>
>
Hunted the Demon's Forge : nos impressions

Hunted the Demon's Forge : nos impressions

Brian Fargo et InXile revisitent le dungeon crawler
Par Grégory Szriftgiser - publié le

Beaucoup d'entre vous doivent l'ignorer, mais Fargo est un grand nom du jeu vidéo. Fondateur d'Interplay, resté à sa direction pendant sa période faste et développeur de renom associé à des séries telles que Fallout ou The Bard's Tale, il a fondé InXile en 2003, et nous revient aujourd'hui avec ses compères Michael Maxx Kaufman (Directeur Créatif) et Matthew Findley (Président d'InXile), aux commandes d'un nouveau titre Fantasy, orienté coopératif, et visant à proposer aux joueurs les bonnes vieilles émotions des antiques "dungeon crawlers"...

Quoiqu'est-ce, un dungeon crawler ? Ce sont ces titres, un peu antiques, qui proposaient aux joueurs de plonger dans des donjons et de les arpenter pour y découvrir des trésors. Une classe de RPG à l'occidentale, souvent en vue subjective, qui a connu ses lettres de noblesse avec Dungeon Master, Ultima Underworld et autres Arx Fatalis, et s'approche des hack'n slash tels que Diablo ou encore Baldur's Gate : Dark Alliance. Ce tout premier contact avec Hunted : the Demon's Forge fut donc l'occasion de découvrir ce qu'InXile imagine être un digne héritier de ces titres, en 2010.

Les joies du massacre en coopération.

C'est l'histoire d'un couple

Pour cette présentation dans un grand hôtel parisien, nous avons eu droit à une partie en coopératif entre Michael et Matthew, partagée sur un grand écran entre eux. En effet, deux rôles sont proposés dans Hunted : celui d'Elara, une elfe au caractère impulsif et presque bourru, radicalement opposé à son physique grâcieux, et Caddoc, un gros tatoué au crâne rasé qui déteste les araignées. Le ton général ne s'encombre pas d'originalité : on nage dans de la dark fantasy pur jus, avec des espèces de gobelins, démons et morts-vivants pour ennemis, des armures noires que ne renierait pas Sauron, du sang et de la magie noire. L'histoire, sans qu'on en ait encore les détails, gravitera autour des thèmes du sacrifice et de l'addiction. Elora et Caddoc, fraîchement débarqués dans la ville de Dyfed, vont se retrouver en première ligne pour aider son maire, à la demande de Seraphine, un esprit dont on ignore presque tout mais qui va les lancer dans l'aventure. Celle-ci leur permettra d'obtenir certains cristaux bien particuliers...

Le boss du passage que nous avons pu voir : il n'avait pas l'air rigolo.

Plus action qu'RPG

D'un coup d'oeil non averti, on pourrait trouver à Hunted plus de points communs avec Gears of War qu'avec les antiques dungeon crawlers ci-dessus. Surtout dans le cas d'Elora, l'archère, qui use et abuse du système de couverture. Caddoc, quant à lui, brille au corps à corps, avec la combo épée/bouclier (les boucliers pouvant casser, et devant donc être remplacés). Les deux disposent également de talents magiques, sortilèges bien sûr, mais aussi une capacité particulière : le "battle charge". Ils peuvent en effet lancer un sort particulier sur leur compagnon plutôt que les ennemis, afin de le doter de capacités supplémentaires. Bien entendu, le battle charge est une capacité limitée, qu'on utilisera a priori en cas de nécessité, comme par exemple face aux Boss. Ces derniers pourront par ailleurs être "fatalisés" : de petites séquences particulières pour les achever avec grandiloquence, avec cadrages de caméras dédié, ralentis dramatiques, et mécanique QTE. Une attention particulière sur l'action, donc, avec un pan RPG plus discret. Ce sont les cristaux collectés (dès qu'un joueur en obtiendra un, l'autre en bénéficiera également, y compris dans le cas de parties en ligne bien sûr) qui serviront à améliorer les capacités des personnages. Le système est simple : il s'agit d'une arborescence de talents et de sorts, similaire à ce qu'on peut trouver dans un Diablo par exemple. Les armes seront aussi une manière de renforcer ses capacités, toujours en utilisant les fameux cristaux.

La magie devrait offrir plusieurs capacités complémentaires aux personnages.

Pensé co-op

Nous avons observé de nombreux jeux coopératifs. Souvent, les joueurs sont forcés de rester proches les un des autres. Nous avons essayé de limiter ça le plus possible.

À l'écran, Michael illustre ses propos en tirant des flèches de glace aux commandes d'Elora depuis l'extrémité d'une corniche dans une vaste salle sous-terraine. Caddoc de son côté, fait voler en éclats les ennemis gelés par les traits magiques. De même, on pourra lancer une potion de soins d'un bout à l'autre d'une salle pour aider son compagnon : pas besoin d'être nécessairement à proximité pour lui sauver la mise. En solo, c'est bien entendu la console qui se chargera d'incarner l'autre compère : on espère que le studio pourra surmonter toutes les difficultés que cela pose, notamment en matière d'IA, puisque tout devrait être automatisé (par opposition à un système d'ordres quelconque). Enfin, du point de vue technique, le co-op devrait avoir l'appui d'un matchmaking bien senti, et permettre de rejoindre les parties en cours facilement, façon "drop-in".

Si le talent d'Elora reste sur le combat à distance, elle pourra aussi se défendre au corps à corps. De même, Caddoc dispose d'une arbalète.

Saupoudrer le tout d'un peu de puzzles

Si Hunted semble parti pour donner la plus large place de sa recette aux combats, il n'oubliera pas l'aspect exploration et puzzles. Certains éléments des décors sont destructibles (notamment les couvertures, pour dynamiser le combat), d'autres amovibles. Caddoc pourra ainsi pousser des objets, et on devine bien entendu que certaines choses ne pourront être découvertes qu'à deux. Notez que de réguliers checkpoint permettront aux joueurs d'inverser le personnage incarné, pour varier les rôles mais aussi permettre, en solo, d'agir conjointement avec l'IA sur certains éléments. En matière de puzzles et d'énigmes, les développeurs parlent d'une proportion de 40% simples, 40% plus corsés, et 20% particulièrement difficiles.

Hunted : The Demon's Forge se pare en tout cas de beaux atours. Conçu sur l'Unreal Engine, ce titre d'action RPG à l'occidentale pourrait nous faire renouer avec de vieilles émotions, même si son parti-pris "dungeon crawler" trahira quelque peu la règle pour offrir aussi des extérieurs à notre soif d'exploration et de butin. Il lui reste à soigner sa mise en scène, très perfectible, et à nous surprendre par son histoire ou celle de ses deux héros, pour espérer convaincre lorsqu'il débarquera sur Xbox 360, PS3 et PC - pas avant la fin de l'année, voire l'année prochaine en tout cas.

Galerie photo Hunted : The Demon's Forge - 7 images (cliquez pour zoomer)

Les joies du massacre en coopération. Le boss du passage que nous avons pu voir : il n'avait pas l'air rigolo. La magie devrait offrir plusieurs capacités complémentaires aux personnages. Si le talent d'Elora reste sur le combat à distance, elle pourra aussi se défendre au corps à corps. De même, Caddoc dispose d'une arbalète.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)