Silent Hill : Shattered Memories sur Wii, le test de micnasty

Publiez votre test
Signaler
micnasty
8
micnasty Wii

Run, run, run ...

Silent Hill est l'une des série qui a marqué les joueurs da part sa vision du survival horror mais aussi de part sa manière de la mettre en scène. Après 3 épisodes aux qualités bien présentes et un quatrième beaucoup trop rébarbatif dans sa construction, Konami a passer le flambeau à Climax pour la suite et on ne sait trop pourquoi laisser de coté la silent Team.

Après un Silent Hill Origins, sympathique mais pas au top non plus et homecoming franchement décevant, il était temps de revoir le concept et de sortir du neuf (avec du vieux), pour redonner un coup de fouet à une saga en péril. Et c'est là que sort Shattered Memories sur Wii, prenant tout le monde à contre pied.

Du neuf avec du vieux

Shattered Memories s'inspire fortement du première épisode tant au niveau des personnages présent mais aussi des lieux visités, mais ce n'est en aucun cas un remake. Les différences restent nombreuses, même si l'on retrouve toujours Harry Mason à la recherche de sa fille suite à un accident de voiture. Le renouveau se faisant ressentir au travers des situations et du gameplay.

Technique, et Gameplay

10 ans  et une génération de machine séparant les 2 épisodes, il en va sans dire que techniquement les 2 jeux n'ont absolument rien à voir.

Graphiquement, le jeu s'en sort plutôt bien avec un peu d'aliasing mais rien de bien genant. On retrouve bien sur le filtre présent dans les autres épisode pour salir l'image, même si celui-ci n'a pas du tout le même impact, la rouille étant ici remplacée par de la glace.

Niveau gameplay, Harry est nettement moins patteau que son homologue présent dans l'épisode PSone. N'amant pas la violence celui-ci n'utilise pas d'arme, ce qui lors des phase de cauchemard vous oblige à courrir, à fuir, votre seul allié étant votre portable multi-fonctions faisant office de GPS, Appareil photo, et de machine à sauvegarder. La wiimote reste ici très bien exploitée, et souvent uitisée pour mimer des gestes que ce soit pour résoudre des énigmes ou échapper aux monstres, même si parfois des problèmes de reconnaissances ce font ressentir, rien de bien genant.

Et alors ...

Qu'est qu'y fait que ce silent hill est bien meilleurs que les dernières fournées ?

Premièrement, il faut avouer que le coté de la peur psychoilogique est belle et bien présente, elle se fait au travers d'une narations maitrisée ( on se prend vraiment au jeu) et d'une mise en scène travaillée, qui joue avec vous autant que vous jouez avec elle, même s'il faut avouer que les premières heures peuvent sembler rigides, prévisbles à ce niveau.

Tout au long de l'aventure, des choix vous seront imposés, suite à cela, un profil psychologique sera défini et la fin qui va avec. Le replay values est ici bien présente.

Silent Hill Shattered Memories est donc un grand cru, on y rencontre des personnages à la psychologie travaillée, un rythme endiablé, maitrisé, qui nous pousse à continuer, les spécificitées du controller bien utilisés et pour une fois, un bon jeu gamer et mature sur Wii, que demande le peuple. Il est donc un bon hommage au première épisode dont il s'inspire mais aussi le meilleurs moyen de retourner dans la petite bourgade de Silent Hill, pour s'y perdre le temps de quelques heures

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Silent Hill : Shattered Memories

tous les tests