Comix Zone sur Megadrive, le test de Huto

Publiez votre test
Signaler
Huto
8
Huto Megadrive

Bim ! Bam ! Boum ! Yeah !

Alors Comix Zone c'est quoi ?

Le héros, un dessinateur nommé Sketch, se retrouve enfermé par le méchant qu'il a dessiné de ses propres mains dans l'univers qu'il a lui-même créé. Nous devons alors aller botter le train à Mortus, puisque c'est le nom du vilain .Il faut avouer que c'est plutôt original et que ça engendre pas mal de petites idées ici et là. Dans ce beat'em all 2D, le déplacement est permis sur seulement une ligne. Comme son nom l'indique le jeu est un hommage aux comics et particulièrement à ceux des super héros. Le jeu se découpe bien évidemment en niveaux mais sous la forme de planches de BD, elles-mêmes partagées en plusieurs cases.

 

Comment ça se passe ?

Dans Comix Zone, on doit parcourir trois niveaux de deux planches chacun ce qui nous fait un total de 6 épreuves. Le gameplay, assez diversifié pour le genre, se découpe en deux parties distinctes.

Tout d'abord il y a la partie fighting dans laquelle, comme tout beat'em all qui se respecte, on doit combattre des ennemis. Pour les vaincre nous avons à notre disposition une touche de saut, une touche d'attaque ainsi que des objets à utiliser. Si un seul bouton est dédié aux coups, ce n'est pas pour autant que c'est très limité. En effet on peut varier nos coups en faisant des petites combinaisons assez simples avec les touches directionnelles et le saut. Un petit temps est nécessaire pour apprivoiser le tout mais on finit par bien maîtriser et sortir des combos puissants. Mais en face, l'opposition est assez solide. Le bestiaire est assez réduit mais chacun a un comportement assez distinct. Certains, peu puissants, attaquant plutôt en groupe et disparaissent de temps à autre, d'autre volent et d'autres sont vraiment très agiles. Il faut donc adopter son style en fonction de l'ennemi en face car ceux-ci peuvent faire assez mal si on fait n'importe quoi. A la fin de chacun des trois niveaux, un boss nous attend. Si le premier est plutôt facile à vaincre, les deux autres ne seront pas à prendre à la légère et il faudra trouver un schéma bien particulier pour espérer les battre. Mais heureusement, lorsque l'affrontement nous parait assez complexe, on peut toujours utiliser des objets ramassés dans les niveaux. Bombes, couteaux, grenades etc. Le nombre d'objets est limité à 3 donc il faudra bien choisir. Il existe également une technique à double tranchant. Etant dans une BD, notre héros peut déchirer du papier pour en faire un... avion en papier et le jeter... ce qui en fait une arme redoutable mais puise également dans notre barre de vie déjà bien précieuse. A utiliser avec prudence.

cette deuxième partie concerne la réflexion puisque il y en a marre de ce monde de brutes. Très régulièrement il faudra rebrancher son cerveau pour tirer parti du décor, de nos objets, et de notre rat Roadkill, pour aller plus loin ou alors continuer sans encaisse de gros dommages. Leviers à activer, pièges à éviter et caisses à pousser sont des classiques efficaces qui permettent de souffler en peu sans toutefois frustrer. Une des autres qualités de Comix Zone est le choix dans notre progression. A la fin de certaines cases, on a parfois le choix entre plusieurs cases adjacentes où des dangers plus ou moins grands nous attendent. Bien entendu il y aura des embranchements bien plus bénéfiques que d'autres, qu'on déterminera assez aisément au fil des parties. Quelques rares fois, on peut carrément balancer son ennemi à travers une petit bande blanche qui dans une BD normale séparerait une case. L'effet donne vraiment du punch aux combats. Tout ça permet d'avoir des situations vraiment variées, et l'utilisation des objets permet pas mal de possibilités.

 

L'univers graphique

Difficile de vous parler de ce jeu sans évoquer ses graphismes. Bien entendu puisque c'est la première chose qu'on remarque, surtout dans ce jeu. Tout est dessiné dans ce monde. Les décors comme les personnages sont vraiment super soignés et donnent un style indéniable au jeu. J'ai personnellement reconnu un petit air des Tortues Ninja, surtout chez certains ennemis. Les styles d'environnements sont au nombre de 3, correspondant donc au nombre de niveaux. Mais à l'intérieur de chaque niveau on visite des lieux assez variés. Désert, égoûts, ville, port glauque, montagne, temple... Et qui dit BD dit forcément onomatopées ! Et bien oui elles sont belles et bien présentes avec les Boing, les Slam, les Slash et les Boum qui font plaisir. Le jeu possède également quelques dialogues (mais surtouts courts monologues) qui sont bien sûr inscrits dans des bulles. Je vous rassure, ça reste au niveau des bandes dessinées d'action classiques, c'est à dire très bas avec la provoc' habituelle.

Par contre, ça, ça fâche

Malheureusement, le jeu possède des défauts assez gênants. Le jeu est difficile, mais pas dans le sens positif de la chose. On s'en tire plutôt bien avec les ennemis avec pas trop de coups reçus mais il y a une chose qui frustre énormément : la barre de vie descend toute seule quand on tape les ennemis et lorsqu'on frappe des obstacles. Du coup, notre barre de vie se trouve vite à un état critique et les rares objets de soin nous sauverons à peine. Il faut alors recommencer le jeu un nombre conséquent de fois pour arriver jusqu'au bout puisque à chaque Game Over on doit recommencer tout depuis le début. Il faut limite connaitre les niveaux par coeur et avoir de la chance pour espérer aller jusqu'au bout. Mais à force de répétitions c'est faisable. Ce premier défaut est lié à un autre : la durée de vie. Très typé arcade, le jeu se boucle en 1/2 heure d'une seule traite. Ah là du coup ça fait court mais vu qu'on recommence le jeu un bon paquet de fois on atteint vite quelques heures. Et pour la replay value il parait que deux fins sont disponibles. Apparemment, moi je suis tombé sur la mauvaise.

Conclusion

Comix Zone est un jeu vraiment super sympathoche. Il se démarque graphiquement par son aspect BD et possède plus de variété que le commun des beat'em all. Une expérience à faire si on aime le genre et si l'idée de devoir refaire les niveaux plusieurs fois ne vous rebute pas.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Comix Zone

tous les tests