Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
Signaler
[Archives] V1

1 million de ventes en 10 jours. Voilà où en est Cut the Rope, d'ors et déjà un gros succès de l'App Store. Je dirais même plus, il s'agit du meilleur départ pour un jeu iPhone, devant Angry Birds. De quoi faire tourner les têtes, et attirer mon attention sur le nouveau jeu de l'éditeur Chillingo qui a décidément l'art de débusquer les concepts qui vont marcher sur le marché très compétitif qu'est la plate forme de téléchargement made in Apple.

Puzzle game parmi tant d'autres, Cup the Rope propose une centaine de niveaux pour le moment, départis en trois environnements distincts à débloquer au fur et à mesure et qui sont bien sûr de difficulté croissante. La durée de vie déjà conséquente (en rapport avec le prix du jeu) semble déjà promise à moult mises à jour sous forme de niveaux supplémentaires, clairement annoncées dans le menu de sélection des niveaux.

Mais quel est donc ce concept brillant si apprécié ? Le but du jeu est simple. Le joueur doit faire parvenir une boule de nourriture (disons un fruit) depuis sa position initiale jusqu'à la bouche d'un crapeau affamé à la bouille et aux mimiques trop drôles, situé en bas de l'écran. Le fruit est maintenu par des fils, et le but du jeu est de couper ces fils pour orienter la trajectoire du fruit et le faire arriver à bon port. Souvent, une bête chute brutale suffit, mais ce serait passer à côté du nerf du jeu : la collecte des étoiles (3 par niveau) qui demandent de réfléchir à la configuration du terrain et des outils à sa disposition.

En ne coupant que certains des fils qui retiennent le fruit vous pourrez creer un mouvement de balancier, à même de récupérer les étoiles placées sur les côtés. Parfois, une bulle permet de faire remonter le fruit, grave atteinte au principe de gravité qui permet d'atteindre des zones plus hautes que le point d'attache des fils. Pratique. A d'autres moment, des mécanismes s'enclenchent lorsque le fruit tombe à proximité. Par exemple, ces derniers créent de nouveaux fils, qui vont dévier la trajectoire du fruit, créant un nouveau mouvement de balancier, etc. Autre exemple, les soufflets qui permettent d'agir sur la position du fruit d'un simple tapotement du doigt sur l'écran, grâce à un courant d'air dont vous devez aussi gérer la force. Il y a bien sûr d'autres possibilités, mais je préfère que vous les découvriez vous même en jouant. Sachez de plus que le jeu gère le multitouch, parfois indispensable pour monter des actions simultanées en deux endroits différents du niveau, comme faire éclater la bulle qui faisait monter le fruit tout en activant un soufflet qui va agir sur les débuts de la chute du fruit. Si tout semble un brin compliqué dit comme cela, il n'en est rien. Ces différentes intéractions se dévoilent et s'assimilent sans soucis au fur et à mesure de la progression, très graduelle et qui place vraiment le jeu dans la catégorie "grand public".

Côté réalisation, le résultat est plutôt convainquant : les niveaux sont toujours très clairs, la physique du fruit est remarquable, tout comme l'absence de bugs. Cut the Rope est un produit très bien fini, modeste certes techniquement, mais maîtrisé.


CONCLUSION

Cut the Rope est un gros coup de coeur, en plus d'un immense succès qui s'annonce. C'est pour ce genre de jeux que je joue sur iPhone : modeste mais brillant, addictif, accessible mais pas basique, il s'adresse à tous et intéressera même les gros joueurs, qui ne pourront qu'être charmés par l'espièglerie des niveaux dans le deuxième partie du jeu surtout, et les fabuleuses trouvailles de gameplay qui viennent encore et encore relancer l'intérêt d'un titre incontournable désormais.

Voir aussi

Plateformes : 
iPhone, iPod Touch, iPad
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris