Mortal Kombat X sur PS4, le test de Nightmare1984

Publiez votre test
Signaler
Nightmare1984
8
Nightmare1984 PS4

X raisons de craquer.

Il y a quatre ans, NetherRealm Studio ressuscitait avec brio la franchise Mortal Kombat en sortant un remake de la première trilogie. Après un petit passage chez les super-héros de DC Comics, le studio revient à son premier amour avec cette fois un épisode inédit intitulé sobrement Mortal Kombat X.

 

 

Celle-ci est complètement sinoque!

 

 

Ce dixième volet de la saga est la suite plus ou moins directe de l'opus sorti en 2011. L'action se déroule sur une période de vingt-cinq ans. De quoi justifier de nouvelles têtes dans le casting avec l'arrivée de la fille de Sonya Blade et Johnny Cage ou Jacqui la fille de Jax. Mais aussi avec l'apparition de personnages beaucoup plus originaux comme D'vorah la femme insecte qui fait cruellement penser à Mégère de God of War: Ascension ou Kotal Kahn un pseudo guerrier maya de l'Outre Monde qui veut prendre la place vacante du trône de Shao Khan. Comme celui-ci est mort à la fin du dernier tournoi, on retrouve un nouveau méchant pas beau du nom de Shinnok, qui devrait rappeler quelques souvenirs pour ceux ayant joués au quatrième épisode. Le mode Histoire est calqué sur le précédent volet. A savoir que l'on enchaîne des cinématiques ponctuées par des combats à la transition parfaite avec les arènes. La narration est de meilleure qualité, à laquelle vient se greffer quelques rares QTE sans intérêt. Dommage que ce mode est plus court et moins complet que celui de la trilogie. En effet, il ne sera plus possible de combattre seul contre deux ou à deux contre deux vu que malheureusement le Tag Battle a été purement et simplement supprimé!

 

On retrouve les défis des Tours qui regroupent plusieurs variantes sous forme de combats imposés comme le mode Klassique qui équivaut au mode Ascension où le but sera d’enchaîner dix combats pour régler son compte à Shinnok et connaître l'histoire du personnage incarné. Le jeu en réseau s'est étoffé de divers modes allant des combats par équipes en 3vs3, le Roi de la Colline où il faudra survivre contre une succession d'adversaires et les combats par factions en 5vs5. Au lancement du jeu, il sera demandé au joueur de choisir, parmi les cinq factions proposées, celle que l'on désire représenter. Chaque partie rapporte plus ou moins de points à sa faction selon les victoires et sa façon de combattre. Des défis sont aussi de la partie pour gonfler encore plus les points. Ces derniers permettent de débloquer de nouveaux costumes par exemple. Ce qui nous amène à la Krypte où l'on pourra déverouiller différents bonus comme de nouvelles Fatalités ou Artworks avec l'argent du jeu durement gagné. Au final ce n'est pas moins de 25 combattants qui rejoignent le casting de ce Mortal Kombat X, ce qui pourra faire grincer des dents. D'abord parce que beaucoup de personnages cultes passent à la trappe et seront disponibles sous forme de DLC à n'en pas douter et que les nouveaux venus sont pour la plupart des fils ou filles de... et par conséquent, niveau gameplay, on se retrouve avec des combattants qui font parfois doublons avec leurs parents.

 

 

Diviser pour mieux régner.

 

 

A propos du gameplay justement. On retrouve grosso modo le même que celui qui a fait ses preuves en 2011. A savoir deux touches pour les poings et les pieds, un bouton pour la garde et un autre pour la jauge de Super. Cette fameuse barre divisée en trois qui se remplit une fois que l'on enchaîne les coups. La première zone remplie permet de maximiser la puissance d'un super coup, arrivé au deux tiers, il sera possible de contre-attaquer une frappe ou un combo; et finalement quand celle-ci est rempli à 100%, le joueur pourra déclencher un X-ray bien gore faisant de gros dégâts. En parlant de gore on retrouve avec plaisir (ou dégoût) les Fatalités après chaque combat remporté. Il faut avouer que les développeurs ont fait très fort que par moment il ne sera pas rare de regarder ailleurs...

 

Venons-en aux deux principales nouveautés de cet épisode. La première c'est que certains éléments du décor sont interactifs. En pressant la touche R1 sur des endroits bien précis (clignotant) il sera possible soit d'effectuer un long saut, utile souvent pour se dégager d'un coin; ou de récupérer un objet (ou une personne) pour frapper son adversaire avec. La deuxième particularité de Mortal Kombat X c'est de devoir choisir entre trois styles de combats spécifiques pour chaque combattant avant une partie. Directement repris de l'épisode Deadly Alliance, ne vous attendez pas à avoir trois combattants bien distinct en un. Le concept aurait pu être intéressant comme ça mais là faut avouer que l'on a plus l'impression d'avoir séparé les coups spéciaux en trois catégories et donc divisé un guerrier en trois...

 

 

Une réalisation de bonne fracture.

 

 

Le passage de la série sur Playstation 4 permet de proposer des graphismes de qualités. Mention spéciale pour les décors fourmillant de détails et d'animations en tout genre. Les effets de lumières et de particules sont splendides. Les différents combattants ne sont pas en reste, mais il semblerait que certains ont fait l'objet d'un soin particulier plus que d'autres. Johnny Cage, les années ne t'ont pas épargné... Les animations sont également de grandes qualités et les coups ont été étudiés afin qu'elle deviennent de véritables chorégraphies. C'est bien simple, un enchaînement de petit coups pourra se révéler ultra classe et le tout dans une fluidité constante à 60fps. Hormis le mixage manquant cruellement de punch, l'aspect sonore du titre est excellent. Chaque personnage sort une phrase différente selon contre qui il va se battre. Un détail qui fait son petit effet pour la mise en scène avant les affrontements. La VF est de qualité et les musiques font leurs boulots. Entre le mode Histoire, les défis des Tours, le multijoueur en ligne ou en local et tous les bonus à débloquer il y a de quoi faire durant de longues heures de jeu.

 

 

Les PLUS:

 

- Une réalisation au poil.

- Le gameplay toujours aussi nerveux.

- Les animations/chorégraphies.

- Un contenu énorme.

 

 

Les MOINS:

 

- Un casting qui pousse à l'achat de futur DLC.

- Mixage sonore.

- Absence du Tag Battle.

 

 

Mortal Kombat X confirme le succès de la franchise depuis le remake de 2011. Avec son gameplay toujours aussi nerveux et efficace, un mode Histoire agréable à suivre, une réalisation du tonnerre, un contenu riche ainsi que de nouveaux combattants apportant un peu de fraîcheur à la licence, le nouveau jeu de NetherRealm est un indispensable pour les inconditionnels de la franchise ainsi que ceux qui recherchent un excellent jeu de baston en 2D qui envoie du lourd!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Mortal Kombat X

tous les tests