Dissidia : Duodecim Final Fantasy sur PSP, le test de Staz

Publiez votre test
Signaler
Staz
10
Staz PSP

Square-Enix remet le paquet !

Après un premier volet déja bien réussi , on peux se demandé comment Square-Enix compte faire pour fournir au joueur une expérience encore plus captivante , tentons de décrypté ça rapidement :

" On va faire bouger les choses ! "

Dissidia [duodecim] prend place avant Dissidia premier du nom , on suivra l'histoire de nouveaux héros , Lightning , Tifa , Kain , Vann et Laguna , entrainé dans le conflit opposant Chaos , dieux de la discorde et Cosmos , déesse de l'harmonie .
l'histoire et nettement plus travaillée que pour le premier volet , les personnages sont un peux plus profond , mais le tout reste sans trop de saveur , ça se laisse suivre , le final est impréssionnant , mais le scénario en sois n'est clairement pas le point fort du jeux .

Duo Décime :


Niveau gameplay , quelques petites nouveautée , déja , les Assist , sous la barre de vie , une nouvelle barre a fait son apparition , ou plûtot deux exactement , quand une barre des remplie , en appuyant sur L+ Rond , cela invoque le personnage assigné en Assist qui fera une attaque de bravoure sur l'ennemi , si les deux barre de vie sont remplie , L+ Carré et cela fera faire a l'assist une attaque de PV .

Quelques petite subtilitée ont changée , par exemple , si vous êtes en Syncope ( Break , vu que le jeux est pas totalement traduits ) , vos attaque de bravoure vous redonnerons des BP , mais n'en enlèverons pas a l'adversaire si vous n'êtes pas sorti de la syncope .

L'IA générale est plus évoluée aussi , les équipement qui lui sont donné au début du combat sont moin aléatoire et plus réfléchis , ce qui permet de se faire a l'avance une idée de comment abordé l'ennemi .

Nouvel ajout , la mappemonde , ajout considérable au jeu , mappemonde qui se révèle répétitive , mais qui , pour un jeu PSP , est très vastes , et on sera souvent surpris par quelques coffres semi caché , des mog qui vendent des objet ou encore des invocations , sans compté les Manikins qui vous attaques , et qui vous offrent des combats plûtot ardu !

Retour au sources


Une fois le jeu terminé , vous avez la possibilitée de vous refaire la totalitée du scénario du premier Dissidia , et également d'acheté le Main Scénario 000 , un chapitre qui vous permet d'exploré librement la totalitée de cette fameuse mappemode , rempli de Gateway ...

Parlons des Gateway justement , ce sont des portail qui vous amènerons a un damier semblable a celui du premier Dissidia , mais en moin redondant , en effet , le damier est plus petit , plus dynamique , on ne bouge pas un vulgaire pion mais réellement un personnage animé , et on enchaine plus de combats .

Quoi de neuf docteur ?

Une autres nouveautée , le Battle Party , qui permet d'enchainé plusieurs combat avec plusieurs personnages soit chacun son tour , soit jusqu'a la mort !

Une initiative vraiment agréable , ce qui ajoute également sur les damiers des pion Battle Party .

Un éditeur de quêtes a également fait sont apparitions , et est relativement complet , vous pouvez choisir des icones pour représenté quel personnage va parlé , choisir l'emplacement du cadres , choisir le background , la musique , mettre des effet ( flash , tremblement , noir et blanc ou autres ) et mettre un total de 70 ligne de dialogues et d'effet , multiplié par deux grace a la possibilitée de mettre des dialogues et une évolution de quêtes lié a la défaite .

On peux bien entendu choisir qui affrontera qui , selon quel règle , sur quel map , avec quel jugement et en personnalisant nous même ses attaques et équipement , cela offre la possiblité au plus créatif de faire une vraie aventure , en un ou plusieurs épisode !
Petit bémole , l'absence du Mog-Web , qui permettais d'échangé via la PSP ses quêtes , il faudra dont passé par le biai d'internet pour cela .

Graphiquement impréssionnant , doté d'une bande-son forcément magistral regroupant les plus grand thème des Final Fantasy , le jeux fait tout pour vous immergé au mieux dans l'ambiance , et qu'on sois fan ou pas de Final Fantasy , l'alchimie fonctionne !

Dissidia [duodecim] est donc bien plus qu'une simple mise a jour , il complète tout ce qui manquais au premiers volet !

C'est un jeu addictif , impréssionnant , bourré de contenu , le système de craft d'objet , bien que trop mal expliqué et pas très mis en avant , permet de se créé des milliers d'armes et accessoires , le système de combat est encore plus dynamique et impréssionnant , bref , on ne fera que regrétté la semi-traduction , qui pourrais empéché les plus mauvais en anglais de profité du jeux , bien qu'honnêtement , c'est de l'anglais plus que basique , et ça permettra de le révisé tout en s'amusant :p

Dissidia [duodecim] , pari réussi pour Square-Enix , s'en mettre plein les poches avec classe !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Dissidia : Duodecim Final Fantasy

tiloubrunet
parfait (PSP)
tiloubrunet
10
tous les tests