Dead or Alive 5 sur PlayStation 3, le test de Poisseman

Publiez votre test
Signaler
Poisseman
8
Poisseman PS3

Pif, paf, boum!

Dans le genre des jeux de baston, je ne suis pas particulièrement familier de la série de Tecmo (plutôt adepte de SoulCalibur, Marvel Vs Capcom ou Mortal Kombat), mais voila que je me suis mis à tâtonner son dernier épisode pour un test en bonnes et dues formes (non, non, y'a pas de jeu de mots là). Et après plusieurs heures passées dessus, ben Dead or Alive 5 c'est plutôt vachement bien!

Comme le temps passe et que les potes n'ont plus le temps de squatter à la maison pour quelques belles confrontations, l'essentiel de mon temps de jeu se résume au long mode Histoire qui est soit dit en passant relativement bien foutu. On y incarne à tour de rôle chacun des combattants du jeu pour quelques joutes de plus en plus chaudes (c'est relatif hein, je suis un peu une bille là-dessus), durant lesquelles un défi optionnel nous est proposé: ici réussir trois choppes, là balancer notre adversaire contre un mur, etc etc - le tout étant agrémenté de superbes cinématiques. D'ailleurs, le jeu est clairement magnifique, de même que la modélisation et la fluidité des mouvements de ses protagonistes.

En termes de gameplay, j'ai du mal à réellement le situer entre bourrin et technique. Ca tape fort, c'est clair - et les commandes sont simples: pied, poing, garde et choppe - et les enchaînements peuvent être dévastateurs, mais en même temps il y a de très nombreux coups à porter et tous ne sont pas si aisés à exécuter (par contre, quelle patate quand on réussi). D'ailleurs, les combats se font sans temps mort et s'achèvent souvent bien rapidement; à noter que l'on peut les jouer tant en 1 contre 1 classique qu'en Tag, et que les arènes peuvent se faire sur différents niveaux - marque de fabrique de la série.

Plusieurs modes de jeu nous sont livrés, tous classiques mais toujours efficaces: Histoire, Versus, Arcade (8 niveaux de difficulté!!!), Survie, Contre-la-montre, Entraînement, Online; pour 23 persos et de nombreuses arènes (j'en ai décompté 15, sous différentes formes). On peut enfin profiter d'un mode spectateur, y choisir nos combattants et même prendre des clichés. Bref, j'apprécie beaucoup mon entrée dans l'univers de DoA, un jeu riche, beau et parfait pour passer de bons moments entre amis. Qui va monter sur le ring?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Dead or Alive 5

tous les tests