Batman : Arkham Asylum sur PlayStation 3, le test de Way91

Publiez votre test
Signaler
Way91
8
Way91 PS3

Batman Arkham Asylum

Très bon jeu dans l'univers de la chauve-souris, Asylum est avant tout un mix de genre efficace et jouissif de bout en bout tant les créateurs ont clairement donné vie à l'univers sombre , glauque et malsain de Batman et de ses méchants cultes , hauts en couleurs et complètement barjos. L'intrigue est simple , Batman vient d'arrêter le Joker et l'emmène dans l'Asile d'Arham mais celui-ci s'échappe : s'ensuit un jeu de cache entre l'adversaire ultime et Wayne dans le labyrinthe dérangeant de l'asile. Au programme, gagdets à gogos (un défaut du jeu : les derniers se débloquent trop tard dans le jeu c'est dommage et à ce stade on a pas forcément en vie de revenir en arrière pour en profiter) , kaléidoscope de l'univers de Gotham (Killer Croc, Poison Ivy, l'épouvantail, Bane, Gordon , l'Homme-Mystère en voix-off pour les énigmes....) , un jeu riche (influence survival-horror , infiltration et Beat them all) qui bénéficie d'un soin graphique approprié à Batman : les décors sont très sombres et sales, il fait nuit, la musique renforce ces aspects et le scénario semble vraiment faire la part belle à l'aspect le plus barré de Batman car ici, nous ne sommes pas chez Nolan.

Le fantastique n'est pas présent (puisque qu'après tout , les ennemis sont tous issus d'expériences ou d’incidents scientifiques ) mais le ton et le character design renforce clairement les traits de l'équipe : Batman est très musclé, Bane démesuré, et le coup du virus Titan avec le Joker..ça tient du ridicule à ce niveau et c'est bien dommage. Malgré tout, les dialogues sont bons, on se marre souvent grâce aux interventions multiples du Joker par toutes les TV dispos dans l'asile mais surtout par voix-off via le microphone.

A l'instar d'un Bioshock, ce sont des cassettes audio qui nous en apprennent plus sur les personnages (avec des biographies). Un moyen de ne pas s'étaler sur ce que tout le monde connait plus ou moins (les méchants de Batman sont loin d'être creux de toute façon). Ainsi la narration est plutôt fluide, très peu de cut-scenes , un monde quasi ouvert (les parties de l'asile, les sous-sols, les jardins etc..) dans lequel nous pouvons revenir sur nos pas afin de débloquer les énigmes ratées ou d'aller casser des murs inaccessibles jusqu’alors. Les grands thèmes de Batman sont toujours là (la fine frontière entre bien et mal, la vengeance, le deuil, la folie etc....)

On ne s’ennuie pas, le jeu est assez court (10 h environ pour 70%), les graphismes sont bien sympas (à l'époque c'était de la tuerie), on peut planer, utiliser le Batarang, la Bat-Griffe etc...Un vrai fantasme , un jeu qui met parfois mal à l'aise (le Mal, les méchants, l'ambiance, le côté survival horror - je pense notamment à la scène dans la morgue). Quelques passages psychédéliques , une scène très touchante (dans le couloir quand Batman ne se sent pas bien et qu'il revoit la scène du meurtre de ses parents). Pour parler un peu des défauts je dirais le côté WTF un peu forcé (le Joker final, Poison Ivy)....Dommage parce que Batman étant humain donc loin d'être invincible, ça aurait été plus intéressant d'avoir des boss un poil plus difficiles (parce qu' en Normal c'est fingers in the noise) et plus réalistes pour s'équilibrer avec Batman ; or là, c'est démesuré mais Batman n'en fait qu'une bouchée. On pourra dire tout ce qu'on veut mais les boss les plus subtils du jeu vidéos resteront ceux de MGS, cultes, subtils et difficiles à vaincre. J'attendais ça pour Asylum mais non....

Ensuite, le concept du jeu est dément mais , comme pour tous les premiers opus, ça se contente de peu. Ce qui intéressant c'est qu'on peut tuer nos ennemis comme on le souhaite, on a une certaine liberté et on peut aborder un niveau selon plusieurs passages. J'ai hâte de voir le prochain volet pour apprécier les évolutions (enquête surtout). Dommage qu'il n'y ait quelques missions secondaires. Boss anecdotiques donc , des combos bien sympas et un Batman plutôt gothique pour ce premier opus. Jeu très bon qui sert d'intro à une saga plus ample (Rageant de ne pas pouvoir conduire la Batmobile (même si ça ne servirait à rien) et voir Gotham au loin est frustrant mais on jouit à l'idée qu'une suite se déroule dans la ville avec une scénario barré mais plus "polar" que thriller).

Un Batman sous stéroïde qui aurait mérité plus de sobriété concernant les boss.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Batman : Arkham Asylum

tous les tests