>
>
Le futur du jeu vidéo en 3 mots

Le futur du jeu vidéo en 3 mots

Par Julien Inverno - publié le
Image

Quand comme William M. Hawkins III, mieux connu sous le nom de Trip Hawkins, on a fondé une entreprise qui deviendra le premier éditeur au monde, Electronic Arts, on a forcément quelques intuitions à partager sur le jeu vidéo.

D'autant plus quand on a aussi été le patron de The 3DO Company, responsable du fiasco de la console du même nom. Invité à s'exprimer au Fun & Serious Game Festival de Bilbao, Trip Hawkins a ainsi délivré quelques perspectives pertinentes, des pistes de réflexion sur ce à quoi pourrait bien ressembler le futur du jeu vidéo. Nous y étions, morceaux choisis en provenance de l'avenir...

Aujourd'hui âgé de 61 ans, Trip Hawkins fut l'un des tout premiers employés d'Apple dans les années 70. Après son départ, il fondera Electronic Arts en 1982 et ne cessera de se passionner pour l'industrie du jeu vidéo. Ainsi, avec ses réussites et ses échecs, quand l'entrepreneur américain parle, on l'écoute. Et pour lui, les choses sont claires : le futur du jeu vidéo sera avant tout... mobile. 

Une conviction qu'il partage avec d'autres créateurs et entrepreneurs, et qu'il envisage de manière concrète avec sa société Digital Chocolate, fondée en 2003, et dont les jeux pour mobiles Brick Breaker Revolution (2009) Tornado Mania! (2006)  et Army Attack (2012) ont remportés plusieurs prix.

C'est un business sexy. Ceux qui étaient mal considérés (NdR : les nerds) sont désormais au sommet de la chaîne.

L'avenir du jeu est forcément radieux pour Trip Hawkins car il relève d'un phénomène d'évolution des moeurs naturel. Encore faut-il s'y adapter et avec une réussite de 1 pour 1000 sur un marché aussi compétitif, celui qui a commencé sa carrière chez Apple comme directeur de stratégie et marketing, a quelques idées sur les conditions du succès qu'il développe en trois mots-clefs : ubiquité, social et IP.

L'ubiquité 

Selon Trip Hawkins, avec la génération digital native, le jeu vidéo est partout, sera partout, et il est désormais aussi commun de voir un bambin s'amuser sur une tablette tactile qu'à une époque sur un jeu d'éveil fait de plastique ou de bois. Il ne s'agit plus de s'adresser à une frange particulière de la population, comme ceux qu'on qualifie encore d'hardcore gamers par exemple, mais bien à toute la population. Donner au jeu vidéo une place de loisir "anodin", tout autant que de regarder un DVD ou lire un bouquin.

C'est un marché de masse. Il faut penser global. Pour beaucoup, la première interaction avec une machine était avec un distributeur de billets de banque. Le premier contact se fait désormais avec un smartphone ou une tablette. 

Le social

En envisageant le social comme un des points fondamentaux du marché à venir, Trip Hawkins ne pense pas seulement aux réseaux sociaux, au partage, mais établit plutôt une réflexion autour des moeurs, des comportements sociaux face à un nouveau produit.

Pensez pratique. Le confort se révèle toujours plus fort que la qualité.

Le pouvoir de la flemme, celui-là même qui fait que Poufy préfère acheter du dématérialisé pour ne plus avoir à se lever pour charger un CD dans sa console ? Oui. Celui-là même. Trip Hawkins met en exergue son point de vue en comparant le cinéma et YouTube. Bien entendu, le cinéma délivre une puissance immersive incomparable par rapport à Youtube, des conditions de visionnage optimales. Mais, évoquant le taux de pénétration exponentielle de YouTube au cours des années, et son caractère désormais indispensable dans la majorité des foyers, Trip Hawkins entend démontrer que le confort l'emporte sur la qualité. Rendre plus facile la vie au consommateur, et son choix sera vite fait.

L'IP et le free-to-play

Pour Trip Hawkins, la gratuité d'un jeu offre un avantage certain : celui du bouche à oreille et de l'essai sans vraiment de réflexion préalable. Si un jeu est gratuit, c'est une chance en plus pour lui d'être joué. Une relation qu'il relie avec l'importance de posséder et de créer sa propre licence.

Il y a toujours eu un problème avec la marque. Avant, il fallait se faire connaître et on s'appuyait parfois sur la puissance de la marque, à défaut d'investir dans le produit en lui-même. Aujourd'hui, il y a le bouche à oreille. Le futur, c'est l'IP, l'invention.

Trois préceptes piliers de la réussite pour Trip Hawkins donc, qui doivent cependant être associé à un autre élément fondamental : la chance. C'est d'ailleurs ce que préfère Trip Hawkins dans un jeu vidéo.

Je déteste le jeu d'échecs. Il n'y a pas d'émotion, je sais que je vais perdre face à un joueur plus expérimenté. Quels sont les jeux, les sports,  qu'on aime le plus ? Ceux qui impliquent une grande part de chance.

Et il ne fait aucun doute que Trip Hawkins est un grand joueur. Peut-être pas au sens où on l'entend sur un site de jeu vidéo, et pourtant...  


Ces chroniques, interviews et dossiers vous intéressent ? 
Devenez membre Premium pour nous aider à financer ce genre de contenus 
et bénéficier de nombreux avantages. 


La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)