>
>
Une petite guerre en vitesse ?

Une petite guerre en vitesse ?

Command & Conquer 3 : Premières sueurs
Par Arnaud Chaudron - publié le

Après un download gargantuesque de 1,2 Go (vive le haut débit !), une installation rapide et surtout des mois d'attente, il est temps de savoir ce que ce nouvel opus de C&C a dans le ventre. Parce que mine de rien, il tombe en même temps qu'un certain Supreme Commander, ça pourrait poser un problème, non ?

Je vais clarifier tout de suite le point évoqué plus haut : C&C3 n'a juste rien à voir avec Supreme Commander. Rien-du-tout. Certes, ce sont deux RTS où l'on retrouve trois factions qui ont un problème avec la notion de cohabitation pacifique. Autant dire que ce sont deux gâteaux : ils sont donc de la même famille, mais d'un côté nous avons un chouette fraisier et de l'autre une succulente forêt noire (je n'ai pas déjeuné, ça se voit ?). SupCom' est un titre totalement orienté macro management, on passe son temps en vue dézoomé au max, à regarder des petits points faire de jolies trajectoires pour arriver par paquets de 200 sur l'objectif, dans des parties marathon qui peuvent durer des heures. C&C3, c'est du micro management où chaque tank et chaque escouade se doit d'être bichonné. D'une part parce que plus une unité survit à des combats, plus elle prend d'expérience et plus elle sera efficace. D'autre part parce que de toute façon, le path finding de C&C3 va nécessiter un baby-sitting de tous les instants... On en reparlera au moment du test, mais j'avoue qu'il y a des chances pour que ça soit le point noir du titre.

Victorious ! Encore heureux tiens...

Retour rapide

Avant de continuer à parler gameplay, parlons de l'habillage, très réussi. Résolument moderne, tout est fait pour vous mettre dans la peau du super soldat sauveur de la situation. Et ça tombe bien, parce que la situation, elle pue. Pour vous impliquer un max dans l'histoire, Electonic Arts dépoussière Michael Ironside et Billy Dee Williams (rappelez-vous, Lando, dans la première trilogie Starwars) avec quelques nouvelles têtes comme Josh Holloway (Sawyer dans Lost) ou Grace Park (Boomer dans Battlestar Galactica) pour des séquences vidéo dans la grande tradition de la série. Malgré une réalisation véritablement pro, le tout a quand même un côté cheap délicieux. J'ai toujours eu du mal avec les vidéos dans les jeux vidéo, on va donc mettre ça sur le compte de mes gouts personnels... Cela dit, Grace Park qui m'explique ma mission, ça me motive... Une fois en jeu, la mise en scène façon blockbuster hollywoodien continue : incrustation d'une charmante donneuse d'ordre en vidéo, objectifs présentés sous forme d'images volées, avec cadrage aléatoire et parasites. C'est la grande classe. EA veut vous faire vivre du RTS grand spectacle et s'en donne les moyens.

Les détails des graphismes est hallucinants. Et ça ne rame même pas !

Action !

Malgré ses limitations, cette démo confirme l'orientation de C&C3 : des parties très rapides, des combats violents et un gameplay résolument à l'opposé de Supreme Commander comme je le disais précédemment. On retrouve certes les missions à tiroirs, avec la carte qui s'agrandit au fil des objectifs, mais la comparaison s'arrête là. Le champ de vision de C&C3 est  limité, trop limité même. Le zoom arrière maximum fait pâle figure à côté du titre de Chris Taylor. Mais chaque véhicule peut faire la différence et on gère un nombre d'unités relativement faible, ce qui justifie le choix de cette vue un poil étriquée. Il faudra attendre une Preview complète ou le jeu définitif pour avoir une idée de l'équilibrage des races, mais le multi s'annonce très nerveux et un poil frustrant : la surpuissance du canon à Ion n'a pas fini de faire pleurer les perdants...

La prise de bâtiments reste un classique de la série.

C'est à vous cette poubelle ?

Pour revenir à des considérations plus terre-à-terre, la vraie bonne nouvelle de cette démo, c'est qu'elle tourne parfaitement sur des "vieux" PC, avec un niveau de rendu graphique qui reste superbe. Forcément, le nombre d'unités simultanées est bien inférieur à celui de Supreme Commander, mais en prime ça semble optimisé. J'ai hâte de voir des missions chargées en véhicule de tout genre pour avoir un avis définitif sur cette question. On sera fixé le 29 mars, lors de la sortie officielle du bébé. D'ici là, commencez à affuter vos réflexes. Il en faudra pour survivre en multi !

Galerie photo Command & Conquer 3 : les Guerres du Tiberium - 17 images (cliquez pour zoomer)

Victorious ! Encore heureux tiens... Les détails des graphismes est hallucinants. Et ça ne rame même pas ! La prise de bâtiments reste un classique de la série. Pas de stratégie possible au niveau de zoom maximum, mais le spectacle est garanti. Vous aurez même droit à une encyclopédie "in game". Reste pas dans l'écran chérie, tu vois pas que tu me déconcentres ? Les briefings vidéo sont vraiment très réussis. La météo : "Aujourd'hui, il pleut des bombes, mais pas trop". How about a nice game of chess ? A droite, Michael Ironside. A gauche, Lando, qui vieillit moins bien que Dark Vador. Kane, toujours aussi souriant. Ce mec sait pourtant s'amuser. Bonjour madame ! Oui madame !

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
18 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (18)