Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 11/05/19 à 10h03

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris
Signaler
Bonjour Rétrogaming (Jeu vidéo)

Le nom de Konami résonne comme celui d'un éditeur incontournable de la période 16bits. Chaque titre issu de ce studio est alors un gage de qualité, et si le japonais touche à tous les genres, il y en a bien un ou il a particulièrement excellé. Ce genre c'est celui de l'action platforme, ou, remises au gout du jour de leurs séries apparues sur consoles 8bits et nouvelles licenses se confondent afin de nous offir une série de titres de haute volée qui méritent que l'on s'y attarde aujourd'hui. Attachez vos ceinture et replongeons nous dans l'esprit étrange et lumineux des concepteurs du génial éditeur japonais Konami.

 

Numéro 5: Super Probotector sur Super Nintendo

Commencons ce Top tout en finesse avec un titre qui aura occupé les accros des jeux d'action survitaminés. Dans la droite ligne des deux opus précédents sortis sur NES, Contra 3, ou Super Probotector pour nous Européens, consiste à...foncer dans le tas et à tirer sur tout ce qui bouge. A première vue tout du moins, car derrières ses aspects de jeu issu des plus belles scènes d'action d'un Terminator sous stéroïdes, le soft demande pas mal de finesse et de précision pour progresser. Exigeant et exaltant, vos héros, qu'ils revêtent la forme de robot ou de clone de l'ex-Gouvernator, vont se frotter à une pléthore d'ennemis aux tirs incessants, à un terrain accidenté et en constante évolution empli de dangers, mais aussi et surtout à une galerie de boss absoluments démentiels et improbables! Un mètre étalon du genre quelque peu gâché par ces rares niveaux en vue de dessus, qui ont le mérite de mettre en avant le fameux Mode 7 de la machine, mais qui jurent assez nettement avec la qualité des niveaux traversés en vue de profil. Pour un jeu sorti dès 1992 sur la 16bits de Nintendo, Konami a fait très fort. De nombreux titres similaires sortirons sur Super Nintendo sans en égaler le brio. Un membre de ce Top indiscutable.

 

 

Numéro 4: Rocket Knight Adventures sur Megadrive

En pleine période faste du jeu de plateforme, chaque éditeur cherche à se positionner sur ce créneau ô combien lucratif. Les Mario et Sonic sont les figures emblématiques du genre, mais de nombreux développeurs s'engouffrent dans la brêche du jeu vidéo de mascotte. Konami ne fait pas exception et essaye dès 1993 de profiter de cet effet d'aubaine en proposant un titre qui met en avant sa toute nouvelle mascotte auto-proclamée en la personne de Sparkster. Enfin pas exactement une personne...car nous avons affaire ici à un marsupial! Rien de bien original jusque là me direz-vous, si l'on considère que cette même période aura vu débarquer pèle-mèle éléphants, chauve-souris, singes, lynx et j'en passe sur nos chères 16bits. C'est sans compter sur le talent de l'éditeur qui va faire le maximum pour mettre Sparkster sur le devant de la scène. Les premières aventures du marsupial sur la Megadrive de Sega sont une franche réussite. Nerveux et diablement bien animé, disposant d'une palette de mouvements conséquents, de niveaux variés et toujour fun ainsi que de musiques entraînantes, ce Rocket Knight Adventure à tout pour lui, y compris une place dans ce Top! 

 

Numéro 3: Ganbare Goemon 2 sur Super Famicom

Si les autres jeux de cette liste peuvent se targuer d'un certain classicisme, dès la scène d'introduction de ce Ganbare Goemon 2 on comprend très vite que l'on va nager en plein délire...typiquement nippon. Jugez plutôt: Nos héros se reposent à la plage lorsqu'ils apprennent que le bien nommé Général McGuiness venu de l'Occident s'apprête à envahir la Japon avec son armée...d'homme-lapins! Tout le soft adopte ce ton décalé et les situations cocasses sont légion, cependant jamais au détriment des nombreuses qualités du jeu, bien au contraire. Chaque niveau est une débauche d'idées farfelues: combats en robots géants digne des plus grands moments de Bioman, ballade à dos de poissons ou souris mécaniques, chapardage de deniers dans le sac de vieilles mamies, et même une partie de rétrogaming, tout est bon pour une belle tranche de rire. Le jeu s'appuye au-delà de son humour sur des qualités indéniables: graphismes chatoyants et admirablement colorés, animations fluides, mode deux joueurs aux petits oignons, et maniabilité parfaite. Un must de bonne humeur et de qualité, un Konami au sommet de son art...et du délire!

 

 

Numéro 2: Castlevania Rondo of Blood sur PC-Engine Duo

Attaquons à présent la crême de la crême des action-platformers estampillés Konami, incarné on ne peut mieux par la série Castlevania. Cette série à connu de nombreux volets depuis l'ère 8bits dont certains sont de franches réussites. Le présent opus, Rondo of Blood marque l'aboutissement du savoir faire de l'éditeur sur la génération des consoles 16bits. La Pc-Engine Duo étant le parfait écrin pour ce que l'on peut considérer comme un très grand Castlevania à voir le jour sur console de salon sous la forme qui nous intéresse aujourd'hui, sa suite directe Symphony of the Night prenant par la suite une toute autre direction. Rondo of Blood, ou comment vous faire parcourir sur une musique rock de folie et à l'aide du bien trop classieux Richter Belmont et de son vampire killer, le chemin qui vous sépare du Comte Dracula, tout cela en délivrant votre belle ainsi que la jeune Maria (jouable par la suite) toutes deux retenues dans les geôles du lugubre château. Pour ce faire vous pourrez également jongler entre différentes armes secondaires et choisir votre chemin dans le dédale imposé par Dracula et ses illustres lieutenants Shaft et la Mort, qui constituent certains des boss les plus marquants de cet épisode. A ce titre le combat contre la Mort, au sommet du mat d'un vieux navire n'est rien de moins qu'un moment majeur du jeu vidéo. Ce titre, difficile, mais rendu abordable par un système de sauvegarde figurerait sans problème à la première place de ce Top, si ce n'était sans compter sur...

 

 

Numéro 1: Super Castlevania 4 sur Super Nintendo

Le chef d'oeuvre ultime de Konami en matière de jeu de plateforme, le voici. Au départ vendu comme un simple remake de l'épisode originel vous placant dans la peau du vénérable Simon Belmont, il surclasse alègrement et ajoute tellement de nouveaux éléments à sa formule d'origine qu'il fait aisément figure d'un nouveau titre à part entière. Et quel titre! Pourtant sorti sur une Super Nintendo balbutiante, l'éditeur fait preuve d'une maitrise et virtuosité rare en cette année 1991, qui verra le Comte Dracula succomber une nouvelle fois aux sévices que lui inflige un vampire killer plus souple que jamais. A travers une petite quizaine de niveaux, bercé par une musique originale d'exception, et plus tard par certains classiques de la série brillamment remixés, notre héros affronte la panoplie complète de montre et boss inspirés des plus célèbres créatures mythologiques connues, dans une ambiance lugubre et macabre à souhait. Une ambiance grandiose porté par une technique parfaite, tout y passe: Mode 7, effets de zoom, animations fluides et un Simon Belmont tout en agilité. Un soft intemporel, inégalé et que l'on prend plaisir à ressortir de sa boîte pour y jouer et y rejouer encore et encore, toujours avec le même plaisir.

 

Konami, éditeur définitif de la génération 16bits? Peut-être bien. En s'essayant à ces quelques titres, il est aisé de constater la qualité générale sortie de cette usine à rêves. Et pourtant nous n'avons fait qu'effleurer en semble l'étendue de ce talent. Un talent et un perfectionnisme que l'on retrouvera sur tous les supports, arcade compris, et ce sur tous les styles de softs, du RPG au shoot them up, jusqu'au jeu de sport ou même de danse. Un seul conseil s'impose alors si vous osez relever ce défi: s'essayer à l'ensemble des jeux estempillés Konami de cette période, formidable testament d'une période bénie.

N'hésitez pas à commenter et partager vos meilleurs souvenirs sur un jeu Konami...

Et à très vite pour un prochain Top!

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Loch88,
Aaaaah oui celui-là, j'ai pleuré de l'enlever de cet article, gros coup de cœur pour moi aussi.
Loch08
Signaler
Loch08
Pour moi, le meilleur jeu de Konami à l'époque restera Sunset Riders. En mode 2 joueurs bien sûr.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Djeano,
Oui un vrai déferlement! Et ici encore ce ne sont "que" les action-plateformes.
Djeanjo
Signaler
Djeanjo
Excellent article, toujours un kiff de se replonger dans cette belle époque où Konami enchainait les bombes ! Super Probotector restera le n°1 pour moi

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne décourverte de TOP 5! Et n'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particuler!

Archives

Catégories