NiGHTS Fever

NiGHTS Wii : nos impressions
Par Angel Davila - publié le

C'est lors d'un après-midi pluvieux, comme il y en a plein en ce moment à Paris, que Sega nous a invité dans un hôtel du quartier latin pour essayer NIGHTS : Journey of Dreams. Bonne idée un jeu avec des couleurs qui pètent et de la joie de vivre devrait égayer cette journée pérave. D'autant plus qu'avant de mettre la main dessus, on a eu droit à une présentation du jeu par Takeshi Iizuka en personne, créateur du titre original sorti il y a déjà 11 ans sur Saturn. Sega Japon lui a donc payé un billet d'avion en First dans le but de faire rêver les fans, et pourquoi pas convaincre les sceptiques que ce nouveau titre ne s'adresse pas uniquement aux adeptes du "c'était mieux avant"...

Lors de la première annonce, tout le monde pensait que ce NiGHTS nouvelle génération allait tirer profit de la Wiimote comme jamais, et qu'on allait s'en donner à coeur joie avec ses petits bras. Etonnamment, ce n'est pas du tout le cas. Le contrôle du personnage s'effectue par défaut avec le stick du nunchuck. Bien sûr, une option permet de se servir de la télécommande, mais c'est loin d'être aussi poussé qu'on le voudrait. Finalement, le gameplay est non seulement classique, mais surtout quasiment identique à son ancêtre. On dirige toujours NiGHTS, ce personnage haut en couleurs, volant à fond les pastèques à travers des niveaux tout aussi chaleureux. Cela dit, bien que le jeu soit entièrement en 3D, on n'est pas pour autant libre de ses mouvements : quoi qu'on fasse, on suit un parcours figé sur des rails, décidant simplement de la direction et de la hauteur à prendre.

Retiens la NiGHTS !

Côté scénario, comme on pouvait s'en douter, ça ne vole pas très haut. Au début du mode solo, on a le choix d'incarner un des deux jeunes enfants, Helen ou Will. A partir de là, on débarque dans le monde des rêves, Dreamtopia. Chacun des deux scénarios possède des missions différentes (elles-mêmes découpées en plusieurs niveaux) auxquelles on accède par un hub central classique, comme on en voit depuis la nuit des temps dans les jeux d'action. C'est bien sûr NiGHTS qu'on incarnera le plus souvent, à travers des missions pêchues aux caméras ultra-dynamiques. Et si la plupart des niveaux où l'on vole à toute allure sont construits comme des courses sur rails, on verra également NiGHTS se transformer en bateau, ou encore en wagon de montagne russe dans certains tableaux.

Bonne NiGHTS les petits !

Outre l'aventure principale, le jeu propose un mode multi à deux simultanément, aussi bien en écran splitté que via le net, ainsi que le mode "MyDream", véritable bac à sable où l'on fait évoluer les Dreamtopians, ces petites bestioles que l'on récolte dans le mode solo. Dans ce jardin, dont le climat se synchronisera avec la chaîne Météo de la Wii, vous pourrez inviter d'autres personnes pour qu'elles échangent avec vous des Nightopians. Un joli plus produit, en somme.

Finalement, ce qui ressort de cette première session de jeu, c'est que NiGHTS s'adressera avant tout aux fans de la première heure qui, s'ils ne sont pas passés à autre chose (les gens changent en onze ans !) retrouveront leurs marques grâce au gameplay intact, qui n'a quasiment pas bougé. Toutefois, l'univers coloré et enfantin de Journey of Dreams le mettra aussi en bonne position pour plaire aux jeunes joueurs qui, même sans comprendre ni maîtriser les subtilités du jeu, se laisseront probablement séduire par son aspect féerique.

Galerie photo NiGHTS : Journey of Dreams - 13 images (cliquez pour zoomer)

L'action va à deux mille à l'heure et les caméras sont ultra dynamiques. De l'aveu du créateur, les boss sont délibérément faciles à battre. Bien évidemment, il y aura aussi un classement mondial. Dès le début du jeu, on choisit un des deux enfants, Helen ou Will. Helen, comme toutes les femmes de son temps, est attirée par tout ce qui brille. NiGHTS téléphone maison ? "My Dream" est un niveau entièrement ouvert où l'on dirige un des deux enfants. On choisit ses missions à partir du hub central.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 407,29 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)