MotorStorm : Arctic Edge sur PSP, le test de BlackLabel

Publiez votre test
Signaler
BlackLabel
BlackLabel PSP

Le jeu qui ne sert à rien

Avant je n'avais pas d'opinion sur les consoles portables. C'était des appareils qui ne m'intéressaient pas car je n'en avais tout simplement pas l'utilité, ce qui ne m'empêchait pas d'y jouer à l'occasion, comme lorsque j'avais essayé la DS en magasin sur un Wario rempli de mini-jeux débiles. Je trouvais ça rigolo, et je comprenais l'engouement pour certains.

Puis est arrivée la PSP, petit bijou pour beaucoup de joueurs, notamment parce que facilement craquable et donc géniale pour l'émulation. Et là j'ai commencé à détester les consoles portables (alors qu'en fait y'a juste la PSP que m'énervait, et aujourd'hui la Vita).

Ce qui m'agaçait prodigieusement sur cette console, c'était de voir des licences PS2 et PS3 sortir dessus. Parce qu'autant Mario Bros sur Gameboy Advance ou DS on peut facilement s'en passer vu que les épisodes ne se suivent pas, pareil pour Zelda, autant God of War ça me gavait sérieusement et Syphon Filter aussi. Au fond ce n'est pas tant que ces jeux sortaient sur PSP qui m'irritait, mais qu'ils n'étaient pas portés systématiquement sur console de salon, ou alors il fallait attendre des années, sans savoir si c'était d'ailleurs prévu au programme.

Bref si tu aimes une série, faut que tu achètes un nouvel hardware de la même marque, alors que le jeu pourrait tourner sur la console que tu possèdes déjà ; la preuve ils ont fait des portages. Et perso les explications économiques du genre :"Ouais mais sinon Sony vendrait moins de consoles portables" j'en ai rien à faire, c'est son problème, pas le mien.

Mais en plus ces jeux-là perdent de leur saveur car pas appropriés à une PSP. Syphon Filter, c'est un TPS à double stick, mais là on vise avec les 4 boutons, donc c'est pourri. God of War je n'ai pas essayé les versions PSP mais j'imagine assez  le downgrade niveau contrôle. Puis il y a Arctic Edge.

Pas bienvenue à ministorm

Arctic Edge c'est un jeu pour lequel on peut avoir de l'estime pour de la PSP. Ils ont réussi à conserver l'essence de la série sur PS3, l'ambiance, le feeling, le level-design avec chemins différents, la brutalité, et la variété des environnements avec le coup de la variation sur un même thème. Ce n'était pas gagné d'avance car il fallait adapter une licence en reculant à peu près de deux générations, on peut dire que c'est tout un exploit. Sur le moment j'en étais admiratif, et je le suis encore.

Sauf que c'est plat. Ben oui, parce qu'avec le stick PSP, on ne peut pas demander autant de précision que le jeu original, parce qu'on ne peut pas calibrer aussi bien un moteur physique qui a forcément moins de paramètres sur ce hardware, parce qu'avec un écran aussi petit ce serait injouable si les chemins étaient aussi accidentés et traîtres puisqu'on ne verrait rien venir, donc on roule sur des autoroutes plates. On a juste l'impression de jouer à Motorstorm, dans une version sans saveur.

Le gros souci c'est qu'ils n'ont pas adapté la licence à la PSP, ils l'ont dégradé à tous les niveaux pour que ça tourne sur un plus petit hardware. C'est donc un exploit pour de la PSP, et un jeu sans intérêt dans l'absolu où on enchaîne les victoires sans ressentir ce qui fait le sel du jeu PS3, ni ce qui aurait pu faire la singularité de cette version. Killzone Liberation (que j'ai juste essayé), c'est une adaptation ; on ne joue pas à un FPS, mais à un jeu de tir vu de haut avec des éléments de stratégie pour ce que j'ai pu en voir. C'est pensé pour fonctionner sur PSP. Après c'est réussi ou ça ne l'est pas, ça je ne le sais pas encore, mais au moins on n'a pas l'impression de se faire voler un épisode qui aurait pu être bien mieux sur PS3.

Arctic Edge porte finalement bien son nom, puisqu'il m'a laissé froid !

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Vos tests de MotorStorm : Arctic Edge

tous les tests