Crise de confiance

CCP veut rassurer les joueurs d'Eve Online
Par Arnaud Chaudron - publié le

Tempête dans un verre d'eau pour certains, tsunami pour d'autres : la neutralité de CCP par rapport aux différentes factions de joueurs est remise en question. Et les développeurs islandais découvrent que crier son innocence ne sert à rien ; même dans un univers virtuel, il faut convaincre son "peuple".

Les mondes virtuels sont des business simples sur le papier : vous créez un univers, des gens payent pour pouvoir jouer dedans, vous le faites évoluer pour le bien de tous... les paladins couinent parce qu'ils ne sont pas les dieux vivants qu'ils pensaient être, vous les ignorez (comme tous les autres joueurs) et tout continue de rouler sans problème. Même si vous faites un peu n'importe quoi avec l'évolution de votre bébé, si les bases sont saines, le dépôt de bilan n'arrivera pas du jour au lendemain.

Au pays de Candy

Malheureusement, ce genre de plan "simple" ne fonctionne pas pour les univers du type "bac à sable" comme celui d'Eve Online. Dans ce titre, les joueurs sont responsables de tout : les intrigues politiques, les guerres, tout. Le développeur / éditeur CCP fournit les outils, le monde, les objets, les grandes lignes de l'univers (races, background, etc.) et le reste est 100 % fait par des pilotes avec des corones en titane. Pendant qu'une grosse partie des joueurs joue à la marchande en allant ramasser du minerai dans des zones sécurisées,  ou tuer des vilains pas beaux dirigés par le serveur pour empocher des primes, d'autres feraient pleurer de trouille Lex Luthor. Ils mettent sur pied des alliances pour attaquer en fourbe des voisins gênants, et certains ne visent rien de moins que la conquête de l'univers... Je ne rigole pas, SirMolle (quel pseudo fantastique), déclare ainsi au NYT : "Notre but dans Eve est de contrôler tout l'espace 0.0 (ndlr : toutes les zones sans police automatique) et quand ça sera fait, nous passerons aux zones de l'Empire, une par une, pour en prendre finalement le contrôle".

Sans confiance, le MMO n'est rien

Dans la vraie vie, SirMolle est un manager suédois d'une quarantaine d'années qui investit une grosse part de son temps libre dans la corporation Evolution (les guildes façon Eve) , une des factions qui composent la méga alliance Band of Brothers. Pour "jouer" autant, avec ce genre d'objectif démesuré en ligne de mire, il faut une confiance sans faille dans la société qui s'occupe du produit. Or cette confiance a été ébranlée chez certains par plusieurs évènements ces derniers mois. Pour résumer, disons que des joueurs accusaient CCP de donner des avantages à des corporations précises. Ces accusations elles-mêmes peuvent parfaitement être fausses : la politique et la manipulation des masses par les forums font parti intégrante du jeu. Mais CCP est du coup plaqué dos au mur et se devait de réagir. Et la solution est simple puisque directement tirée de la vraie vie où elle s'applique dans bien des cas : un comité de surveillance, composé de joueurs élus, sera invité dans les locaux de CCP de manière régulière pour auditer la boite et vérifier que tout se passe "dans les règles". Bon, perso ça me fait doucement marrer parce que je ne vois pas comment ils pourraient vérifer quoi que ce soit, mais un voyage gratos à Reykjavik ça ne se refuse pas non ? Et puis comme le rappelle Hilmar Petursson le PDG de CCP, le plus important c'est que les joueurs aient la perception que tout est limpide :

"la perception est la réalité, et si une part substantielle de notre communauté pense que nous ne traitons pas tout le monde équitablement, que ça soit vrai ou pas, c'est vrai pour eux. Eve Online n'est pas un jeu vidéo. C'est une nation émergente, et nous devons régler ce problème comme une nation accusée de corruption."

Les 200 000 joueurs de Eve Online ne seront pas insensibles à cet effort, c'est certain.

-Via-

Galerie photo EVE Online - 5 images (cliquez pour zoomer)

Colons, on vous ment, on vous spolie !

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)