Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 24/05/19 à 20h43

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler

Une ancienne vidéo que je ressors car même si elle date de 2018, elle est toujours d'actualité et malheureusement peu importe la saga, le jeu, sur n'importe quel support.

Oui je râle, oui je radote mais je pense toujours la même chose aujourd'hui.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Merci Fachewachewa de réagir :) Bien sûr que mon énervement est exagéré mais j'avais envie de me laisser aller car j'avais et j'ai toujours cette vision.

Et toi et moi on a deux vision différente et ça fait plaisir de partager des points de vue différent. Pour moi la qualité d'un jeu ne se définit pas par sa durée de vie.
Je voulais prendre un jeu dont le succès est majoritairement reconnu mais il peut s'appliquer à tous les jeux.
Je suis un joueur très casanié : je connais mes goûts et je sais ce qui va m'attirer et je l'avoue je vais rarement voir au delà de mes thèmes de prédilection. Donc quand je commence un jeu je le finis pour pouvoir le critiquer dans son ensemble et que l'expérience soit positive ou négative.

On a deux approches différentes mais ce qui me pose problème : c'est que les éditeurs se basent sur ces chiffres pour orienter leur futur production : Ils voient que la majorité des joueurs sont là au début il est évident que plus de moyens seront concentrés sur le début du jeu pour attirer le plus possible même si on doit en perdre plus de la moitié en chemin.

Et comme je fais parti de ceux qui vont jusqu'au bout j'ai toujours l'impression d'être la partie laisé.

Actuellement je joue à Labyrinth of Refrain....et je veux la vraie fin....et je me retrouve dans les 10 % de joueurs qui voudront décrocher le dernier succès lié à cette fin...et vu ce qui m'attend...j'ai l'impression d'être puni plus que récompensé.
Pour des jeux comme Dragon Age Inquisition, j'ai aussi cette désagréable sensation d'être puni : Je subis des multi inutiles dans mon aventure solo, des fins en DLC tout ça à cause d'une majorité différente des mes envies et de mes objectifs.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Alors déjà je comprends pas pourquoi t'es énervé comme ça et si c'est sérieux ou non. Mais faudrait faire attention pcq ça apporte pas vraiment grand chose à la vidéo mais ça nique ton son par moment. Enfin du coup je vais aussi me permettre d'être très critique.


Ensuite, prendre les notes de deux sites ne veut vraiment rien dire. Tu pourrais prendre un truc comme metacritic ou opencritic si ton but est de généraliser et de dire que le jeu a fait l'unanimité. Mais on parle des joueurs là, et pas de la presse (la hype ne joue pas que sur les joueurs). Donc la moindre des choses serait de prendre un agrégateur de notes de joueurs (pour info alors que la presse donne 90-95 aux Uncharted sur metacritif, pour les joueurs c'est plus 80-85).
Mais surtout je sais pas trop ce que ça a à faire ici. Dans l'idée oui, "c'est un bon jeu donc les gens devraient pas l'abandonner" a du sens, mais les bonnes notes veulent juste dire qu'il a bien été reçu pas qu'il est bon.
Et puis qqn qui abandonne le jeu sans forcément le détester et en se disant "j'le finirai ptet un jour" sera surement pas celui qui ira mettre une moins bonne note sur metacritic. Donc ils ne sont absolument pas représentés.
Aussi, tu cites le fait que ce soit remasterisé comme si c'était un gage de qualité alors que bah...non.

[Personnellement j'ai fait Uncharted 1 et 2 que j'ai trouvé respectivement "pas ouf" et "pas mal", et j'ai lancé le 3 que j'ai eu avec le PS+ et c'était une purge donc hors de question que je passe la moindre heure en plus dessus. Mais j'ai fini Assassin's Creed 3 et pas Zelda BOTW, ce qui prouve aussi que c'est pas juste une question de qualité.]


Maintenant, les stats des succès ça veut pas dire grand chose non plus sans un minimum de contexte. Le minimum serait de comparer avec le premier succès des jeux, souvent c'est finir l'intro ou qqch comme ça, ça arrive en 10 minutes max et ça permet d'avoir la base. Et ce succès est jamais à 100%, en général c'plus genre 80%. Quand ta base est 80% et pas 100%, une stat comme 50% qui finissent c'est autre chose, parce que ça veut dire qu'en réalité c'est plus proche des 2/3 que du 1/2.
Sinon un petit graph fait en 2 minutes sur le tableur de ton choix aurait vraiment aidé. T'as un format vidéo, profites en.

Alors oui dans ce cas la question devient "pourquoi les gens ont des jeux auxquels ils jouent pas", mais déjà sur PS je crois que le système de compte multiple peut jouer, et puis y'a aussi pas mal de gamers qui ont des backlogs et qui achètent leurs jeux "pour plus tard", parce qu'ils veulent finir tous leurs jeux avant de passer à autre chose :3


De manière générale, tu parles des gens qui font genre d'être des "vrais gamers" parce qu'ils connaissent les jeux mais tu te moques d'eux parce qu'ils finissent pas les jeux. C'est juste un niveau d'élitisme différent.
Tu parles de challenge mais ça n'a rien à voir avec ça.

"c'est un mérite, vous pouvez en être fier", c'est juste ridicule. Y'a aucune fierté à avoir passé plus de temps sur un jeu ou de l'avoir fini par rapport à qqn qui estime en avoir fait le tour et n'a pas envie de perdre de temps.
Parce que c'est ça le truc, la plupart des jeux vidéo n'apportent vraiment pas grand chose de plus au cours du temps. Des nouveaux environnement, une histoire, mais c'est du cas par cas et franchement ceux qui sont vraiment originaux ou intéressants à ce niveau sont très rares.

Dans le cas d'uncharted, t'as fait le tour du jeu en genre une heure en général. Et la plupart des additions sont des trucs qu'on a déjà vu des centaines de fois ailleurs. Il leur reste plus que l'originalité de leur setpieces. Et c'est pour ça que beaucoup de gens jouent à uncharted, pour ces moments de spectacle, mais si c'est pas ça qui te motive, le jeu est loin d'être bon.


Maintenant... où est le problème ?
- si qqn a pas aimé le jeu et arrête d'y jouer : pourquoi il devrait se forcer ? pour "respecter les devs" ? C'est n'importe quoi. T'as pas besoin de perdre ton temps pour respecter des créateurs. En achetant des jeux tu leur permet déjà d'avoir un boulot (sauf en occas évidemment :3). Respecter ton temps est bien plus important. Surtout que ça te permet en théorie de jouer à plus de jeux, de découvrir plus de choses, d'ouvrir tes horizons, de faire mieux tourner l'économie du media et de respecter bien plus de devs.
Si tu décide de perdre ton temps et te forcer tant mieux hein c'est surement parce que ça t'apporte qqch quand même j'espère. Mais ça veut pas dire que tout le monde devrait faire comme toi. (Mais franchement, les 3 derniers mois de the witcher était aussi bien que le premier ? Tu pense pas qu'a un moment t'aurais mieux rentabilisé ton temps en le passant sur un nouveau jeu ?)
- si qqn a aimé le jeu mais ne l'a pas fini pour x raison : où est le problème ? S'ils ont arrêté volontairement et qu'ils sont quand même satisfait, pourquoi ils devraient avoir honte de pas avoir été jusqu'au bout ? Que ce soit à cause du temps libre, d'une difficulté, ou juste du fait qu'ils soient passé à autre chose... en quoi ça retire quoi que ce soit au fait qu'ils ont apprécié le jeu ?

Est-ce qu'il faut finir un jeu pour l'apprécier ? Est-ce que la seule satisfaction vient du fait de l'avoir fini ?
Si ta réponse à ça est non... alors il n'y a aucun problème à ne pas finir un jeu. Et si c'est oui, c'est que t'aimes pas les jeux en eux même, et ça serait surtout pas très respectueux envers le travail des dev.



Cela dit, je suis d'accord que le taux de complétion des jeux soient en général autour de 30% est intéressant. Mais ça ne veut absolument pas dire que c'est aux joueurs de se bouger le cul pour les finir.
Pour moi il y a plusieurs points :
- le principal c'est que la durée de vie ne devrait absolument pas être un critère dans les tests. ça ne correspond qu'à la frange adolescente des joueurs qui veulent des jeux toujours plus long, mais qui est paradoxalement de moins en moins importante parce que les jeux online "infini" ont énormément de succès
- ça veut dire que pour avoir des meilleurs notes et critiques, les studio vont pousser les devs à faire des jeux plus longs, avec plus de contenu
- maintenant imagine un élastique. La matière c'est le budget et le temps de dev qu'un jeu possède. Si tu tires dessus il devient plus long mais aussi plus fin. Rallonger la durée de vie des jeux pour que ce soit plus long, ça veut aussi dire que le jeu sera surement beaucoup moins profond, et donc qu'on en fera le tour plus vite. Dans uncharted, c'est ces moments ou tu te tapes 3 vagues d'ennemis de suite dans une même arène. Ca rallonge le jeu sans vraiment rajouter de boulot aux devs. Et ça rend les gunfights bien plus chiants.
Dans les open world, c'est le fait de tout faire en modules. Visualise les camp à capturer dans les jeux ubisoft. C'est un système unique qui peut prendre autant de forme que les devs veulent. Pas besoin de créer de nouveaux trucs, juste à varier légèrement les situations.

En bref, quand je vois que les taux de complétion je me dis que les jeux sont juste trop longs. Et qu'ils devraient être bien plus profonds.

Mais même là - et ça se voit chez les indé qui suivent un peu plus ce format - les gens ne finissent juste pas leurs jeux. D'autant plus que les indés sont moins connus, donc il n'y a pas tout cet effet de buzz en mode "tout le monde en parle donc je dois y jouer aussi".

Genre Tacoma sur steam a que des succès de fin ou optionnels, et y'a que 41% de gens qui l'ont fini alors qu'il dure que quelques heures (cela dit y'a surement un nombre non négligeable de gens qui sont compatibilisés sans l'avoir ne serait-ce que lancé).
Ou Donut County qui est aussi très court n'a été fini que par 77% des joueurs (en sachant que le succès de base genre du premier niveau est à 97%). Et oui pour les jeux plus longs ou difficiles ça retombe beaucoup, genre 6-8% des gens ont finit Spelunky un jeu considéré comme très dur (sachant que le succès du tuto est à 77%, donc c'est genre 10% des gens qui y ont joué qui l'ont finit), et un jeu comme Iconoclast, avec plusieurs modes de difficulté etc se retrouve avec des stat plus classiques : autour de 35% l'ont fini (pas de distinction de difficulté) alors que le plus facile à avoir est à 87% (pour iconoclasts les stats doivent être bien pire sur PS4 pcq il était en PS+).

Bref même chez les indé, on retrouve les 50-70% de gens qui ne finissent pas les jeux qu'on retrouve dans les stats d'AAA, potentiellement plus dans les 30% si c'est un jeu vraiment court et facile, mais dans les 90% si c'est vraiment dur.
Mais du moment qu'ils en sont satisfait, j'vois vraiment pas le problème.



Il reste un truc, sur lequel je te rejoins, c'est le gamer qui redemande toujours des trucs solo et longs. Bref le "true gamer". C'est celui qui pour moi correspond à cette image de l'adolescent qui a tout le temps qu'il veut à investir dans les jeux. C'est aussi ceux qui font leur jeux en difficile ou plus quand ils peuvent. Et c'est surtout ceux qui traînent le plus dans les forums jv.
Et même si c'est que 5% des succès, ça fait quand même du monde et beaucoup de bruit s'ils décident de tous se faire entendre.
Mais c'est 5%, et que l'industrie et surtout la presse tente de se baser là dessus pour faire leur cahier des charges est une absurdité.

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris