>
>
Need For Speed The Run : nos impressions au volant

Need For Speed The Run : nos impressions au volant

Road movie
Par Aymeric Lallée - publié le

L'année dernière, Hot Pursuit, le dernier volet du pendant arcade de la série des Need For Speed, fut une bonne surprise, notamment grâce à des courses nerveuses et l'introduction de l'Autolog (une sorte de Facebook intégré au jeu informant directement vos amis de vos progrès et qui permet de leur lancer des défis automatiquement). Pour rester sur cette bonne lancée, Electronic Arts nous propose maintenant Need For Speed : The Run. S'il s'agit toujours de courses au pilotage arcade, EA Black Box, le studio en charge du développement, y ajoute un scénario apparemment consistant et des phases à pied. Récit d'une course qui nous a quand même coupé le souffle...

Jack Rourke est dans la panade. Endetté jusqu'à la fin de ses jours, le jeune homme entre dans une course de grande envergure à travers les Etats-Unis entre San Francisco et New York dans le but de rembourser ses dettes. Ce scénario est un prétexte aux nouvelles séquences de jeu qui se dérouleront à pied entre les courses. Ces moments seront l'occasion de profiter de l'histoire mais aussi d'admirer différentes cinématiques au cours desquelles les joueurs fouleront l'asphalte avec leurs baskets de bourgeois tout en accomplissant quelques QTE.

On the road again...

Les développeurs n'ont pas encore daigné montrer ces fameuses phases à pied avec Jack, nous ne pouvons donc parler que des séquences de course pour le moment. Ainsi, notre héros n'a d'autre choix que de remporter des défis ponctuels sur diverses routes américaines (allant des monts enneigés aux campagnes en passant par diverses villes, etc. Au total, plus de 150 lieux différents sont au programme) et battre plusieurs pilotes qui seront ses rivaux du moment pour continuer à progresser. Côté conduite, la jouabilité est extrêmement proche de ce que l'on connait dans Need for Speed : Hot Pursuit, si ce n'est que les véhicules semblent un peu plus réactifs et leur adhérence plus prononcée, ce qui procure une sensation de conduite un rien plus réaliste. Comme avant, jouer le kakou casse-cou (sur la voie opposée ou en frôlant les voitures constituant le trafic) fait augmenter la jauge de boost qui autorise ensuite des accélérations puissantes sur une courte période. A vous donc de jongler entre prise de risque et conduite assurée pour terminer en tête. Bref, jusqu'ici, rien de neuf sous le soleil de Californie...

Mad Max moderne

Pour le moment, et hormis une réalisation un peu plus impressionnante que celle de Hot Pursuit (on soulignera quand même le nombre grandissant de véhicules en ville), The Run ne se démarque pas vraiment de son prédécesseur. Heureusement, les développeurs de EA Black Box nous ont montré d'autres phases de jeu, parmi lesquelles des courses ponctuées d'évènements particuliers qui viennent gêner la conduite. On pense bien sûr aux trailers dans les montagnes enneigées et aux avalanches que l'on a déjà pu voir à plusieurs reprises. Effectivement, ça déménage ! Néanmoins, nous avons pu pratiquer un autre terrain de jeu en ville. Il s'agissait là encore d'une course mais il fallait, par ailleurs, échapper à des véhicules qui tentaient de nous faire quitter la route en nous heurtant violemment, le tout en évitant les tirs d'un hélicoptère qui en voulait manfestement à Jack. S'ajoutent à cela, des structures qui s'effondraient directement devant nous et des bidons d'essence qui explosaient après avoir envahi les rues. Bon là, autant être clair, il ne s'agit plus d'un jeu de course mais bien d'un parcours scripté d'obstacles comme on en a déjà vu dans Split/ Second Velocity. Difficile dans ces circonstances de ne pas admettre que The Run tente de diversifier ses épreuves. Vous l'aurez compris, lorsque l'on est poursuivi et que tout explose de partout, les sensations de conduite ne sont plus les mêmes et les chocs sont nettement plus nombreux, ce qui oblige à se concentrer sur autre chose que sa position et les adversaires directs. Dans ce genre de contexte, on parle bien de survie et on comprend alors beaucoup mieux le slogan du jeu "Run for your life !". D'autant qu'il faut avouer que ces changements en course s'avèrent, finalement, assez bienvenus car on ne conduit ni dans le même état d'esprit, ni de la même manière que dans un défi normal où seule la vitesse compte.

A première vue, Need For Speed : The Run ne révolutionnera pas la recette qui a redonné sa jeunesse à la série avec Hot Pursuit l'année dernière, tout du moins, en ce qui concerne le pilotage pur qui restera, bien entendu, très axé "arcade". Cependant, la diversité de ses courses, un scénario plus prononcé accompagné de QTE et les fonctions en ligne (Autolog et compagnie) renforcées semblent capables d'étoffer l'expérience, ce qui pourrait justifier votre intérêt pour ce Run qui s'annonce comme nettement plus impliquant que son aïeul. Rendez-vous le 17 novembre 2011 sur PlayStation 3 et Xbox 360 pour bouffer de l'asphalte et sortir Jack de la crise financière.

Galerie photo Need For Speed The Run - 19 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)