>
>
IMPRESSIONS. Piégé au fond du Dungeon of the Endless

IMPRESSIONS. Piégé au fond du Dungeon of the Endless

Portes, monstres, morts
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Il existe deux manières d'aborder un donjon. Soit on est à l'extérieur et on veut aller au fond. Soit on est au fond et on cherche à en sortir. Dans Dungeon of the Endless, le nouveau titre d'Endless Space né d'un gros délire d'Amplitude (ce sont toujours les meilleurs jeux), nous avons affaire au deuxième cas. Enfoncé profondément dans un complexe Endless à la suite d'un crash, vous aller quitter votre vaisseau et chercher une issue, pièce par pièce. Mais vous n'êtes pas seul...

Si vous espérez revoir la lumière du jour en terminant Dungeon of the Endless, il faudra d'une part attendre que le jeu sorte, et d'autre part euhhh laissez tomber, car ce tower defence / rogue-like s'annonce bien corsé. Petit rafraichissement de mémoire pour ceux qui n'ont pas suivi notre couverture de ce titre pixelart depuis la Gamescom 2013 : Amplitude Studio a développé Endless Space, et prépare Endless Legend, un autre jeu de stratégie tour par tour, mais plus fantasy. Pourtant, il s'agit du même univers. Dungeon of the Endless, arrivé un peu comme un cheveu dans la soupe, fait lien entre les deux. L'action se situe sur la planète Auriga, un lieu de technologie Endless légendaire où dans le passé s'est déroulé Endless Legend. A la suite d'un combat orbital, votre vaisseau s'écrase au fond d'une base (meilleur intro du monde au passage). Il reste deux survivants, et il faut s'en sortir.

On ne dirige pas précisément les personnages, on les déplace de pièce en pièce comme sur un jeu de plateau.

Faites comme chez vous

La première chose que vous faites est d'ouvrir la porte de votre épave. Derrière se trouve une pièce, avec une ou plusieurs autres portes. En utilisant l'énergie (la "brume") du coeur de votre vaisseau, vous mettez cette pièce en service. Peut-être y a-t-il des plots de construction pour fabriquer des machines qui vous rapporteront des ressources ? Il faut gérer la production pour multiplier les infrastructures : tourelles d'attaques, bidules ralentissant les ennemis ou augmentant la puissance de vos personnages, poste de soins, etc. La nourriture a aussi son importance : elle se dépense en soin immédiat ou pour faire gagner des niveaux aux héros. Enfin, la science permettra de développer de nouvelles technologies de survie, mais ce n'était pas encore dispo dans la version jouée.

Allez, tu vas peut-être rencontrer un pote en chemin ?

Le nerf de la survie

Une fois illuminée, une pièce est sécurisée. Mais votre puissance en brume est limitée et vous ouvrirez de nombreuses pièces. Pour y trouver quoi ? Peut-être rien, peut-être de l'aide ? On peut découvrir des bonus ponctuels de ressources, des marchands, des nouveaux héros à recruter à hauteur d'une équipe de 4, du matos pour les équiper (arme, armure, gadget)... Mais le plus souvent, ce sont des monstres qui surgiront et vous mettront la misère. Dans ce cas, il peut en apparaître dans n'importe quelle pièce non sécurisée. Il faut donc en illuminer un maximum pour éviter d'être pris au dépourvu. Mais cela coûte de la brume... et on en obtient surtout en butant des monstres.

Les marchands vendent des objets utiles contre... de la brume (utile pour illuminer les pièces). Donc si vous achetez, vous plongez votre donjon dans le noir. Quel fun !

Vous voyez le cercle vicieux, là ?

Dungeon of the Endless vous propose donc une sorte de fuite en avant aléatoire, où chaque pas vous renforce tout en complexifiant votre situation. Il faut garder un équilibre constant entre le risque pris et les gains. Ainsi, vous pouvez trouver la sortie du niveau rapidement, mais décider de continuer l'exploration pour amasser des avantages qui serviront dans le donjon suivant. Quand vous êtes prêt à passer le niveau, le jeu vous demande d'emporter avec vous le coeur du vaisseau, ce qui veut dire le débrancher et le transporter dans le noir jusqu'à la sortie au milieu des monstres qui en profitent pour attaquer en masse. Une étape stressante, idéale pour l'ambiance, mais dont j'ai encore du mal à déterminer l'intérêt au niveau du gameplay. On ne peut apparemment pas faire grand-chose à part courir et soigner ses héros. Il y a probablement des stratégies à apprendre...

Si le héros est laissé dans une pièce équipée, il va travailler sur la ressource locale pour augmenter son rendement (un peu).

Tower offense

Je n'ai jamais dépassé le troisième niveau en vérité. Dungeon of the Endless a tendance à punir la moindre bêtise avec violence. On peut parfois perdre un héros par manque d'attention en début de partie. Mais par la suite, c'est en général toute l'équipe qui se fait raser en quelques secondes. Une des erreurs à ne pas commettre est d'oublier l'aspect tower defense. On s'en sort facilement avec les personnages seuls au début, mais rapidement, il s'avère impératif de bien penser ses défenses pour faire le gros du travail. Les héros servent alors à des tâches spécifiques, comme buter tel ou tel monstre en priorité. Ces derniers ont en effet des comportements différents, certains ne s'attaquent qu'aux héros, ou d'autres se dirigent tout droit vers le coeur de votre vaisseau, qu'il faut protéger à tout prix ! Facile à dire, mais dans le feu de l'action, quand les barres de vies fondent comme neige au soleil...

Avec cette version alpha de Dungeon the Endless, on découvre les bases originales et solides d'un bon jeu de stratégie action. Il reste beaucoup à faire : plus de personnages, avec chacun leur histoire, et même des interactions entre eux ; mettre en place le développement technologique ; rajouter des quêtes, du contenu... Tout cela est prévu et on peut toujours souhaiter plus de RPG, plus d'événements aléatoires, plus de surprises, en espérant surtout que l'équilibre global ne s'effondre pas. Il y a du boulot, et avec l'accès anticipé qui arrive sur Steam le 11 décembre, vous pouvez dès à présent participer activement (entre deux morts brutales).

Galerie photo Dungeon of the Endless - 4 images (cliquez pour zoomer)

On ne dirige pas précisément les personnages, on les déplace de pièce en pièce comme sur un jeu de plateau. Allez, tu vas peut-être rencontrer un pote en chemin ? Les marchands vendent des objets utiles contre... de la brume (utile pour illuminer les pièces). Donc si vous achetez, vous plongez votre donjon dans le noir. Quel fun ! Si le héros est laissé dans une pièce équipée, il va travailler sur la ressource locale pour augmenter son rendement (un peu).

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)