Grand Chelem Tennis sur Wii, le test de tojraf

Publiez votre test
Signaler
tojraf
8
tojraf Wii

Jeu, set et match

Comme son nom l'indique, l'accessoire n'est pas indispensable au joueur : souvent présenté comme la cerise sur le gâteau, ou comme le petit plus qui fait plaisir, il est resté dans l'esprit des joueurs le meilleur moyen pour l'industrie videoludique de multiplier leurs recettes et de créer un buzz inéspéré autour d'un jeu. Mais quand Nintendo en personne sort un correctif pour sa Wiimote, le Wii Motion +, l'accessoire passe au premier plan... Mais les jeux sensés en tirer parti profitent-ils de ce nouveau gadget, dont le but est d'accroître la précision de la manette Wii ? Réponse franche en ce qui concerne le premier jeu de tennis d'EA : OUI !

Le parti pris des développeurs est osé : retranscrire l'ambiance des compétitions de tennis tout en adoptant un design cartoon. Car il faut dire qu'entre les joueurs caricaturés (mais très reconnaissables) et les animations tordantes des personnages, on se croirait au premier abord en plein dans un jeu purement arcade. Détrompez-vous ! En plus des animations réalistes lors des échanges, les stades ont été fidèlement reproduits dans le jeu, et la présence de tous les sponsors officiels dans le jeu donne une certaine authenticité au titre, qui peut également se vanter d'avoir une fluidité presque jamais prise en défaut. Très bien fini, le jeu d'EA ne souffre pas de bug visuel majeur. Les couleurs en aplats rendent l'ensemble très propre, en dépit de certains défauts d'un autre âge : le public en 2D est tout bonnement indigne d'une telle production... et la faible nombre d'environnements : seuls 3 courts de chaque tournoi du grand chelem ont été modélisés ! Si Gran Chelem Tennis (GCT) n'est pas le plus beau jeu de la Wii, s'il n'est pas impressionnant de part ses effets visuels, il parvient à imposer son esthétique originale. Comme quoi, il est possible, même chez de gros éditeurs comme EA, de proposer des graphismes originaux. 

Bon, on va y aller pas à pas, parce qu'il y a beaucoup à dire, surtout que c'est sur ce point que GCT était attendu au tournant... Tout d'abord, et en dépit de son esthétique cartoon, il faut savoir que le jeu est une vraie simulation : il est vraiment possible de mettre la balle dehors, le faire une faute au service, ou de rater son effet lors d'une frappe. Il y a vraiment un temps d'adaptation avant de maîtriser totalement les échanges. Tout est basé sur le timing et sur le mouvement de la Wiimote. 

Il faudra déjà faire un choix de maniabilité : le Wii Motion Plus s'impose de lui-même, sous peine d'avoir l'impression de jouer à Wii Sports, ce qui nous laisse au choix deux maniabilités performantes : la Wiimote avec le Wii motion plus, et la wiimote, le WM+ et le nunchuk. Dans le premier cas, c'est la console qui se charge de déplacer votre joueur (et elle le fait bien), dans le second, tout est à votre charge. Le jeu reste ainsi accessible tout en pouvant devenir bien plus difficile pour les sportifs virtuels de haut niveau ! Le mouvement de la Wiimote conditionne la frappe : un mouvement vers le bas entrainera à slice, vers le haut un lift, et un mouvement droit correspond à un coup à plat. A cela s'ajoute les boutons A et B, qui permettent d'effectuer des amortis et les lobs. Malgré quelques bugs (les aléas de la reconnaissance des mouvements...), le tout fonctionne plutôt bien, y compris à la volée, où vos réflexes seront mis à l'épreuve. Mais tout n'est pas rose : les services ne sont pas très puissants (difficile de sortir un ace), les lobs pas assez efficaces et les volées un poils trop lentes. Ce constat ne sautera qu'au yeux des purites où des tennismen. Pour les autres, tout semblera bien calibré, et c'est pas loin d'être le cas. Champagne ! 

Enfin, je veux dire un mot ou deux sur les caractéristiques propres à chaque joueur : les différences sont assez flagrantes d'un joueur à l'autre, entre un spécialiste de la volée, un grand serveur, ou un défenseur campé sur sa ligne de fond ! C'est plutôt cool, car ça permet à chacun de choisir son style de jeu. 

La musique dans les menus, sorte de techno de mauvais goût, n'est pas vraiment une réussite, mais, fort heureusement, on achète pas le jeu pour rester dans les menus... En effet, une fois la partie lancée, nos petites oreilles peuvent savourer une ambiance sonore de qualité : bruit de la balle, cris des joueurs proches du réel (Sharapova crie fort, par exemple), public réactif, bien plus réaliste que dans Virtua Tennis, qui se manifeste à chaque sauvetage in extremis et à chaque coup gagnant. Bref, ça faisait bien longtemps que l'ambiance sonore d'un jeu de tennis n'avait pas été aussi crédible. De plus, les arbitres de chaise parlent en anglais à Wimbledon, l'US Open et l'Open d'Autralie, et en français à Roland Garros, pour vraiment s'y croire. Seul (gros) bémol/bug : l'arbitre français pour qui tous les joueurs sont des "joueuses" ! C'est assez cocasse, mais montre quelques manques au niveau de la finition... C'est rare, comme dit précédemment, mais ça montre une certaine précipitation des développeurs pour sortir leur jeu en même temps que le Wii Motion +... 

Au mode carrière pas folichon qui enchaine les tournois et les mini-jeux pas très intéressants, s'ajoute un mode partie rapide, du multijoueur jusqu'à 4 en local vraiment fun et toujours fluide, mais surtout un mode online avec classement très performant : trouver des adversaires ne prend que quelques secondes, et c'est ensuite parti pour des rencontres mémorables ! C'est vous avez une connection Wi Fi, ce mode online justifie à lui seul l'achat du jeu... tant qu'il y aura du monde sur les serveurs. 


CONCLUSION 

EA, pour son premier jeu de tennis, a joué la carte de la Wii, console adapté à ce type de jeu, surtout que le Wii Motion Plus apporte réellement une plus grande précision. Si le jeu souffre d'un contenu un peu faiblard, il propose cependant des parties en multijoueurs en local ou sur le Net vraiment sympas, et un gameplay technique tout en étant accessible. Une bonne surprise, et à coup sûr le meilleur jeu de tennis de la Wii ! Merci EA ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Grand Chelem Tennis

tous les tests