Persona 4 : Arena sur PlayStation 3, le test de kevryu

Publiez votre test
Signaler
kevryu
9
kevryu PS3

Le superbe mélange de 2 univers !

Retrouvez ce test et pleins d'autres sur mon blog : kevryu.com

 

La série des Persona est ancrée dans la catégorie RPG du Jeu Vidéo et est ultra connu au Japon !
Cependant Atlus, les développeurs des jeux ne se contentent pas de rester sur leurs acquis et essaient de se diversifier en faisant entrer leur licence dans le domaine de la baston.
Et pour ce faire ils ont confié leur bébé aux développeurs des séries Blazblue et Guilty Gear, Arc System Works qui sont des jeux de combat arcade aux qualités indéniables !
Ont-ils réussi à rendre ce jeu aussi bon que les pionniers du Versus Fighting ?

Qu’on se le dise, Arc System Works n’en est pas à son premier coup d’essai et tout leur savoir faire est présent dans ce jeu.
Des graphismes colorés aux animations quasi sans faille, un système de combat qui répond au doigt et à l’œil et un mode Histoire long et complet.
Mais pour ce test, je vais essayer de vous énumérer les qualités et les défauts de ce jeu par catégories.

 

Commençons donc ce test par le commencement (original tiens).
Reprenant l’univers de Persona 4 (et non son scénario) ce jeu se veut être une suite directe.
On retrouve donc les couleurs très dorée, très tape à l’œil disons même un peu flashy qui font immédiatement penser à son prédécesseur.
13 personnages sont présents dans le jeu dont la majeure partie est issue de Persona 4 ainsi que de Persona 3.
Vous direz surement à juste titre que 13 personnages c’est peu mais ici, chacun d’entre eux est unique dans ses combos (ce que l’on appelle plus communément sa movelist).
Cette movelist est unique pour chaque personnage et l’on ne se retrouve pas, comme dans certains jeux de combat tels que Street Fighter, avec des copies d’autres personnages ce qui est un très bon point mais aussi une volonté des développeurs de diversifier le casting et éviter les doublons.
Enfin, vous aurez la possibilité en plein combat d’invoquer votre Persona (sorte d’alter-ego sous une forme plus imposante) pour venir vous prêtez main forte et ainsi améliorer et rendre vos combos plus dévastateurs !

 

Pour en revenir aux graphismes, il est primordial d’évoquer les animations du jeu qui sont monstrueusement belles !
Car oui chez Arc System Works, on déconne pas avec les animations car celles-ci sont « montées » à la main ce qui veut dire que chaque animation fait l’objet d’un mouvement dessiné et transposé par la suite dans le jeu pour un résultat des plus convaincant.
Bref un véritable travail d’artiste que l’on retrouve également dans Blazblue et Guilty Gear.
Si j’énonce aussi souvent ces deux séries dans le test, c’est parce que celles-ci ont profondément marqué le Gameplay du jeu, rude et exigeant ne laissant que peu de place au hasard et ne pouvant être maîtrisé qu’après des heures et des heures d’entrainement.
Un mode Online est d’ailleurs présent et aucun lag particulier n’est à déplorer ce qui améliorera considérablement le plaisir de jeu.
Enfin, concernant le mode Histoire, celui-ci est très complet et vous racontera l’après Persona 4.
Celui-ci est coupé en 2 parties de Gameplay différentes, l’une étant bien entendu les combats mais la seconde partie est consacré aux dialogues et textes.
Et là, croyez moi c’est long, vraiment long…
Certes ça aide à développer l’univers tout autour du jeu mais si vous cherchez de la baston pure, ça risque de ne pas vous plaire.
A contrario, les fans comme moi seront aux anges de retrouver des personnages tel que Yosuke, Chie, Kanji, Yukiko et Teddie dans ces nouvelles aventures !

 

Concernant la bande son du jeu, certains thèmes de Persona 4 sont repris et d’autres ont été réarrangés, ce qui devrait faire plaisir aux fans ainsi qu’aux nouveaux venus car la qualité de chacune des musique est évidente !
Enfin, la durée de vie du jeu est assez faramineuse si on réunis tout les éléments présents : du mode Arcade au mode Histoire en passant par le mode Online, vous aurez largement de quoi vous occupez.
Le bat blesse cependant sur le fait que le jeu n’est pas traduit en français et est uniquement disponible en anglais, ce qui risque de refroidir pas mal de joueurs malheureusement.
Le choix entre les voix japonaises et anglaises sont bien présentes et se valent, chacun ira donc vers sa préférence.

Au final, Persona 4 Arena est un mélange très réussis du jeu créer par Atlus et de la vision des jeux de combats arcade d’Arc System Works.
Le résultat est franchement convaincant et même les fans de combats les plus ardus y trouveront leur bonheur.
Les fans de la franchise répondront surement eux aussi présent, ne serait-ce que pour connaitre la suite de l’histoire des lycéens d’Inaba.
Ce jeu est donc vraiment bon malgré sa non traduction et je ne peux que vous conseiller de vous y mettre.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Persona 4 : Arena

tous les tests