>
>
Thief : nos impressions tout en infiltration

Thief : nos impressions tout en infiltration

Se moderniser en conservant ses acquis
Par Aymeric Lallée - publié le

Thief, ce fut un peu une révolution en son temps. Plus précisément lors de la sortie du premier titre sur PC en 1998. Je me souviens encore avec émotion des discussions sur le sujet avec les testeurs de Joypad. Même les consoleux en parlaient à l'époque tant l'immersion était grande, tant le spectre de possibilités était large. Alors maintenant que Dishonored, largement inspiré de Thief ne l'oublions pas, a réussi son retour, voici que le quatrième épisode de cette série fondatrice va tenter de s'imposer en tant que premier jeu next-gen d'infiltration. Et à priori, il ne devrait pas passer inaperçu.

L'ami RaHaN a déjà eu droit a une belle présentation, Thief : on l'a vu, nos impressions sur le retour Next Gen de Garrett, en bonne et due forme et précise à peu près tout ce qu'il y à savoir sur le papier à propos de Thief aujourd'hui. Pour autant, la démo à laquelle j'ai assisté montrait plusieurs éléments intéressants à souligner, même si vous comprendrez que je dois rester discret.

Du vieux remis aux goûts du jour

La première chose à savoir à propos de Garrett, le héros de cette aventure, c'est que c'est un maitre voleur et qu'il évolue dans un univers médiéval fantastique dont la direction artistique n'est pas sans rappeler celle de Dishonored, en moins moderne. Et à la différence de Corvo, Garrett n'a pas de pouvoirs complètement délirants mais profite d'une agilité à toute épreuve. L'idée avec ce reboot est de conserver ce qui faisait la spécificité des trois premiers jeux tout en proposant un gameplay résolument moderne. Ainsi, notre héros peut désormais dasher d'un point d'ombre à l'autre pour ne pas se faire remarquer par les gardes par exemple. Un effet inédit saisissant, d'autant que Garrett pose constamment ses mimines baladeuses sur tous les rebords contre lesquels il s'appuie. Et autant dire qu'en vue interne, ça renforce forcément l'immersion. Néanmoins, une chose choc affreusement durant les phases d'infiltration : le manque de vigilance des gardes. Comme vous le savez sans doute, le principe de Thief est de passer d'un point d'ombre à l'autre et Garrett est totalement invisible aux yeux des sentinelles tant qu'il n'est pas à la lumière. Déjà, lorsque l'on est à quelques centimètres d'un garde, caché dans l'ombre, l'aveuglement de ce dernier peut choquer mais lorsqu'on dash sous ses yeux et qu'il ne réagit pas, c'est encore plus troublant. Et même si on nous a garantie que l'I.A n'était pas encore réglée, je dois bien reconnaitre que ce concept du caché dans l'ombre = invisible qui ne posait aucun souci il y a plusieurs années apparait comme très dérangeant aujourd'hui, et encore plus avec un rendu d'aussi bonne qualité que celui de Thief.

Brouillards et jeux de lumières

Indéniablement, le rendu de Thief est très bon mais la 3D n'est pas non plus bluffante pour un jeu next-gen. En effet, nous sommes dans le haut du pavé par rapport aux machines d'aujourd'hui mais ce qui le différencie surtout ce sont ses jeux de lumières subtils. Les ombres portées par exemple sont criantes de réalismes, les reflets ajoutent de la consistance aux décors et les différentes sources de lumières (feu, lune, etc.) augmentent les profondeurs pour un rendu vraiment immersif, surtout dans un titre de ce genre. S'ajoutent à cela de magnifiques, et là j'insiste, magnifiques effets de brumes et de brouillards, qui, là aussi, s'avèrent utiles pour se dissimuler aux yeux des gardes. Nous avons d'ailleurs pu assister à la fuite de Garrett dans un immeuble en flammes et l'alternance entre brouillard et feu était particulièrement impressionnante, si on met à part les poutres brulantes et leurs cendres chaudes, vraiment moins bien rendues que le reste des effets telles que les traces de suie sur les murs par exemple. Pour résumer en quelques mots, le rendu de Thief est très bon, notamment grâce à sa direction artistique de qualité mais certains détails étonnent et j'ai vraiment hâte d'être à l'E3 pour avoir les premiers avis de ceux qui auront la chance de mettre la main dessus, puisque ça n'a pas encore été notre cas.

Discrétion bruyante

On vous le disait, le Garrett que l'on connait des précédents volets est un homme discret, une sorte de Arsène Lupin moyennageux. Il évite instinctivement les combats et préfère une approche fourbe dans le dos d'un adversaires plutôt que de s'exposer. Si cette formule axée infiltration sera bien sûr possible dans cette nouvelle version de Thief, les développeurs nous ont laissé comprendre que les plus bourrins (mais pas trop quand même) auront de quoi s'amuser. Une approche plus agressive n'est donc pas à écarter d'autant qu'il sera même autoriser de martyriser les gardes tout en restant discret  Exemple : lancer des flèches de feu sur une flaque d'huile pour brûler une sentinelle qui passait par là déclenchera l'alarme mais ne révèlera pas forcément votre position. Il s'agit là d'une ouverture pour, par exemple, contourner une patrouille ou encore libérer un chemin alternatif. L'idée est bonne mais une fois encore, les comportements de l'I.A, à la ramasse sur notre démo, venaient entamer le plaisir. Bref, il semble qu'il y ait d'autres manière d'aborder les missions et de qu'il soit possible de jouer avec plusieurs gardes ce qui était particulièrement risqué dans les précédents volets. Enfin, d'autres outils viendront étoffer les possibilités de Garrett au cours de l'aventure, comme le crochetage de serrure, soumis à la loi des niveaux d'expérience que l'on acquiert au fur et à mesure, le Focus pour détecter les pièges et les éléments avec lesquels interagir  les flèches de différents types, la griffe pour faire un peu de varappe (en vue à la troisième personne), les takedowns sur les ennemis, etc. Autant être clair, Thief s'annonce plutôt pas mal du point de vue des possibilités et de la réalisation mais plusieurs points restent à éclairer...

Thief, je l'attend avec impatience et je ne suis pas le seul. Et ce qui m'a été donné de voir est plutôt séduisant mais l'intelligence artificielle des gardes laissent pour le moment à désirer. De même, on nous a parlé d'une ville gigantesques à explorer mais nous n'avons vu que des endroits finalement très exigus pour le moment... Autant dire que nous avons des tonnes de questions à poser à développeurs à l'E3 et que nos correspondants sur place se feront une joie d'harceler Eidos Montréal pour en savoir plus tant ce reboot est attendu sur PS4, PC et Xbox One.

Galerie photo Thief - 11 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 189,18 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
17 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (17)