Voxel Culture

Édito


 

Bienvenue sur Voxel culture, blog qui parle de cinéma, de jeux, de manga, de comics et de bien d'autres choses. Au programmes : Réflexion vidéoludique, Test de jeux, Présentation de visual novel, propagante anti-pc ou encore critique de cinéma. Moi et mes trois lardins, nous allons vous présenter votre culture. Celle du voxel....

Identifiant :

PSN : Sirmonokuma

Id steam : Evil Minato

Code 3DS : 2406-5859-6021

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Staff Voxel :

Grand Manitou, Rédacteur principal du blog.

Rédacteur secondaire du blog. (Sert à rien, ennuyeux)

Rédacteur secondaire du blog. (On essaie de lui trouver une utilité)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Banniére pour le blog (Site Officiel)

Banniére pour le blog (Version gameblog)

Archives

Favoris

Voxel Culture

Par Minato Blog créé le 26/12/12 Mis à jour le 08/04/17 à 17h38

Blog personnel centrée sur les diverses passions que j'aime : jeux vidéos, manga/animés, Série télé, Cinéma, littérature.

Ajouter aux favoris
Signaler
Parlons jeux vidéo !


Que dire de cette conférence xbox ? Je pense pas m'étendre des heures mais je pars sur un point essentiel qui commence à me faire chier : quand on attends une conférence maintenant, on part direct sur le faites que ce sera de la merde. Et une fois que la conférence ne leur donne pas totalement tort, ca va troller pendant une semaine.... Pour faire court : est-ce que j'ai attendu la conférence ? Pas du tout, je suis de base un peu indifférent à microsoft. Le souci ? Putain, a quoi ca sert de relever CHAQUE DETAIL et s'en moquer allégrement ? Je trouve inutile, fatiguant au bout d'un moment et je comprends pas l'intêret. Oui, on peut trouver qu'il n'y avait rien dans cette conférence mais est-ce que ca vaudra la peine d'en parler une semaine ? Non, ca devient chiant (j'avoue, j'ai du mal avec le trollage intensif et le bukkake perpétuel)

Ok, cette conférence n'est pas le giga trip (en même temps, je m'attendais pas à quelque chose de fabuleux) mais personnellement, le début m'a plu : La reconnaissance vocal (si vraiment elle est comme elle est montré dans la conférence), le multi-tâche console-skype-télé ect... Pourquoi pas ? c'est une mauvaise chose ? Au pire, si ca intéresse pas les gens, pas besoin d'y toucher au pire... perso, si vraiment y a ces trucs, je dis pas spécialement non. Après, dans un autre sens, ça devient un peu trop média-center aussi mais je préfère pas les juger trop vite, j'attends de voir si la case jeux vidéo restera prioritaire.

Pour le reste, je dis : "Pourquoi pas ?" sur à peu prés tout. Du jeu de sport, Ok y a du public pour ca. Une nouvelle IP de Remedy, Ouais pourquoi pas ? Du call of.... C'est malheureux mais c'est ce que les joueurs veulent. C'est un peu ce que je retiens : Microsoft vise la majorité et non la minorité de joueurs. C'est des marketeux en même temps... Que voulez-vous ? Mais bon voilà, rien qui m'a donné envie de décoller de ma chaise mais rien qui m'a donné envie de brûler un drapeau américain.

Au final, avec cet article très court, autant dire que je suis neutre. On a pu entrevoir le début de la next-gen mais sans doute qu'on a peine effleuré ce qu'on peut faire sur la next-gen. Je pense qu'avant de sortir le canon à sperme, il faut attendre un peu. Mais bon, je dois aussi être franc, au vu des possibilités, je pencherai quand même pour une PS4. Car les exclus seront sûrement plus intéressante (je doute que les développeurs japonais par exemple ne feront plus confiance à la xbox), mais je ne vais pas pour autant bouder la xbox si dans le futur, elle s'arme de certains trucs intéressants. Que dire de plus que : Rendez-vous à l'E3 pour découvrir vraiment ce que la next-gen fera.

EDIT !!!!!!!

Et finalement, ce sera bien une PS4 ou un PC qui sera ma plate-forme de jeu durant les prochaines années. La raison : On vient de nous informer que finalement, microsoft a grossiérement instauré des fonctionnalités qui bloqueront plus ou moins le prêt et l'occasion. Alors c'est bien gentil la reconnaissance tout ca machin, mais sans moi... comme beaucoup de joueurs, j'achete beaucoup d'occasion et il n'est pas question pour moi de prendre une console qui me fera racker d'avantage pour mon exemplaire. J'ignore comment vont evoluer les choses chez microsoft mais je vois pas trop l'avenir en la xbox one à présent pour les raisons suivantes :

- L'occasion et le prêt strangulé grâce a l'installation et le jeu unique par compte.

- Les exclus xbox franchement pas intéressante (forza, Halo et fable non merci)

- La retrocomptabilité dans les choux.

- L'abandon du marché japonais (soyons franc, contrairement à la 360, on a peu de chance de voir des RPG exclu sortir sur la console)

Bref, merci microsoft et adieu (cela, ca n'enleve le faites que je trouve que les gens trollent et rage trop sur d'autre sujets mais on y reviendra une autre fois. Rendez vous aussi demain pour l'analyse et le compte rendu de Yamato)

minato

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 
 

Conférence XBOX One :

 

Yop, voilà donc mon avis sur la conférence de la nouvelle Xbox, bien en retard histoire de ne plus intéresser personne d'ailleurs. Donc, avant de dire ce que j'ai pensé de cet « évènement », je tiens d'abord à clarifier la nature de ce dernier.
 
En effet, il me semble juste de rappeler d'abord la nature exacte de cette conférence :
  • les invités furent essentiellement constitué de la presse généraliste américaine, il n'y avait qu'un seul représentant spécialisée dans le jeux vidéo français (dixit Gamekult)
  • forcement avec un tel public, on se retrouve devant un présentation très générale de l'engin, en occultant un peu la fonction première d'une console (le jeu)
D'ailleurs la console parlons en justement.
On se retrouve devant une boite (oui je sais) rectangulaire tout ce qu'il y a de plus banal, avec un lecteur bien calé sur le coté et des aérations un peu partout. Le design est hyper sobre, et seul le logo xbox sur la façade nous rappel que ce que nous avons devant nous est bien une console de jeux (et pas la nouvelle free-box/lecteur blu-ray multi-fonction/alarme-réveil).
Je suis d'ailleurs très déçu de ce design qui se veut trop intégrable dans un salon de la classe moyenne et qui ressemble trop à un objet multimédia.
 
Et puisqu'on en est la, parlons en de la position de Microsoft sur son nouveau bébé.
Parce que pour ceux qui en doutent, on a un sacré changement de stratégie dans l'air par rapport à la xbox 1 et la 360. Effectivement, MS confirme ses tendances des trois dernières années en délaissant le jeu pour positionner sa « boite » comme un media-center hype. Il suffit de voir l'insistance particulière du présentateur pour vanter les multiples fonctions de l'objet, la vod, la tv, internet, la musique, l'aspect social et le jeu quand même (mais bon pas en premier non plus).
 
En ce qui concerne les jeux, on ne sera guère surpris, Forza trônant à coté des jeux de sport de EA et du prochain Call of Duty. On note cependant le prochain de Remedy (Max Payne, Alan Wake), qui intrigue un peu même si on a pas vu grand chose (je hais le teaser).
Les vidéos de présentation des jeux été toutes trop courtes, ne montrant aucun moment de gameplay évident et vantant des nouveaux moteurs qui ne serons même pas implantés dans tous les jeux (Ignite n'est pas prévu dans le Fifa 2014). La seule exception venait finalement d'Activision qui nous montrés son « « « nouveau » » » (noté les triples guillemets) Call of Duty qui va bien sur tabassé grâce à un nouveau moteur qui déchire (mais qui fait pas mieux que Crysis 1 sorti en 2007) et qui compte nous faire pleurer encore plus qu'avant en tuant certainement notre chien adoré à la moitié du jeu (j'avais dit de mordre les boules dans le pantalon, pas celles qui traînent à la ceinture!)
 
Sinon on finit sur les détails hardwares avec la présentation des caractéristiques de la console qui ressemble un peu à celles de la PS4 avec juste un GPU moins puissant et une Ram quatre fois inférieures, mais bon on se doutait que ce serais pas de la GDRR5... On peut rajouter aussi quelques questions épineuses :
  • Rétrocompatibilité ? Non, mais bon c'est plus une donnée importante pour les constructeurs visiblement.
  • La connexion permanente ? Oui/non mais. Il se pourrais qu'il faille se connecter une fois par jour pour pouvoir jouer offline pépère
  • L'occasion ? Oui/non mais. MS excuse poliment la chose, mais on parle pas mal d'un « pass occasion ».
  • Transfert des jeux XBLA ? Non, étonnant quand on sais qu'ils sont liés aux comptes et que ces derniers sont eux normalement transférables.
  • Les services ? La TV n'est pour le moment prévu que pour les USA,
On va quand même finir sur les choses biens avec l'interface de la console qui est assez simple et intuitive, Kinect répond bien à ce qu'on lui demande (ça fait bizarre) et on peut se la jouer Tom Cruise dans Minority Report en bougeant les mains pour faire défiler agrandir les onglets. Le multitâche c'est sympa, pouvoir jouer et utiliser le navigateur Web (même si c'est IE de merde) sera bien pratique dans certains cas (genre trouver une soluce). Bon par contre tout ça à un coût, et 3 Go de Ram serons alloué à l'OS, ça fait pas beaucoup de dispo pour les jeux si on compare à la PS4 ( 7Go de GDRR5).
 
Bref que retenir de cette conférence ? Que MS veut faire encore plus multimédia que Sony, qu'on va avoir Halo sur notre télé grâce à Spielberg (vivement Alan Wake par Stephen King et Call of Duty par Michael Bay), que pour vendre un console aux USA suffit de filer du sport et des armes (et des chiens), et que la-bas la Free-box revolution s'appelle la XBOX One. 
 
Yamato
 
 
- Oh non.... encore un bêta-max !
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires