>
>
DECRYPTAGE : toutes nos analyses sur Metal Gear Solid V

DECRYPTAGE : toutes nos analyses sur Metal Gear Solid V

Le jeu de piste continue
Par Sullivan - publié le
Image
Au coeur du Fox...

Pas plus tard qu'hier, Hideo Kojima a profité de la GDC pour éclaircir l'avenir de la saga Metal Gear et confirmer au monde entier, en direct de San Francisco et sur Gameblog, que Metal Gear Solid : Ground Zeroes et The Phantom Pain ne font qu'un. Celui que l'on nomme désormais Metal Gear Solid V : The Phantom Pain s'est d'ailleurs laissé approcher au fil d'un tout nouveau trailer, teasé maintes et maintes fois par Hideo Kojima la semaine passée sur Twitter.

Fidèle à sa réputation, le papa de Zone of the Enders joue avec ses fans pendant 6 minutes, à grand renfort de clins d'oeils et d'indices parfois distillés au sein des plus petits détails. 

CHRONOLOGIE 

Avant cependant de s'attarder sur l'ensemble des éléments qui composent ce trailer, seconde après seconde, voici un rappel de chronologie que nous vous proposons pour mieux comprendre la richesse de cette bande-annonce :

  • 1935 - Naissance de Big Boss. 
  • 1944 - Naissance de Revolver Ocelot 
  • 1964 - Opération Snake Eater
  • 1970 - Incidents de San Hieronymo. Rencontre entre Big Boss et Roy Campbell. Naissance de Psycho Mantis
  • 1972 - Projet "Les Enfants Terribles"

1974 - Incident Peace Walker. A la fin du jeu, Big Boss et Kazuhira Miller, alors chefs de Militaire Sans Frontière, partent à la recherche de Paz, qui s'est avérée être une traître au sein de leur organisation, et de Chico, qu'ils veulent sauver.
Kaz et Snake parlent d'une révolution et de leur envie de voir la paix et les libertés individuelles revenir dans le monde, mais se sentent menacés de toutes parts à cause de l'importance prise par MSF dans le monde entier. L'existence de Cipher est dévoilée et Major Zero devient ainsi l'homme qui a missioné Paz au sein de MSF.
Big Boss mentionne qu'une attaque sur leur motherbase est imminente.
Le générique de fin relate les plus grandes histoires de paix du 21ème siècle.
Big Boss dévoile le bras gauche de Zadornov, qui deviendra ensuite sa prothèse. 

1975 - Chapitre Ground Zeroes : Snake traque Paz et découvre Chico enfermé dans une cage. Avec les éléments du trailer d'aujourd'hui, on peut imaginer qu'à la suite de cette mission (dont on ne connait pas l'issue), la motherbase est attaquée et détruite.
Snake fuit en hélicoptère avec Kaz' Miller. On peut alors penser que leur fuite est un échec et que l'hélicoptère s'écrase dans la foulée, laissant Big Boss dans un état très grave, aux côtés de Kaz' (et d'un troisième personnage ?).

Le coeur du héros est arrêté, celui-ci tombe dans le coma et semble très grièvement blessé au niveau du front, à droite. Est-ce ici l'éclat qui symbolise la corne qui reviendra plus tard à plusieurs reprises dans la bande-annonce ? On écarte ici l'approche fantastique de l'Ogre, qui se manifeste au travers de la corne, pour lui donner une explication plus rationnelle et ramener celle-ci au simple statut de symbole trouvé par Hideo Kojima. Autre hypothèse : cette corne pourrait être le fruit d'expériences des docteurs qui ont pris Big Boss en charge, l'opérant pendant son coma.

1984 - Avant de nous intéresser à ce qui s'est passé en 1984 dans l'univers de Metal Gear Solid, faisons un point sur l'utilisation de cette année au sein de la pop culture. En effet, 1984 est un roman de George Orwell qui dénonce une société totalitaire et sécuritariste représentée par Big Brother (notre Big Brother serait donc ici le Major Zero). Ce-dit roman est l'objet d'un hommage par David Bowie tout au long de son album Diamond Dogs, un album où le chanteur britannique arbore un mullet et un cache-oeil (tiens tiens...) sur sa pochette. Diamond Dogs est également, et surtout, le nom de l'organisation nouvelle de Kaz Miller et Big Boss, telle qu'on la découvre à la toute fin du trailer de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

1984 est également l'année du réveil de Big Boss (après "9 ans de coma") au sein de l'hôpital et de ses retrouvailles avec Revolver Ocelot, de sa rencontre avec Psycho Mantis et supposément de la création de l'unité Diamond Dogs (qui semble avoir été montée par Kaz Miller pendant les neuf ans de coma de Snake).

1995 - Outer Heaven (Metal Gear). Jusqu'à aujourd'hui, on pouvait penser qu'il s'agissait ici de la première rencontre entre Big Boss et Solid Snake.

1999 - Zanzibar. Mort supposée de Big Boss des mains de Solid Snake. 

2005 - Shadow Moses.

2014 - Big Boss explique qu'il a reconstitué son corps à partir de ceux de Solidus et Liquid Snake, expliquant le fait qu'il ait alors deux bras et aucune forme de "corne" ou "d'éclat d'obus" sur le visage.

Le trailer décrypté dans son intégralité 

De la chronologie supposée de ce Metal Gear Solid à épisodes jusqu'aux énigmatiques "cornes" de Big Boss et en passant par l'incroyable jeu de piste autour de David Bowie, reprenons cette bande-annonce point par point...

 

00:00 - 00:20
Big Boss et Kazuhira Miller, dans leurs tenues "Peace Walker", sont allongés dans un lit d'hôpital, pris en charge par des médecins qui ne sont pas sans rappeler ceux aperçus dans les différents trailers de The Phantom Pain. On peut donc penser que nous sommes ici à la croisée des chemins entre les chapitres "Ground Zeroes" et "The Phantom Pain". 

On apprend de la bouche de l'un des soignants que Big Boss souffre d'une attaque cardiaque.

"Not your kind of people" du groupe Garbage démarre à 00:18, le moment exact où l'on apprend que Big Boss est victime d'une crise cardiaque qui le laissera dans le coma.

 

00:21 - 00:58
L'équipe médicale tente en vain de ranimer Big Boss jusqu'à ce que son coeur reparte suffisamment pour le stabiliser dans un état de coma. 

Il est pourtant intéressant de déjà noter que le point de vue et le cadre offerts aux spectateurs semblent démontrer la présence d'un troisième homme, qui se trouve derrière Big Boss et les médecins.


00:59 - 01:03
McDonell Miller se redresse en sursaut et demande aux médecins ce qu'il en est de "lui". Et si ce "lui" n'était pas Big Boss mais plutôt l'homme par lequel la scène est vécue ? On notera un travelling arrière vers le-dit personnage ainsi qu'un docteur qui se retourne subrepticement vers l'objectif. 

Et si les deux héros étaient à ce moment là accompagnés par une troisième personne, qui pourrait alors être Chico ou un autre personnage ?

01:04 - 02:02
Changement d'époque. Retour en 1975 (Ground Zeroes). Un Snake ensanglanté semble faire un retour héroïque à la Motherbase (après une mission lontaine - la fameuse Ground Zeroes où Big Boss est parti sauver Chico ?) lorsqu'il s'aperçoit que celle-ci est attaquée. Il est alors intéressant de noter le montage d'Hideo Kojima qui alterne les scènes aperçues dans le premier trailer de Ground Zeroes pour amener à penser que c'est XOF qui mène alors l'attaque contre Outer Heaven, alors que l'assaillant des scènes se déroulant sur la motherbase n'est jamais connu. Se pourrait-il qu'il s'agisse de l'ONU, supposé mener une simple inspection (mentionnée par Kaz et Big Boss dans le tout premier trailer de Ground Zeroes) ? 

Snake sauve Miller et semble l'extraire de la base.

02:03 - 02:09
La motherbase s'écroule au sein de l'océan, signant le coup d'arrêt de l'existence de Militaires Sans Frontières (FOX).

Le patch 3D de XOF se tourne pour jouer avec l'identité visuelle de FOX.


02:10 - 02:11
Présent de The Phantom Pain
Alors qu'un Snake chêtif et affaibli par son coma et "l'homme aux bandages" semblent chuter en voiture en essayant de fuir l'hôpital où Snake est recueilli au début du trailer (période Ground Zeroes) et où ils semblent se réveiller dans son cauchemar de The Phantom Pain

02:12 - 02:49
Condensé des images du premier trailer de The Phantom Pain. Snake n'a plus qu'un bras. "L'homme aux bandages" semble aider Big Boss, tandis que l'on aperçoit une silhouette que l'on pensait proche de Volgin dans des flammes (Cette silhouette pourrait pourtant être créée de toute pièce par Psycho Mantis. On verra ensuite que ce personnage devient le "garde du corps" de Mantis sur sa licorne). Les deux hommes essayent tant bien que mal de fuir des menaces venant de l'intérieur et de l'extérieur du bâtiment, contre lequel une attaque semble être menée par des soldats lourdement armés venus liquider Snake. 

 

02:50 - 03:02
Snake sort des décombres de l'ambulance et se retrouve éclairé par un hélicoptère, qui dévoile également Psycho Mantis. Le vilain légendaire de MGS 1 semble avoir une dizaine d'années, des cheveux (roux). Les intentions du jeune télépathe sont inconnues et il serait intéressant de ne pas écarter la possibilité qu'il soit ici pour aider Big Boss.

03:03 - 03:05
Première apparition de Revolver Ocelot ! Le Fils de The Boss stoppe Snake dans sa course (sa fuite?). Là aussi, ses intentions sont inconnues.

 

03:06 - 03:13
Attaque de la baleine ("Moby Dick") sur l'hélicoptère qui semblait éclairer Psycho Mantis quelques secondes plus tôt. Confirmation de l'identité de Revolver Ocelot avec un gros plan. 

 

03:14 - 03:17 
1975. Retour sur la ligne temporelle de Ground Zeroes, alors que Kazuhira Miller semble être dépité par la perte de la Motherbase.

03:19 - 03:26 
1984. L'illusion de Psycho Mantis bat son plein. Le jeune prodige apparaît très (TRES) légèrement dans l'ombre de sa licorne, dont les rênes sont tenus par la fameuse silhouette "garde du corps" du télépathe. 

Très bref retour vers l'attaque de la Motherbase, les soldats de MSF se défendent. 

 

03:27 - 03:39
Big Boss semble aidé par Revolver Ocelot et chevauche la monture de ce dernier, tandis qu'ils semblent être poursuivis par la licorne de Psycho Mantis et le personnage de "garde du corps". 

03:36 : On voit clairement pour la première fois la bosse sur le front de Snake, formée par "la corne". 

Les deux héros sont alors stoppés nets par un éclair qui brise la route et les fait chuter d'un pont. 

03:40 - 03:45
Très bref retour sur le visage nostalgique de Snake pendant la période Ground Zeroes.

Mention du travail de Yoji Shinkawa au poste de Character & Mechanical Designer.

03:46 - 04:37
Big Boss sort du coma, dans une chambre où se trouve un drapeau de l'Angleterre et qui rappelle très fortement la chambre de The Phantom Pain. Une infirmière arrive vers Snake et va chercher des médecins. 
Le médecin chauve arrive. 

 

04:38 : Un panneau "From 'Fox', two phantoms were born" apparaît, laissant penser dans un premier temps à l'existence des deux chapitres Metal Gear Solid: "Ground Zeroes" et "The Phantom Pain" ou à la dualité FOX/XOF. Et si, dans une troisième lecture, ces "deux phantômes" pouvaient être Snake et le troisième personnage supposé dans la première minute du trailer ? 


04:39 - 04:45
Annonce du titre de la chanson de Garbage, avec le parallèle naturel entre le nom de celle-ci et l'état présent de Big Boss. Le médecin chauve s'adresse à Snake sans que l'on entende un mot. 

04:46 : Panneau "FOX vs. XOF" : rappel de la dualité entre les deux armées.

04:48 - 04:54
1984 : Le médecin chauve annonce à Big Boss qu'il est dans le coma depuis longtemps, la musique s'arrête pour laisser place à la voix du docteur, symbolisant le dur retour à la réalité de Snake.


04:54 : Un panneau "A Phantom Battle waged by the Vanished" fait son apparition. On peut traduire cette phrase par "Une bataille fantôme menée par les disparus". 

04:56 - 05:01
Le médecin chauve confirme à Snake que cela fait 9 ans qu'il est dans le coma, nous amenant à la date fatidique de 1984. 

05:02 - 05:21
Confirmation que The Phantom Pain est bel et bien Metal Gear Solid V, avec les lettres qui se dévoilent en détail. MGS5 a désormais un nom officiel : Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

Crédits.

 

05:22 - 05:41 
Dézoom sur le logo de Diamond Dogs. Snake est sur sa moto, costaud, vêtu de la veste en cuir présentée par Hideo Kojima pendant sa conférence. Le départ d'hélicoptère derrière lui laisse penser qu'il se trouve sur une base militaire, tandis que ce qui semble être Kaz' Miller lui annonce "Tu vois ceci ? Diamond Dogs, notre nouvelle maison". 

Big Boss dévoile alors sa corne, qui sort sur la partie droite de son front (L'ogre?), ainsi que sa nouvelle main gauche, celle de Zadornov, qu'il récupère à la toute fin de MGS : Peace Walker

 

05:42 : Le logo de Diamond Dogs est surplombé par un texte et la voix d'une femme qui annoncent "V has come to". Le V peut alors être assimilé au signe de la Victoire, au signe de la paix (sur lequel Kojima a insisté au début de Peace Walker à travers Paz), ou encore au surnom de "Vic(tory) Boss" donné à Snake qui refuse d'être nommé "Big Boss" suite à l'opération Snake Eater.

Quatrième lecture, on peut également imaginer, avec les indices laissés par Miller, que "V has come to" est l'annonce de l'arrivée de Big Boss au sein des Diamond Dogs, là aussi nommé comme "Vic Boss".
 

05:43 - 05:50
Confirmation de la sortie du jeu sur PS3 et Xbox 360. 

 

J'espère que cette longue explication vous aide à y voir plus clair avec Metal Gear Solid V : The Phantom Pain  et vous aide à comprendre la richesse qu'Hideo Kojima souhaite donner à son jeu. Celui-ci pourrait-il être le dernier épisode nous permettant de vivre les aventures de Big Boss, nous amenant aux portes de 1995 et aux sources de la saga (Metal Gear - 1987) ? A moins que le créateur de la série n'ait prévu d'effacer le flou occupant la période entre 1964 (Snake Eater) et 1972 (projet Les Enfants Terribles) ?


Qu'en serait-il alors du projet de jeu autour de la seconde guerre mondiale mettant en scène The Boss et la Cobra Unit sur les plages de Normandie ? Metal Gear Solid : The Phantom Pain va-t-il nous dévoiler la création et l'enfance de Solid Snake (expliquant l'absence très étrange de David Hayter au casting vocal de Big Boss, alors qu'il postait une photo en compagnie de la doubleuse de Naomi Hunter il y a quelques jours à peine) ? Ground Zeroes et le chapitre de l'hopital ne sont-ils qu'une infime partie du jeu développé par Kojima Productions ?  Autant de questions qui nous prouvent une chose : Hideo Kojima s'amuse encore comme à ses débuts et n'est pas prêt de livrer tous ses secrets ! Le grand gagnant dans toute cette (complexe) histoire ? Le jeu-vidéo et les joueurs, sans aucun doute. 

Dernières pistes

  • Ismaël, le nom du personnage aux bandages (doublé à 99,99% sûr par Kiefer Sutherland), est un personnage de Moby Dick. La première phrase du roman est d'ailleurs répétée par le personnage dans le jeu : "Call Me Ismael".

  • Pour compléter sur David Bowie : Halloween Jack est le sosie (androgyne) de Big Boss. Si l'on revient aux sources, Jack est également le prénom de Snake. Autre élément confondant, les paroles de la chanson "Diamond Dogs" (tiens donc) disent : "With your silicone hump and your ten inch stump". Ce que l'on peut traduire par "avec ta bosse de silicone et ton moignon de dix pouces"... quand on voit le moignon et la corne de Big Boss, boum, tout semble s'assembler parfaitement.

  • Pour partir vers plus de fantastique encore, les Oni sont à l'origine des esprits protecteurs qui, à force de jouer avec le feu, sont devenus mauvais (Big Boss ?). Le caractère chinois employé pour écrire Oni veut également dire "Fantôme".

  • La traduction Japonaise du "V has come to" est littéralement "V has woken up", renforçant l'idée de "Vic Boss".

  • Quant à David Hayter, quelque chose ne colle pas... S'il y avait eu une brouille, les hommes en auraient parlé bien avant sur leurs réseaux sociaux. Les seuls tweets qu'il a retiré sont ceux qui disent catégoriquement qu'on ne lui a pas proposé MGS 5 (ce que je ne crois que très peu), laissant "at least, it was a good run" avec son avatar de Big Boss. Parle-t-il au travers du personnage ? Je ne serais pas étonné que tout ceci soit très savamment orchestré par Kojima et le doubleur lui-même depuis longtemps... De plus, la seule fois où il n'a pas doublé Big Boss, c'était parce qu'il doublait Solid Snake en même temps (pour MGS 4)...


Merci infiniment à Alex_Le_Coq et JBBallie pour l'aide précieuse à la réalisation de ce dossier et pour le manque de sommeil.

Si vous voulez plus de réponses concernant l'avenir de Metal Gear Solid V, ne manquez pas notre soirée LIVE exceptionnelle en direct du Dernier Bar avant la fin du monde à 19h à vivre en direct sur Gameblog ! 

Bonus track...

La théorie de 5h30 de Jean-Baptiste Ballie : Les deux fantômes ("From Fox, two phantoms were born") pourraient-ils également symboliser Kaz' et Big Boss, qui se sépareront dans le futur, le premier entrainant Solid Snake, le second élevant Liquid Snake ? MGS V pourrait-il être la rupture entre les deux frères d'armes ?

La décision de Big Boss d'enrôler des enfants soldats ("L'ogre", le "monstre" que dénonce Kaz dans Metal Gear 1987...) aurait-elle poussé son ami à quitter son organisation et à essayer de l'arrêter ? 

La chronologie officielle de Metal Gear Solid nous apprend que Big Boss a commencé a recruter des enfants soldats dans les années 80 (Naomi Hunter, Sniper Wolf...) tandis que Master Miller et lui se sont "séparés" peu après le coma du premier.

Qu'a fait Kaz durant les 9 ans de coma de Big Boss ? Pourquoi n'a-t-il pas cherché à recupérer le corps de son ami pour le faire soigner lui-même ?

Toute la dimension de "bataille fantôme menée par les disparus" prendrait alors ici une autre signification...

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 199,90 €
34 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (34)