Le WAB

Le WAB

Par Imrage Blog créé le 13/12/12 Mis à jour le 29/09/15 à 17h40

Home of the Wenestrel

Ajouter aux favoris
Signaler
Billets d'humeur

Tout le monde l'attend, tout le monde sait qu'il existe, tout le monde sait qu'il y a plein de choses à en dire, mais il faut...attendre.

Ubisoft a pris une décision. Créer la frustration pour susciter l'intérêt. Obliger le joueur, le fan à chercher de l'information tel un drogué pour prendre sa petite dose de Creedcaïne. Mais cette méthode -et j'ai l'impression qu'ils l'ont oublié - renvoie une image terriblement négative de la firme.

Pour récapituler brièvement les faits, Lundi se tenait une conférence Assassin's Creed à Londres. Certains journalistes de la presse vidéoludique y ont été invités. De ce que j'en sais (voir plus bas, Kotaku), le jeu a été présenté et ils ont pu voir des vidéos de gameplay et de présentation. Ils ont aussi eu droit à des informations sur l'avenir de ce jeu : dates de sorties, plates formes etc... Tout celà contre une signature d'un NDA (Accord de non révélation) courant jusqu'à Lundi 4 Mars.

Vous-vous souvenez de l'annonce d'Assassin's Creed Revelations? C'est un de mes plus grands souvenirs d'annonces de jeux vidéo. Ubisoft avait su créer un jeu de pistes avec le joueur (et les journalistes pour le coup, puisqu'aucune fuite n'avait eu lieu). Des images à reconstituer, des informations à crawler ici et là, des choses à deviner.
Je me demande sincèrement qu'es-ce qu'il a bien pu se passer dans la tête d'Ubisoft pour en arriver à un tel changement.
Même les journalistes sont blasés de la situation. Et pas n'importe lesquels, chez Kotaku par exemple.

Dans tout ça, Ubisoft atteint son but, c'est sur et certain. Tout le monde parle de leur jeu. Les news sur les sites d'infos atteignent très certainement des records de vues. Les topics de forums atteignent des records de participation. Twitter et Facebook sont innondés et en ébulition. Ca marche. Aucun problème à ce niveau là. Néanmoins, j'ai l'impression qu'à bien des égards, l'image d'Ubisoft (mais ça on y est habitués hélas), mais aussi celle de leur futur jeu est écornée. Sans compter les fuites, contrôlées ou non qui poussent Ubisoft à improviser (visiblement) des solutions à la mords-moi-le-noeud. Preuve en est, cette fameuse page du compte à rebours totalement improvisée. Visiblement, de nombreux éléments de cette dernière sont repris de la communication d'Assassin's Creed 3 au moment de son annonce. Je tire peut-être des conclusions  hâtives, mais on retrouve bien des références à AC3 sur ces pages (et notemment sur la page cachée qui a été découverte par Gaming Everything. Alors dans tout ça? Ubisoft sont plutôt maîtres manipulateurs ou des joueurs qui ont perdu le contrôle de leur jouet?

Assassin's Creed Black Flag va changer certains codes de la série (navigation sur les mers), le choix des pirates ne motive pas vraiment l'ensemble de la communauté, et cette affreuse communication entâche terriblement ce jeu alors même qu'il n'a pas été officiellement présenté. Avouez qu'à 3 jours de sa présentation officielle, il part déjà très mal. Et moi, personnellement, ça m'attriste énormément. Car cette série, je l'aime et je l'ai dans le sang.

Une dernière chose avant d'envoyer ce billet. Nul doute que la frustration s'estompera à partir de Lundi 18h. Ubisoft va comme à son habitude présenter quelque chose de merveilleux (attention, je dis pas que le jeu sera merveilleux, je dis qu'avec un trailer on peut faire de la magie :) ). Mais personnellement, je n'oublierais pas cet épisode douloureux. Ubisoft, je t'aimais, mais là, tu m'as beaucoup déçu. Beaucoup.

Voir aussi

Sociétés : 
Ubisoft
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

L'espace d'expression d'un Wenestrel Archi Blasé !

Archives

Favoris