Kane & Lynch 2 : Dog Days sur Xbox 360, le test de Danelem

Publiez votre test
Signaler
Danelem
8
Danelem X360

Dog's life

Autant le dire tout de suite, Kane & Lynch 2, je ne l'attendais pas du tout. Étant passé complètement à côté du premier épisode, ce n'est qu'en jouant à la démo que j'ai découvert l'existance de ce jeu.

D'ailleurs, cette démo résume bien le gameplay du jeu: entrée dans une zone, pacification, puis passage à la zone suivante. L'essentiel des objectifs pourrait,du reste, être synthétisé par "échappez-vous !". Les points forts du jeu ne sont donc pas à chercher par là.

En plus, la maniabilité est parfois approximative (combien de fois Lynch s'est fait tuer parce qu'il s'est mis "à couvert" derrière le mauvais pan d'un pillier), les armes sont toutes aussi imprécises qu'un canon scié utilisé à longue distance, et il faut vider un chargeur pour tuer un ennemi si vous visez hors de la tête.

On aurait pu directement classer ce jeu dans la catégorie moyenne, si l'atmosphère qui se dégage du titre lui donnait pas une aura toute particulière. Dans un esprit résolument noir, nos deux compères (qui restent toujours ensemble le long de l'aventure) vont devoir se défendre contre la colère du Ponte local qui semble monter la ville entière contre vous.

Leurs aventures, qui se déroulent sur deux jours, vont les faire passer par des situations extrêmement difficiles. L'effet caméra amateur, style Cloverfield, permet, en plus, au joueur de se sentir intégré à l'histoire et de ressentir à quel point leur situation se dégrade au fil des heures qui passent.

Kane & Lynch 2 n'est en définitive pas un jeu dont on se souviendra pour son gameplay novateur. Il restera, toutefois, dans notre mémoire (la mienne en tout cas), pour son histoire forte et cette descente en enfer que l'on va vivre, caméra au poing, en accompagnant les deux personnages.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Kane & Lynch 2 : Dog Days

tous les tests