Lollipop Chainsaw sur Xbox 360, le test de JUJUSAN

Publiez votre test
Signaler
JUJUSAN
10
JUJUSAN X360

I love you Nick !

 

Suda 51...j'aime ce mec !

 C'est le genre de producteurs qui montre à travers ses jeux son amour pour les jeux vidéos tel Kamiya Hideki ou Shinji Mikami. Après un Shadow of the damned que je n'ai pas aimé, et visiblement que même un de ses producteur j'ai nommé Suda 51 non plus, voici donc Lollipop Chainsaw, et franchement ça déboite !

 Le background est premièrement riche et fort en délire et en grand n'importe quoi :

 Juliet starling et sa famille sont chasseurs de zombis (une famille complètement barrés) et l'apocalypse approche et est lancée par un élève gothique dérangé ! A partir de là commence cette histoire complètement débile et je vous laisse le plaisir de la découvrir je ne dirais RIEN hormis qu'elle est génialement illustrée et narrée via de très belles cinématiques. Graphiquement le jeu est en cell shading, c'est beau et propre, mention spéciale à toutes ces illustrations façon comics qui habille les menus.

Le game system est simple on avance et on tabasse, c'est du beat em all en 3d, Juliet tronçonne donne des coups de pieds et pompons, les combos sont simples, et parfois son chéri viens donner un coup de mains ( enfin de tête hihihi ). La diversité sauve le jeu d'une répétitivité qui aurait pu gâcher l'ensemble de l'oeuvre de Suda 51, on joue à du baseball zombi, du basket ball zombi, des jeux de rythmes explosif avec Nick, on shoot avec le tronçogun et parfois on se retrouve dans des phases de gameplay rendant hommage de façon hallucinante aux jeux old school qui ont participer à l'histoire du jeu vidéo ( je ne dirais rien jouez aux jeux vous hallucinerez ! ) Certaines phases auraient mérité une compatibilité au move, comme la jouabilité délirante de No more heroes, mais ce n'est pas grave on découpe avec la manette et ça passe très bien !  Le gameplay est parfois rigide et pestant, mais on s'y fait et on avance ! La bo est juste démente et barrée également, Akira Yamaoka est de la partie, mais aussi des groupes de de métal, funk, hiphop, dubstep, de pop des années 80, un régal.

Le jeu est court certes mais tellement fort, et riche en contenu que la rejouabilité est de rigueur pour débloquer tous les items et costumes de la sexy Juliet Starling ! Le jeu est drôle je me suis marré à plusieurs reprises, et ça c'est important pour moi !

 J'ai adoré le jeu, une icône est née, et je place Lollipop Chainsaw dans mon top des jeux de cette génération aux côtés de Bayonetta No more heroes ou Journey !!

On peut le trouver maintenant à 20 euros, il ne vous reste plus qu'à foncer et massacrer du Z pour le fun et le plaisir !!!

 

Vivement la suite !!!!!

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de Lollipop Chainsaw

tous les tests