>
>
Metal Gear Solid V et Diamond Dogs : le point sur l'organisation de Big Boss

Metal Gear Solid V et Diamond Dogs : le point sur l'organisation de Big Boss

De David Bowie à la Rhodésie...
Par Sullivan - publié le
Image
Militaires Sans Frontières - Diamond Dogs - Outer Heaven ?

S'il y a bien une chose qui est sûre avec Hideo Kojima, c'est qu'il n'y a jamais de hasard. Nous verrons aujourd'hui qu'une vague présentation du Fox Engine en 2011 ainsi que sa science du teasing peuvent contenir de lourds indices sur Metal Gear Solid V, tels que sa temporalité (comme nous le verrons demain) ou l'un de ses aspects les plus nébuleux jusqu'à aujourd'hui : les Diamond Dogs.

Cet article fait partie d'une série déclinée au fil de la semaine...



 

"Diamond Dogs, our new home."



Avant d'étudier en profondeur ce que renferme le logo de Diamond Dogs derrière son apparence plutôt simple, reprenons point par point les étapes qui ont conduit le créateur Japonais à dévoiler l'existence du nouveau groupe mené par Big Boss...

28 Janvier 2012
On trouve chez Kojima plusieurs passions : se triturer l'esprit, poster des photos de ses repas façon Top Chef, les jolies jeunes femmes et... les coques d'iPhone. En effet, le papa des quatre serpents adore protéger son smartphone dans des habits aux couleurs de ses créations. Précisant qu'elle n'est pas à vendre, le créateur Japonais dévoile ici un logo jusque alors inconnu de ses fans, celui des Diamond Dogs. Le teasing est lancé.



"Non, cette coque n'est pas à vendre" - Hideo Kojima

22 Février 2012
Hideo Kojima récidive ! Derrière la simplissime photo de cette coque FoxHound et de ce qui semble être un patch Diamond Dogs (qui figure d'ailleurs sur l'épaule droite de Big Boss plus loin), on peut déjà extrapoler plusieurs pistes : FoxHound et Diamond Dogs sont-elles intimement liées ? Sans cela, les deux organisations militaires ne seraient pas présentées ici ensemble par pur caprice de leur créateur et la présence de Psycho Mantis et Revolver Ocelot dans la dernière bande-annonce de MGS V : The Phantom Pain ne font que confirmer la présence de membres de "FoxHound 2005" (Metal Gear Solid - 1998) au sein du jeu. Plus simplement, il s'agissait ici de l'officialisation de l'existence des Diamond Dogs, plus de 13 mois avant la première matérialisation du groupe au sein du trailer dévoilé à la GDC.



"Celle-ci non plus !" - Hideo Kojima

Mars 2012
Publication d'un premier artwork de Yoji Shinkawa pour celui qui s'appelle alors "The Next Metal Gear". C'est ici la première confirmation que les Diamond Dogs et Big Boss sont intimement liés, comme en témoigne le patch porté par Big Boss sur son bras droit. En dehors des talents formidables de Yoji Shinkawa, on remarque également la présence d'un chien, dont la race n'est là non plus pas choisie au hasard. Il s'agit en effet d'un Rhodesian Ridgeback, une race que l'on trouve dans la région se trouvant au nord de l'Afrique du sud, au coeur des pays que l'on appelle aujourd'hui la Zambie et le Zimbabwe. Nous verrons ensuite que le contexte politique de l'époque et la chronologie de Metal Gear Solid sont fermement attachés à l'ex-Rhodésie.


"Un chien venu de Rhodésie, tiens tiens..." - Les amoureux de Metal Gear Solid

24 Mars 2013
Plus d'un an est passé. De l'eau a coulé sous les ponts. Hideo Kojima a peaufiné son nouveau moteur de jeu et s'apprête à confirmer au monde entier que Metal Gear Solid V est son prochain jeu. Après plus de cinq minutes de trailer plus excitantes les unes que les autres, une scène post-générique fait son apparition.

On y voit Big Boss, revigoré et sur ce qui semble être une base militaire, ornant le logo des Diamond Dogs sur une veste en cuir à faire saliver les plus grands amoureux de la saga. Il est intéressant de noter que, conformément à son destin tragique, Naked Snake y semble plus menaçant et plus orgueilleux que d'ordinaire, grosse cylindrée et cigare dans les mains. Le saut temporel semble être conséquent et sans que nous ne puissions pour l'instant situer cette scène dans la complexe chronologie de la série, il semblerait logique que celle-ci se déroule bien après l'épisode de l'hôpital chypriote.



"V has come to"

Mais ce n'est pas tout ! En effet, comme à son habitude, il faut jouer avec les différentes publications de Kojima et effectuer un saut dans le temps pour revenir à l'E3 2011, lors de la première présentation du Fox Engine, pour trouver deux indices de taille dès lors qu'il s'agit de la chronologie de l'épisode et du symbolisme autour des Diamond Dogs. Jugez plutôt...



2011, un enfant (soldat?), un chien de la race du logo des Diamond Dogs, déjà.

Un chien qui a tout l'air d'un Rhodesian Ridgeback, un enfant (soldat?), une jungle luxuriante comme on en trouve dans les pays producteurs de diamants. Voici autant d'indices disséminés en son âme et conscience par le créateur Japonais il y a bientôt deux ans, alors que l'idée même d'un Metal Gear Solid V n'était pas envisagée par les fans du monde entier. S'il est trop tôt pour tirer des conclusions de cette simple démonstration (attendons demain pour revenir en détails sur la timeline de MGSV), la modélisation du chien n'est sûrement pas à prendre comme un heureux fruit du hasard.

Un nom, plusieurs significations



Penchons nous maintenant sur la signification "cachée" du nom Diamond Dogs. Comme vous le savez depuis notre analyse la semaine passée, Diamond Dogs est avant toute chose un album culte de David Bowie (une recherche Google Images dans l'espoir de trouver des éléments propres à Metal Gear achèvera de vous convaincre). Un album où le chanteur culte fait apparaître le successeur de Ziggy Stardust : Halloween Jack (l'un des deux prénoms de Big Boss). Coupe mulet, cache-oeil et hybride homme-chien sont autant de thèmes que l'on retrouve depuis toujours dans l'oeuvre d'Hideo Kojima, lui même fan incontesté de la star Londonienne. Si l'on veut aller plus loin dans l'étude du disque à proprement parler, celui-ci est sorti en 1974 (MGS : Peace Walker) et fait référence au roman culte de George Orwell : 1984 (MGS : The Phantom Pain). Certes, il paraît incongru que le game designer calque sa chronologie sur un simple album, mais, faut-il le rappeler, il n'y a jamais de hasard avec "Mister Kojima".

Le nom de Diamond Dogs peut également se découper en deux parties. D'une part, "Diamond" ferait alors référence à la conquête des diamants Africains, cristallisée par la guerre civile de Sierra Leone dans les années 90. Dans un jeu où la possibilité de recruter des enfants soldats en Afrique (comme le prouve la photo ci-dessus et la démonstration du FoxEngine du 24 Mars dernier) semble plus que probable, le choix des mots est lui aussi capital. D'autre part, le terme "Dogs" rappelle une fois de plus l'expression "Dog of War", utilisée par les anglophones pour désigner des mercenaires, ce que sont Big Boss et Kaz Miller depuis la création de Militaires Sans Frontières. Mis bout à bout, ces deux mots forment le nom de la nouvelle organisation de Big Boss et résonnent comme par le plus heureux des hasards avec l'iconographie de David Bowie...

En ce qui concerne son logo maintenant, au delà de sa forme qui n'est pas sans rappeler le plus célèbre des Kryptoniens, on note l'aspect agressif du chien (les Rhodesian Ridgeback ne sont à priori pas connus pour leur sympathie apparente), lui même dessiné par dessus un diamant. Dernier élément : le bandeau où est inscrit le nom de l'organisation qui empreinte les codes classiques des organisations militaires...



2011, le cheval, les enfants et la jungle étaient déjà à la mode chez Kojima...


La Rhodésie, plaque tournante de l'existence des Diamond Dogs ?



Date inconnue (Autour de 1980) : Frank Jaeger, plus connu sous le nom de Gray Fox (et/ou Null) tue deux personnes pendant la guerre civile en Rhodésie avant de s'apercevoir que ces deux jeunes parents ont une fille. Choqué par son acte, Frank recueille celle que l'on connait sous le nom de Naomi Hunter, avant d'être lui même recueilli par Big Boss, qui prend également en charge la jeune fille. On peut imaginer une retcon concernant cette dernière partie, Naked Snake étant à priori plongé dans un profond coma de 1975 à 1984...

Menée d'une poigne de fer pendant de longues années par Robert Mugabe (un dictateur Africain toujours en vie, président du Zimbabwe et précédé par sa réputation de tyran sanguinaire) qui y a officié en tant que chef de la guerilla, la Rhodésie a toujours été l'un des points les plus chauds de l'Afrique Noire, en témoigne un 20ème siècle parsemé de guerres civiles avant sa séparation en deux états distincts : la Zambie et le Zimbabwe.


Lorsque l'on connait l'intérêt de Kojima pour les différents conflits guerriers qui ont rythmé le siècle dernier, il n'apparaît pas impossible que les Diamond Dogs se forment dans cette région de l'Afrique, motivés par la possibilité de sortir les enfants de la misère en les intégrant au sein de l'organisation (ce qui rejoint l'idée d'un Ogre protecteur qui recueille les enfants égarés avant d'essayer de les manger - Le Petit Poucet, Hansel & Gretel...), tout en amassant suffisamment d'argent (de diamants) pour redevenir l'organisation militaire libre, aux pouvoirs et aux ressources illimités qu'ils étaient à l'époque de Militaires Sans Frontières.


Sans vouloir trop entrer dans les détails de la chronologie étalée que pourrait être Metal Gear Solid V, il n'est pas déconnant d'imaginer que la fondation d'Outer Heaven se situe peu après, puisque celle-ci se situe géographiquement à deux pas de l'Afrique du Sud, un pays frontalier à l'ex-Rhodésie, à l'origine dans Bantoustans et à l'histoire tristement célèbre (l'Apartheid) pendant la période faisant la jonction entre les années 80 et 90.

Date inconnue : Big Boss participe à de nombreuses guerres civiles en Afrique et devient un héros. Source



Big Boss : Héros malgré Zero.


Et si ces "dates inconnues" correspondaient à la scène post-générique du trailer de MGS V ? Et si les Diamond Dogs étaient la réponse de Big Boss à FOX/XOF, sous le joug de Major Zero ? FoxHound peut se traduire par "Renard/Chien de chasse". Hors, la chasse à courre consiste à chasser des renards avec de petits chiens aussi agressifs que dociles (des enfants soldats?). Big Boss, passé du statut de chassé à celui de chasseur, s'apprête-t-il à prendre sa revanche sur son ancienne affiliation au travers de cette analogie ?


Et si le jeu nous offrait la possibilité de vivre ces années de la vie de Big Boss, pour l'abandonner finalement aux portes de le création d'Outer Heaven ?

C'est ce que nous verrons demain, dans un troisième chapitre consacré à la chronologie supposée du jeu que développe actuellement Kojima Productions, intitulé Metal Gear Solid V : The Phantom Pain - de 1974 aux années 90 ?

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
22 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (22)