Resident Evil 7 biohazard sur PS4, le test de JOGA

Publiez votre test
Signaler
JOGA
8
JOGA PS4

Une vraie réussite de survival horror surtout avec le PlayStation VR

RESIDENT EVIL 7 : biohazard est un survival horror en vue à la première personne et entièrement compatible avec le PlayStation VR ! D'ailleurs ce test ne prendra en compte qu'avec cet accessoire tant l'immersion s'en trouve décuplée !

 

Enfin de retour aux source cet épisode n'est plus trop orienté action mais bien en survie (surtout dans ce mode de difficulté déblocable une fois le jeu terminé une première fois).

La femme d'Ethan, Mia a disparu depuis plus de 3 ans en allant faire du baby sitting, jusqu'au jour où notre héros reçois un mail d'elle lui indiquant qu'elle était dans une ferme à Dulvey dans le Bayou en Louisiane et de ne surtout pas venir la chercher.

Bien sûr, immédiatement Ethan partira à sa recherche et se rendra à la ferme de la famille des Baker.

Une histoire qui au début commencera sur fond de serial killer et tournera comme à son habitude aux expériences biochimiques avec des mutants en tout genres. Notamment les parents de la famille Baker avec Jack le père qui sera le "Némésis" de cette première partie et Marguerite la mère qui viendra l'épauler. Quant à leur fils Lucas viendra seulemnt vous mettre des bâtons dans les roues ce qui contrebalancera avec leur fille Zoe, elle étrangement saine d'esprit et vous prêtera main forte.

Vous devrez en plus faire face à votre épouse que vous êtes venu sauver, qui de temps en temps se transformera et essayera de vous tuer avant de redevenir normale.

Bref un scénario bien morbide comme on les aime.

 

L'immersion est totale et le rendu 3D en Réalité Virtuelle est stupéfiante. Quand Jack essaye de nous faire manger de force des tripes en nous enfonçant son couteau par exemple, on arrive bien à ressentir ces sentiments de dégoût, de peur et de douleur à la fois ! Une vraie réussite !!!

 

L'ambiance n'en est que plus réaliste, nous plongeant dans cet Univers glauque, angoissant, stressant, oppressant. Oui il faut être un peu maso pour aimer ressentir ce côté malsain comme ça, mais encore une fois le rendu avec ce casque décuple nos sensations nous offrant une expérience unique d'horreur, surtout que n'oublions pas que nous sommes en vue à la première personne, donc on a vraiment l'impression d'y être !

De plus tous les codes du genre sont présents et bien exploités, les évènements qui vous feront sursauter de peur (cardiaque s'abstenir), les appréhensions à chaque couloirs ou ouvertures de portes, les bruits ambiants qui vous feront garder tous vos sens en éveil etc... Vous ne serez jamais rassuré, sauf dans les salles de sauvegarde.

 

Evidemment nous n'allons pas nous laisser faire et nous retrouverons un arsenal classique de la saga avec couteaux, pistolets, fusils, lance grenades...

Dans les modes de difficulté facile et normal on pourra se faire un peu plaisir en dégommant toute cette gentille communauté de monstres, mais en survie par contre, le moindre ennemi nous fera tellement mal, sera si résistant et le tout avec peu de munitions (et de soins) que vous passerez votre temps à les éviter (en priant qu'il ne vous touche pas) et concentrerez vos attaques que sur ceux qui seront non esquivables.

Un conseil finissez bien le jeu en normal, voir en facile une seconde fois pour le terminer en moins de 4h sans utiliser plus de 3 soins et sans ouvrir le coffre (sauf les 3 fois obligatoires), et de trouver et détruire toutes les statuettes de Mr Everywhere avant de vous attaquer à la survie afin de profiter des bonus comme la scie circulaire, le pistolet Albert-01R et les bonus de défense sinon vous n'allez pas faire long feu ! Et même avec ça ce ne sera pas évident.

 

Les énigmes sont assez bien ficelées mais pas très originales, le bestiaire est tout aussi connu et le scénario toujours plus ou moins le même. Dommage car les fans de la série ne seront pas surpris.

Les boss sont quand même un peu décevants et la durée de vie toujours pareil, assez courte, pas plus d'une dizaine d'heure en jouant normalement.

 

 

Ce RESIDENT EVIL 7 biohazard est un excellent épisode, retournant aux sources de ce qui avait fait son succès, mais qui malheureusement n'est pas très original, hors mis son démarquage avec sa vue à la première personne et sa compatibilité PlayStation VR qui nous plongera parfaitement dans ce cauchemar !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Resident Evil 7 biohazard

tous les tests