Dragon Ball Z Ultimate Tenkaichi sur Xbox 360, le test de xghosts

Publiez votre test
Signaler
xghosts
2
xghosts X360

Dragon Bouse Ultimate Ratage !

Tout partait bien : graphismes magnifiques, créations de personnages, cinématiques superbes en animées, attaques spéciales avec de beaux effets de lumières et une mise en scène très sympa.
Et pourtant, dès les premières secondes passées dans le menu, on s'inquiète : c'est moche, on a du mal à naviguer. Bon soit, ce n'est qu'un menu, mais c'est annonciateur.
Le gameplay, enfin si on l'appeler ainsi, est ennuyeux et ennuyant : une série de QTE entre coupé de quelques "vrais coups".
En clair, on commence façon raging Blast 2 a enchainer avec le combo de base "xxx"quand une première QTE surgit : un Pierre-Papier-Ciseaux (sans les ciseaux d'ailleurs). Du délire, après seulement trois coups, le hasard entre déjà en jeu... Et c'est parti pour un combat de 3 minutes on en fera pas beaucoup plus. Et quand nous prend l'idée d'envoyer un kaméhaméha, il faut se faire à l'idée que c'est impossible en corps à corps. 

Alors, il faut s'éloigner, mais là encore, cela se fera au prix d'une nouvelle QTE pour savoir si on pourra reculer sans encombre (toujour Pierre-Papier donc). Et là, bon, on est en position de tir, on se dit enfin je vais lancer un kaméhaméha, bien kiffé comme il faut et c'est vrai, le premier envoyé fait plaisir à la rétine... et puis le suivant devient vite énervant tant c'est long, et quand on se rend compte que si la distance avec l'adversaire n'est pas adéquate, il faudra se farcir une autre QTE.

En fait, chaque action que l'on pouvait faire dans un Tenkaichi ou un Raging Blast se voit accompagner d'une QTE : se rapprocher au corps à corps (enfin là, c'est une simple animation de quelques secondes... à chaque fois), un combo (QTE), une attaque de suivi (QTE, et imposée,impossible de varié entre "Y" pour téléportation et "X" pour simple suivi, la touche est imposé, change, mais donnera toujours le même effet), se téléporter pour esquiver une attaque (matraquage de boutons quasi impossible puis QTE avec timing ultra précis)... 

Bref, tout est sujet à la QTE, et au final on ne choisit presque pas ce que l'on fait. Le plaisir de jeu disparait, on ne ressent plus la puissance des combattants (qui se joue tous à l'identique, les différénces de gabarit ayant meme disparu). Si les Tenkaichi proposaient des personnages clonés mais de plusieurs familles (rapide, lourd, puissant, doués au corps à corps...), ici on joue toujours le même perso, ou presque...

La création de personnage est ridicule de minimalisme, la bande-son est vraiment mauvaise, exception faite de Head Chala bien sûr, le casting est loin d'être Ultimate (que des perso comme Guldo disparaissent, pourquoi pas, mais qu'un Trunks Combattant (armure), ou tout simplement Goten et Trunks soient absent du casting est ridicule).

Bref, la liste est encore longue des déceptions de ce jeu quand on recherche un jeu de combat, même casual comme pouvait l'être Raging Blast 2.

Après, on voit des joueurs à qui Ultimate Tenkaichi plait, alors mon conseil sera d'essayer le jeu avant d'acheter, et plus de 15minutes, pour se rendre compte des défauts et de la répétitivité du Gameplay. Si ça vous plaît, vous risquez de passer un excellent moment au vu des qualités de mise en scène et d'habillage. Dans le cas contraire, vous serez heureux de ne pas avoir mis 60euros dans ce jeu, erreur que j'ai faite.
À vous de juger donc.
Mais pour moi, Spike a clairement raté son jeu alors que jusqu'ici, ils m'avaient toujours permis de passer un bon moment dans l'univers de Toriyama. Et même si la qualité pouvait varier, jamais l'un de leurs jeux DBZ n'avaient été aussi frustrant et poussif que celui-ci ! Et c'est bien dommage !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Dragon Ball Z Ultimate Tenkaichi

tous les tests