés.

C'est vrai qu'il a déçu à l'E3, mais Too Human reste un projet à surveiller.

Bande de gamins

"Quand nous étions avec Nintendo, en tant que développeurs 2nd party, je crois que nous n'aurions pas pu faire quoi que ce soit de mauvais ; les gens aiment trop Nintendo pour ça. Mais je trouve ça injuste. Puis nous sommes passés de chez Nintendo à Microsoft, et Microsoft ne suscite pas la même dévotion que Nintendo. Tout le monde continue d'aduler Nintendo, tandis que Microsoft est la société que tout le monde aime détester. Et de ce point de vue, ce fut un véritable réveil, mais aussi le témoignage de l'immaturité du marché, et un appel au changement".

Evidemment, il prêche un peu pour sa paroisse, mais quelque part on ne peut s'empêcher d'y trouver un fond de vérité. Cependant, il insiste sur leur indépendance. "Nous ne sommes pas liés à Microsoft et notre projet Sega encore non annoncé est multi-support. A l'arrivée, nous voulons toucher le plus de gens possible, et leur fournir le meilleur divertissement possible, et ce sera toujours notre but". Jusque là tout est logique... En revanche, et même si nous l'avons nous-mêmes déjà fantasmé (y compris dans notre podcast consacré au multi-support), il est déjà moins courant pour un développeur de parler d'une plate-forme de jeu standardisée...

Denis Dyack, PDG de Silicon Knights, à qui l'on doit notamment Legacy of Kain (PSone) et Eternal Darkness (GC).

Un support pour les gouverner tous

"Au final, j'aimerais une seule plate-forme qui gouverne tout. C'est ce qui s'est passé dans l'industrie du cinéma. Et je crois que nous nous acheminons vers une plate-forme homogène que les gens le veuillent ou non. Finalement, c'est dans l'intérêt de tous qu'il n'y ait qu'une seule console, qu'elle soit Sony, Microsoft ou Nintendo, ou que les trois fassent : "nous allons nous accorder sur un standard à suivre pour tout le monde". Nous préférerions passer tout notre temps à concevoir les jeux plutôt qu'à nous soucier du hardware". Un sentiment sans doute partagé par de nombreux autres développeurs qui pourtant le confient rarement. Il est certain que dans un tel cas de figure, tout le monde serait sur un pied d'égalité, et la compétition serait à propos des jeux uniquement... tout en permettant à n'importe quel joueur d'avoir accès à tous les jeux qui sortent à partir d'un seul support. Le pied quoi. "Tout le monde dit que le plus important, ce sont les jeux. Nintendo le dit, Sony le dit, Microsoft le dit. Si la valeur du hardware continue de diminuer, à la manière du grille-pain auparavant, ou du téléphone cellulaire plus récemment, il arrivera un moment où tout le monde se dira : "cessons de mettre autant d'argent en R&D sur le hardware, alors que de toute façon, ce sont les jeux qui sont la vraie valeur de l'ensemble". Je pense qu'inévitablement, nous arriverons un jour au point où en termes de valeur absolue, celle du hardware sera si basse par rapport à celle du software que c'est inévitable". Pourvu qu'il ait raison, au moins, il y aurait moins de guéguerres stupides dans les forums de jeu vidéo...

Galerie photo - 2 images (cliquez pour zoomer)

C'est vrai qu'il a déçu à l'E3, mais Too Human reste un projet à surveiller. Denis Dyack, PDG de Silicon Knights, à qui l'on doit notamment Legacy of Kain (PSone) et Eternal Darkness (GC).

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 358,28 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,06 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
39 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (39)