>
>
IMPRESSIONS. Call of Duty Ghosts : tout commence dans l'espace...

IMPRESSIONS. Call of Duty Ghosts : tout commence dans l'espace...

Nous avons découvert le solo en apesanteur de CoD Ghosts
Par Julien Inverno - publié le

Alors qu'on ne savait encore rien de Call of Duty : Ghosts, ni de son monde apocalyptique, ni de ses femmes à incarner, ni de son chien Riley, un petit malin prophétisait un CoD dans l'espace ! Après tout pourquoi pas, étant donné le rythme de parution effréné de chaque nouvel épisode de cette série au succès phénoménal, la planète Terre se trouvera peut-être bientôt à cours de lieux à explorer par les différents héros qui répondent toujours à l'Appel du Devoir. Mais comme on dit, il n'y a pas de fumée sans feu, et je vous le donne en mille... on ira dans l'espace dans CoD Ghosts !

Après s'être allègrement essayé au multi lors de la présentation de celui-ci il y a quelques temps à Los Angeles, c'est il y a quelques jours à Paris que nous en avons appris un peu plus sur le solo de Call of Duty : Ghosts. Tout d'abord, et même si c'est seulement encore une fois avec le multi que nous avons pu poser nos paluches sur une manette Xbox One, Activision, par la voix de sa monitrice de communauté (et pourquoi pas, parlons français !) Tina Palacios, a insisté sur la volonté qu'avait les développeurs d'Infinity Ward de proposer une intrigue plus dense que par le passé, avec pour le démontrer la participation de Stephen Gaghan, oscarisé pour le scénario de Traffic en 2000, dans la conception du solo.

"Allo Houston ? Vous avez un problème !"

Call of Gravity

S'il faudra juger sur pièce de cette volonté de proposer un scénario plus riche une fois le titre sorti, CoD : Ghosts empruntera comme d'habitude au cinéma américain ce qu'il a de plus impressionnant en terme de mise en scène, le blockbuster vidéoludique de l'automne proposant donc une scène (peut-être l'introduction du jeu) dans l'espace ! Grâce à la puissance graphique des consoles à venir au mois de novembre, il faut bien avouer que cette balade au dessus de la planète bleue s'est révélée assez spectaculaire, des effets de lumière, en passant par les déplacements des personnages et les innombrables détails notables de la station spatiale. Enfin du moins d'un point de vue plastique, la mise en scène et les animations faciales des personnages dans leurs scaphandres laissant plus à désirer. En fait, cet aperçu dans le cosmos assez saisissant, avec les personnages en combinaisons spatiales, la station, la Terre, gigantesque en fond et magnifique, donne envie d'un titre qui propose autre chose que du Call of Duty...

Plutôt qu'un Farming Simulator, à quand un Space Simulator ?

Claudie Haigneré, avec un AK-47

Mais c'est une autre histoire et focalisons-nous sur celle de ce CoD Ghosts. Dans ce passage en apesanteur on incarne un cosmonaute (peut-être Logan Walker, frère de Hesh, duo essentiel du groupe Ghosts de ce nouvel épisode, c'est à vérifier), accompagné dans sa mission par une femme elle aussi en scaphandre, Kyra Mosley. Chargé d'une mission de routine sur la station adjacente au satellite militaire de combat américain O.D.I.N. (Orbital Defense Initiative), une arme activée en réponse à "la menace terroriste mondiale" (sic), le duo va être attaqué en plein cosmos, dans la station, par des hommes de la Fédération (en gros, les restes du monde alliés qui veulent du mal à la glorieuse nation américaine). Ni une, ni deux, le satellite et son supra laser de la mort va être détourné pour ouvrir le feu sans que nos deux acolytes ne puissent rien y faire, sur les plus grandes villes américaines. Car comme le dit une voix dans la bande-annonce qui accompagnait cet extrait de gameplay, "l'arme s'est retourné contre nous". Belle prise de conscience quand on sait qu'on a cinquante fois plus de chance d'être tué par arme à feu aux USA qu'en France... Car désolé mais on ne peut pas faire l'impasse là dessus malgré la beauté de la voute céleste et la réalisation vraiment impressionnante de ce passage spatial, lorsque dans le même trailer qui fait suite à celle-ci, la voix off explique qu'un "homme qui aime sa patrie ne lui donne pas seulement sa vie, mais aussi ses fils". En l'occurrence les frères Walker. Ambiance.

La next-gen, c'est bien, mais on voit pas encore ma maison...

Dans l'espace, personne ne vous empêchera de fragger

Mais si se on cantonne à considérer que pour beaucoup de jeunes qui jouent à CoD ,essentiellement en multi, la série Activision est finalement un sorte de compétition de paint-ball sur consoles (nos aïeuls jouaient bien aux indiens et aux cowboys en mimant de se tirer dessus, une immersion totale, eh ouais), eh bien les adeptes peuvent se réjouir car selon toute vraisemblance il devrait bien avoir une map multi dans l'espace ! Je suis curieux de voir comment ça serat gérer avec l'absence de gravité, si ça se résume à une station spatiale, les pieds sur le sol, ce serait un peu décevant. Cette présentation était aussi l'occasion de découvrir une map, sur le plancher des vaches, vraisemblablement un beau terrain de jeu pour les snipers, un château médiéval abandonné, tel qu'on en voit au Royaume-Uni. Le mode Blitz était aussi à l'essai, avec pour objectif de traverser un portail ennemi dans le camp ennemi et de se retrouver ensuite téléporter à un autre endroit de la même carte. En tout cas le multi est toujours aussi nerveux et le jeu au casque permet de réellement profiter de l'effort audio qui a été réalisé sur ce Call of Duty Ghosts. On se surprend à se repérer plus souvent avec ses oreilles qu'avec le radar, les bruits de pas, l'écho des coups de feu n'étant pas les mêmes selon le terrain, l'environnement. Pas mal.

C'est certain, sur PS4, Xbox One et PC de la NASA, la série Call of Duty peut décupler sa propension à fournir des scènes dignes des plus grands blockbusters hollywoodiens et ne s'en prive pas avec ce premier aperçu de la campagne solo, tout simplement, dans l'espace ! Très impressionnante graphiquement, avec la Terre en ligne de mire, majestueuse et sublime, et une station spatiale reproduite dans ses moindres détails, cette scène calme graphiquement, un peu moins dans l'intensité de son déroulement. Le grand spectacle sera évidemment au rendez-vous, comme on l'espère avec des surprises de ce genre, dans une histoire que l'on aimerait voir ambitieuse, pourquoi pas à la Spec Ops : The Line. Et ce même si évidemment, pour la majorité des joueurs, l'intérêt de Call of Duty c'est le multi, sur lequel nous avions déjà fait un point depuis la Californie.

Galerie photo Call of Duty : Ghosts - 6 images (cliquez pour zoomer)

"Allo Houston ? Vous avez un problème !" Plutôt qu'un Farming Simulator, à quand un Space Simulator ? La next-gen, c'est bien, mais on voit pas encore ma maison... La nouvelle map au calme du multi de CoD. Un château hanté par... les Ghosts !! Au moins, y a le Wi-Fi.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)