Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 11/05/19 à 10h03

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris
Signaler
Bonjour Rétrogaming (Jeu vidéo)

Sortie en pleine euphorie du genre, la Super Nintendo a pu se constituer une ludothèque relativement étoffée de beat them all. La grande quantité de titres sortis en Arcade permettent de générer une offre de premier choix dont certains se verront porter sur les consoles 16 bits de l'époque. Ainsi, Sega se fait une spécialité du portage de ses jeux d'Arcade de l'époque sur sa Megadrive et vous permet de vous asseoir manette en main avec quelques amis pour profiter du meilleur du jeu en salle. La concurente de Nintendo va elle connaitre quelques portages tels que le très attendu mais décevant Final Fight qui lance une mode du portage, parfois au rabais comme c'est le cas ici.

Cela n'empêche pas les éditeurs de sortir un peu de ce schéma et proposer des titres originaux souvent plus convaincants dont certains ont connus un franc succès. On ne peut que se féliciter de l'arrivée de Final Fight 3 épisode original à la machine et bien plus abouti. Comment passer sous silence le fabuleux Teenage Mutant Ninja Turles: Turtles in Time magnifique remix d'un titre Arcade mais superbement optimisé pour la Super Nintendo. Pourtant, nombre de titres du genre n'ont pas connu une telle renommée, et, portage ou jeux original, certains méritent vraiment d'être essayés avec ses potes, confortablement installés dans votre canapé. Voici donc une sélection de titres méconnus mais qui méritent vraiment votre attention si vous êtes un tant soi peu fan du genre:

 

Numéros 5: Knights of the Round & The King of Dragons sur Super Nintendo

Knights of the Round et King of Dragons ne sont pas totalement inconnus des afficionados, mais, pour deux titres développés par le célèbrissime créateur des Final Fight et Street Fighter, ils n'ont pas forcément connus le succès escompté. La faute sans doute à un gameplay un peu trop simpliste et un brin répétitif dont le genre a très souvent eu du mal à s'écarter. Ceux deux titres sont ici présentés ensemble car ils portent en eux de très nombreux points commun: Portages de jeux d'Arcade, ils bénéficient chacun d'un mode deux joueurs, et présentent un monde médiéval fantastique réussi. Plutôt inspirés des légendes arthuriennes pour l'un et basée sur le légendaire license Donjons et Dragons pour l'autre. Les deux softs présentent également un intéressant système de montée en niveau et donc en puissance des personnages donnant un petit parfum de RPG à l'ensemble. Les niveaux de Knights of the Round sont plus longs mais dans l'ensemble la durée de vie est relativement similaire. Graphiquement les deux titres sont plaisants, et les animations sont impeccables. Pour résumer voici deux portages de jeux d'Arcade réussis, sans trop de concessions pénalisantes et que tout amateur doit avoir essayé dans sa vie de gamer.

 

Numéro 4: Undercover Cops sur Super Famicom

Pursuivons avec un jeu bien moins célèbre que les deux prédécesseurs de ce classement: Le portage d'un jeu d'arcade développé par les pères de la série R-Type, le studio Irem, et par l'équipe à la base du futur hit de SNK Metal Slug. Undercover Cops vous installe dans une atmosphère post-apocalyptique située entre Mad Max et cyberpunk. Après une rapide introduction et une fois la on ne peut plus classique sélection de l'un des trois personnages jouables effecutée, le jeu vous lâche à travers 5 missions afin de parcourir la ville, qui entre usine, plage desaffectée, ou hélicoptère militaire va vous permettre de vous en donner à coeur joie en punissant tous vos adversaires grâce à un panel de mouvements assez étendu et quelques coups spéciaux parfois impressionnants. Vous pourrez également utiliser quelques armes secondaires, dont certaines colonnes en béton, rien de moins, pour quelque mandales bien senties! Enfin des petits porcinets qui gambadent dans vos pattes (!) vous serviront de nouritture et offriront un gain de vie appréciable. Très classique dans son déroulé avec une ambiance Anime très prononcée, et d'une durée de vie plus qu'honnête, le plus gros défaut du soft est sans doute l'absence d'un mode deux joueurs. Pourtant le jeu est assez réussi pour que l'on s'y intéresse malgré ce défaut, à l'instar d'un Batman Returns sur la même console par exemple. Bref si vous êtes fan du genre et n'avez jamais eu l'occasion de l'essayer, foncez!

 

Numéro 3: Koryu no Mimi sur Super Famicom

Second titre de cette liste assez logiquement cantonné au Japon, Koryu no Mimi est issu d'un Manga qui n'a connu qu'un succès fort limité sur son territoire d'origine. Son pendant beat them all n'a pas non plus brillé par ses ventes, mais il n'en demeure pas moins un titre très sympatique. Tout du moins si on lui laisse sa chance! Cantonné à un mode un joueur, il faudra outrepasser l'enrobage du soft pas toujours très heureux avec des graphismes corrects et des musiques et animations moyennes, afin de pleinement profiter de son gameplay qui offer une profondeur bienvenue. Les combos et autres coups spéciaux sont admirablement intégrés et indispensables à maitriser pour qui souhaite progresser dans le jeu, donnant un certain style au personnage principal, tout en roulades et en coup de pieds sautés. Les armes secondaires sont également présentes ici pour un peu de variété, avec une mention spéciale pour la griffe qui vous rappellera vos plus beaux combats avec Vega-Balrog de Street Fighter. Les niveaux sont également diversifiés, et vous traverserez quelques lieux typiquement japonais tels que le fameux train Shinkansen ou un dojo, entrecoupés de petites cutscenes déroulant une histoire...sans grand intérêt mais qui mérite de poser l'ambiance. Dans l'ensemble un titre très plaisant si l'on prends le temps de l'appréhender et de maitriser son personnage. Un vrai challenge digne de tout fan de beat them all qui se respecte.

 

Numéro 2: Ghost Chaser Densei sur Super Famicom

Abordons à présent un  titre qui une nouvelle fois n'a pas dépassé les frontières du Japon, et qui est également un portage d'un soft initialement paru en salle d'Arcade sous le nom de Denjin Makai: Ghost Chaser Densei, un soft qui cache très bien son jeu! A l'inverse des deux précédents jeux abordés, on appréciera particulièrement la possibiliter de le parcourrir en mode deux joueurs. On peut même dire qu'il n'a un intérêt qu'en mode deux joueurs, tellement le mode solo, amputant toutes possibilités de combos, rends l'expérience beaucoup moins savoureuse. Cette situation est largement contre balancée par les parties qui, à deux, permettent des combinaisons très étendues et dotent le jeu d'une palette de coups jouissive pour ceux qui prennent le temps d'en appréhender les rouages. Il en ressort un titre unique, bien plus profond qu'il n'y parait au premier abord et qui se transforme en vrai feu d'artifice avec l'un de vos amis à vos côtés. Quel dommage que la réalisation ne soit pas de la même qualité que son gameplay, sans quoi nous aurions sans aucun doute l'un des plus grands beat them all de la console. A essayer d'urgence par tous ceux à la recherche d'un beat them all avec un peu de finesse.

 

 

Numéro 1: Shin Nekketsu Kouha: Kunio-Tachi no Banka sur Super Famicom

Tout amateur de beat them all a déjà une fois dans sa vie joué à un titre de Yoshihisa Kishimoto. Le créateur de la célebrissime saga des Double Dragon qui s'inspire de ses propres expériences de jeunesse est par la même, le pionnier du genre en plein renouveau au Japon à la fin des années 1980. C'est pourtant un soft issu d'une autre série sur lequel nous allons nous attarder ici: Kunio est en effet un personnage récurrent, qui apparait tel que Mario, dans une série de jeux, de baston ou de sport essentiellement, et qui à connu de nombreuses déclinaisons souvent demeurées au pays du soleil levant, avec quelques notables exceptions toutefois telles que le fameux Nintendo World Cup paru sur NES ou Gamboy en France. Shin Nekketsu Kouha est lui un bon vieux beat them all paru uniquement au Japon et sur Super Famicom, qui relate les mésaventures de Kunio et de son camarade Riki ainsi que leurs petites amies respectives, qui devront réhabiliter le nom de Kunio suite à un mauvais tour joué par un gang local. Paré d'un mode deux joueurs impeccable, avec la possibilité de changer à la volée entre Kunio et Riki et leur petites amies respectives pour une grande variété de gamplay dans le plus pur style de Double Dragon, d'une réalisation très plaisante et d'une très belle durée de vie, ce jeu est une véritable pépite oubliée qui mérite d'être jouée sans aucune retenue, le seul maigre défaut du titre se limitant à des interludes entre deux niveaux ou votre héros parcours la ville à moto, très dispensables. Un vrai hit méconnu de la console pour terminer ce Top en beauté!

 

Pour débuter sur ce blog le thème un peu particulier des jeux méconnus, voici donc une sélection de titres bien souvent sortis uniquement sur Super Famicom et qui auraient mérité une plus large diffusion à leur sortie. Certains de ces titres ont des qualités indéniables et se rapprochent des canons du genre tels que Final Fight 3 ou Super Double Dragon. Sur une console qui a connu un succès important et de fait une ludothèque et une offre importante, il est toujours intéressant et agréable de chercher et tomber sur une pépite oubliée du grand public.

En espérant que ce format vous fasse découvrir aujourd'hui ou à travers un prochain billet,  un jeu parfois sous-estimé ou passé sous le radar, n'hésitez pas à apporter vos commentaires ou remarques ou pourquoi pas, partager le nom d'autres titres oubliés!

A très vite pour un prochain Top!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne décourverte de TOP 5! Et n'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particuler!

Archives

Catégories