E.Y.E : Divine Cybermancy sur PC, le test de stealmanishuman

Publiez votre test
Signaler
stealmanishuman
6
stealmanishuman PC

Des défauts oui mais un plaisir intense

 

E.Y.E est un jeu, une philosophie, un genre bien particulier qui se fait de plus en plus rare aujourd’hui (fps /rpg ) . Lâché dans un monde cyberpunk, notre personnage amnésique va prendre conscience de  la signification des mots trahison et complot. L’histoire n’est pas révolutionnaire mais elle a le mérite d’éveiller notre curiosité.

Des graphismes mitigés   

Fait par une équipe d’une dizaine de personne, il ne faut pas s’attendre à une claque technique ( le moteur source oblige ) mais les idées sont là. Et sur ce point, on peut dire que les idées foisonnent, un peu trop peut-être, ce qui rend le jeu parfois bancale et très dure à aborder ( je pense tout particulièrement au système de hack parfois mal gérer , se faire tuer par une porte c’est pas très glorieux ). Mais on lui pardonne tant l’ambiance est excellente, un monde cyberpunk qui ne tombe pas dans les clichés, je dis bravo. La patte artistique est la et ça rends le jeu bien plus attirant au niveau graphique.

Un gameplay aux petits oignons

 Que vaut-il exactement ? Un mot me vient à l’esprit « jouissif ». Le feelings des armes est bon et c’est un vrai plaisir de se mesurer a des centaines d’ennemis enragés. Pourquoi enragés car soit ils nous foncent dessus un peu bêtement, soit ils ont une précision inhumaine ( headshot avec un simple gun a plusieurs kilomètres dans le brouillards , moi je dis bravo ) et la on se dit «  je sens que je vais en chier ».

Il ne faut pas oublier de mentionner le fait que la dimension rpg est bien présente. On choisit sa voie en fonction de ses gouts (sniper , tank , ou pouvoir psychique ) et ça ,ça fait plaisir. Invisibilité, vitesse accrue, clones seront des pouvoirs bien utile au fil de l’aventure tant le difficulté est élevé ( respawn infini oblige ).

 Un fps  oui mais un jeu d’ambiance avant tout.

Les dialogues  peu inspirés (et non doublés pour la plupart ) et la mise en scène presque inexistante  est bien sur un frein à l’immersion mais on arrive a lui pardonner tant le plaisir est là ( la musique est juste et comble quelque lacune du jeu ) . On boucle le jeu en  environ 12h en ligne droite sachant que les quêtes secondaire sont nombreuse. E.Y.E dispose d’une grande rejouabilité et le mode coopération est un plus appréciable.

 Un jeu d’ambiance aux gameplay soigné c’est tout bon, c’est très bon. Malgré pas mal de défauts et de bug  (les patchs vont sans doute arriver dans les semaines qui viennent ) , je ne peux que vous conseiller ce jeu même si il ne plaire pas a tout le monde.  ( un avant-gout avant le très prometteur «  deus ex human revolution ») . 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de E.Y.E : Divine Cybermancy

tous les tests