On va s'essayer au blog mais on promet rien...

On va s'essayer au blog mais on promet rien...

Par Zacharia Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 30/09/10 à 23h57

Tentative de blog n°2...

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux

J'ai une méchante envie de pisser...

Je la ressens avant de l'apercevoir, cette aura de feu, qui calcine les âmes par la terreur. C'est un Black Phantom. Mais il n'y a plus rien à brûler, démon... Je suis déjà mort. Je prends ma lance finement ouvragée dans mes mains trempées, me privant de mon bouclier. Peu importe. N'arrête pas de bouger, tourne autour de lui jusqu'à la nausée, joue avec la Mort, danse! Le poison des marais continue son chemin dans mon organisme, inexorablement. Le Black Phantom se rue sur moi, Cavalier de l'Apocalypse privé de sa monture et perdu comme moi dans cet enfer à ciel ouvert.

Le bras du boucher s'abat plusieurs fois avec une régularité métronomique. Mes roulades et esquives deviennent de moins en moins précises et un seul coup porté me renverra à l'Archstone immédiatement. Si j'échoue maintenant je perdrais toutes mes âmes et hors de question d'aller les récupérer. Les dégâts perçants de ma lance sont emprunts de pure magie. Je lui porte plusieurs coups à deux mains enchainés à l'esquive. Il commence à souffler comme une bête blessée. Je profite de ces quelques secondes pour me soigner du poison et manger une herbe. Je suis si fatigué, demain je reprends le boulot et ...

 

 

Juste le temps d'équiper mon bouclier. Le choc me fait reculer de près d'un mètre. Toute ma stamina s'est envolée et je ne peux plus bouger, incapable de faire quoi que ce soit. Une bouffée d'adrénaline me monte au cerveau. Mes yeux brûlants sont fixés sur la jauge verte. Mon ennemi entame son mouvement. Ce sera la dernière action de la soirée, mes amis. J'ai privilégié mon endurance auprès de la Maiden. Une chance. Il n'aura pas le temps de me porter le dernier coup. Je me suis déjà glissé dans son dos pour l'empaler définitivement.

Le Black Phantom s'éfritte dans un souffle rauque de mille copeaux rougeoyants, tel un brasier que l'on foule au pied. je suis épuisé. Je me téléporte au Nexus et savoure ma victoire dans ce seul refuge si familier à présent. Je répare mon armure, mes armes. ET surtout : je cours soulager ma vessie...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

Bienvenue à toutes et tous. Tentative de blog n°2. La dernière...

Archives

Catégories

Favoris