Blocks That Matter sur Xbox 360, le test de Phloxis

Publiez votre test
Signaler
Phloxis
8
Phloxis X360

Et le cube d'or est attribué à ...

Blocks That Matter (2011) est un petit jeu indépendant développé par Swing Swing Submarine. Nous jouons un petit robot au nom de Tetrobot devant retrouver ses concepteurs, qui ont été enlevés par un mystérieux personnage. J'ai eu envie d'acheter ce jeu grâce à un test fait par le Hooper

Graphismes : clairement ce n'est pas pour les graphismes que l'on achète ce jeu, quoiqu'ils ne sont pas si moches que ça. On arrive à faire abstraction des "slimes", ces créatures gluantes et animales. Note : 2.5/5.

Jouabilité : Tetrobot se manie facilement, de plus il y a une progression des aptitudes de ce petit robot, ce qui est intéressant. La difficulté est croissante, même si ce sont logiquement les mêmes actions qui sont effectuées. Il faut se creuser parfois les méninges pour réussir à assembler les bons cubes et dans le bon ordre afin de résoudre ces casses-têtes. Note : 4/5.

Durée de vie : il faudra y passer quelques bonnes heures afin de venir à bout de ce jeu. Il faut compter les niveaux principaux, et les niveaux bonus d'un niveau plus élevé. De plus,  il faudra refaire le jeu une deuxième fois afin d'avoir toutes les capacités, pour essayer d'avoir les "cubes bonus",. Note : 4/5.

Scénario : c'est un peu le point noir du jeu, en un mot, c'est inintéressant. En gros, deux personnes construisent un robot pour qu'au final un voleur veuille à tout prix s'en emparer. Les dialogues sont longs pour dire peu de choses. Note : 1.5/5.

Conclusion : un jeu de plateforme très sympa à garder. Les références à différents jeux au travers des boites bonus est un point à retenir. Le scénario est à passer outre pour passer un bon moment pendant quelques heures. Si vous aimez les puzzles/casses-têtes, Tetrobot sera heureux que vous jouiez avec lui.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Blocks That Matter

tous les tests