1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Assassin's Creed Comet sur PS3 et Xbox 360 : nos infos, Black Flag 2 et secrets de Halley

Assassin's Creed Comet sur PS3 et Xbox 360 : nos infos, Black Flag 2 et secrets de Halley

Par Yossef Benzeghadi - publié le

Le nom l'opus Next Gen, Unity, est sans aucun doute liée à la réunification des Assassins et des Templiers pour poursuivre l'héritage d'Eve, comme l'indique déjà AC Brahman, chose que vous avez pu découvrir bien avant tout ces leaks, ici même sur Gameblog, dans le précédent dossier dédié à Assassin's Creed Unity. 

Quid du nom Comet alors ? "LOOK AT THE STARS !"

Tel était le petit teaser donné par Ubisoft sur Twitter en rapport avec les indices de Freedom Cry et qui renvoient à la suite de la série.

Le contexte très français du DLC renvoie bien évidemment à AC Unity, se déroulant en France, du moins en partie... En ce qui concerne le "Look At the Stars", le DLC d'Assassin's Creed IV traite énormément des secrets de la navigation maritime, chose que l'on peut relier aisément aux étoiles. Et vous savez quoi ? Parfois, en regardant les étoiles, on peut voir ce qui se rapporte à des étoiles filantes... ou encore... des Comètes !

 

1758 : l'année de la Comète

Vous tenez-là l'origine possible du nom de l'opus PS3 et Xbox 360 d'Assassin's Creed de cette année : Comet.

Rien de surprenant me direz-vous ? Pourtant, l'une des plus célèbre comète au monde est la Comète de Halley. Cette comète pourrait en effet faire l'objet d'une manipulation scénaristique en la reliant pourquoi pas à la Première Civilisation...

En 1705, Edmond Halley à découvert que la comète qu'il avait observé en 1682 était la même que celle apparue en 1531 et 1607. En se basant sur les lois de Newton, il prédit le retour de la comète dans l'orbite de la Terre vers l'an 1759. Il mourut en 1742 et ne put découvrir que ce qu'il avait prédit arriva, quelques mois plus tôt que prévu, en décembre 1758. Et je vous le donne dans le mille, l'année 1758 est bien la même que celle qui devrait être au coeur d'Assassin's Creed Comet, d'où son nom ! On peut également noter le fait que cette comète, lors de son apparition en 1758, était visible depuis la ville de Londres... 

Cet épisode current-gen, si il existe bel et bien, permettra ainsi de faire le lien avec Freedom Cry et Adewale,  en proposant un nouveau jeu dans la continuité d'AC4, histoire de surfer sur la vague (oh le vilain jeu de mot) de Black Flag. Un jeu qui pourrait ravir les fans de l'épisode de 2013 et de l'univers pirates, et il y en a beaucoup, en plus de pouvoir éventuellement faire le lien avec le Projet Unity, bien plus ambitieux, et dédié exclusivement à la Next-Gen et au PC.

Assassin's Creed Unity qui va en mettre plein la vue à tous les niveaux ! Le petit teaser du jeu rappelle pour beaucoup le trailer et l'ambiance d'Assassin's Creed premier du nom, avec l'illustre Altaïr. Un petit retour aux sources qui s'enclenche en douceur donc, et qui finit enfin par nous mener en France. Et je vous assure que ce petit teaser n'est que le début, et vous allez bientôt comprendre ce que veut dire "Next-Gen" !

L'histoire d'Adewale aboutit à la naissance de son fils suite à sa relation avec Bastienne Josephe, un fils qu'il rencontrera en 1751 au moment du tremblement de terre de Port-au-Prince. Un événement dont on entendra sûrement parler dans Comet.

Le fils d'Adewale aura également un enfant, Eseosa, qui prendra contact avec les Assassins de France, pour mener à bien la révolution haïtienne, avant de recevoir une lettre d'un certain Connor Kenway, en 1804. Le héros d'Assassin's Creed III fera sans aucun doute une apparition surprise dans l'un de ces deux jeux... Le coop étant également à l'ordre du jour comme vous avez pu le découvrir avec nos informations exclusives sur Assassin's Creed Unity, le fait de revoir Connor est de plus en plus probable, au moins le temps de quelques petites missions... 

Quant au setting de la métahistoire, on imagine facilement l'un des jeux être un produit Abstergo, comme Comet, en utilisant, entre autre, des mémoires de Milton Jones, le descendant actuel de la lignée d'Adewale, qui a fourni son patrimoine génétique aux Templiers. Des mémoires dont sont issus notamment les séquences de Freedom Cry.

L'autre jeu, Assassin's Creed Unity, pouvant quant à lui être considéré comme un véritable opus Assassins, nous replaçant au coeur de la lignée maternelle de Desmond Miles, avec un véritable Assassin comme héros ! Un héros qui, selon nos informations, s'appellerait Arno, dont l'origine étymologique renvoie à l'aigle, tout comme c'est le cas pour Haytham, Ezio et bien sûr Altaïr. Le temps d'Assassin's Creed et d'Assassin's Creed II vous manque ? Alors préparez-vous, Unity va faire tomber des têtes, et vous pouvez me croire, ça va saigner, guillotine en prime... Une nouvelle génération arrive, accompagné d'une nouvelle histoire, d'un nouveau héros, et d'une nouvelle ville pleine de secrets ! 

53 48 45 20 6c 65 64 20 74 68 65 20 66 69 67 68 74 20 66 6f 72 20 4c 69 62 65 72 74 79 20 6f 6e 63 65 2e 2e 2e 20 49 74 20 69 73 20 74 69 6d 65 20 74 6f 20 66 69 67 68 74 20 61 67 61 69 6e 20 21 20 48 75 6d 61 6e 69 74 79 27 73 20 4c 69 62 65 72 74 79 20 69 73 20 77 72 69 74 74 65 6e 20 69 6e 20 42 6c 6f 6f 64 2e 20 44 61 72 6b 20 54 69 6d 65 73 20 61 72 65 20 63 6f 6d 69 6e 67 2e 2e 2e


A LIRE...
Assassin's Creed Unity : notre décryptage
(Connor, Napoléon, Paris...)

 

La rédaction vous recommande

29 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (29)