Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 01/12/16 à 18h52

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Si vous avez cliqué sur le lien, c'est que vous avez fait fit des spoilers possibles.
Donc, que vous avez joué et terminé cette saga.

Alors pourquoi cet article ?
Tout simplement, qu'avec quelques spoilers, je veux donner envie à ceux qui l'ont fait, ou juste
entendu parler de s'y mettre ou remettre comme moi prochainement.

J'ai vécu la saga en achetant day one les opus à partir du 2. En effet, le premier c'est un amis
qui me l'a fait découvrir. Au départ je n'étais pas chaud et quelle erreur j'ai failli faire.

Et puis est arrivé la fin de mass effect 3. La fin brute. A l'époque, j'étais tellement dedans que j'avais fini ME 3 en 3 jours, chômage aidant. Et la déception. L'écoeurement. J'y croyais pas. Je voulais pas y croire. Quelques mois plus tard, l'extended cut est sortie. Et j'ai refait l'opus pour voir. J'étais un peu plus satisfait.
Mais la déception demeurait. Au point que je n'ai fini ME3 que deux fois, alors que ME 1 et 2 j'avais fait une partie pour chaque romance avec des Shepard masculins et féminins.


Je n'avais plus le goût. Pourquoi ? Parce que je connaissais la destination finale : Shepard ne pouvait avoir de happy end personnelle. Soit c'était le sacrifice, soit l'inconnu. Les annonces de bioware n'aidant pas.



Et puis, aujourd'hui, on sait que ME Andromeda arrive. Et qu'il prend place dans une nouvelle galaxie avec une nouvelle histoire. La Saga Shepard est close et ne servira peut-être que de clin d'oeil.

Alors, certains l'ont peut être compris beaucoup plus vite que moi, mais à présent, j'ai compris. Et je comprends à présent qu'il n'y a qu'une fin possible pour la saga Mass Effect avec Shepard.

Si vous prenez cet angle d'approche que je vais développer, serez vous d'accord ?


J'ennonce : La seule fin possible est la fin contrôle. On oublie la fin Synthèse et la fin destruction.

Alors, certes, beaucoup ne seront pas d'accord. Laissez moi développer.

En faite, c'est en commençant par la fin qu'on apprécie encore plus le voyage avec Shepard. Pourquoi ?
Parce que dans l'autre sens, je me suis fait avoir. Pourquoi ? A cause des romances.

Avec Liara ou Tali, surtout dans le 3e opus, on parle sans cesse d'avenir. De petits enfants bleus, d'une maison sur Ranoch, on parle de l'après moissonneur. Jusqu'à la fin, on nous laisse croire qu'il va y avoir un après. D'ailleurs c'est notre but : Sauver la galaxie et survivre !

 



Seulement, les concepteurs nous laissent pas cette possibilité. J'étais comme un enfant qui voulait gagner sur tous les tableaux : Sauver la galaxie, survivre, fonder une famille. Donc je me suis montrer conciliant, boni oui oui, aidant tout le monde. Car je ne savais pas que Shepard était condamné à l'avance.

Maintenant, pourquoi ne pas refaire la saga en changeant d'état d'esprit :

Déjà, éliminons les deux choix : La fin fusion : Hors de question. Car vous respectez finalement le plan de Saren dans le premier opus. En gros, vous foutez en l'air ce pour quoi vous vous êtes battus dans le 2e et 3e opus. Surtout que, la fin fusion est un aggrandissement de la conclusion du conflit Geth et Quarien.

Et la fin destruction ? Celle que au départ, je pensais la seule voie acceptable : A oublier.
Pourquoi ? En détruisant les moissonneurs, vous détruisez toute vie synthétique : Donc idéa et les Geths, au revoir.
Mais surtout, vous éliminez les gardiens de la galaxie.
Je m'explique : Les moissonneurs régulent la galaxie en gros tous les 50 000 ans. Et les cycles semblent nombreux.
Cela veut dire qu'à chaque fois, les civilisation se sont dévelloppés, ont crées des synthétiques, et sont entrées en conflit. Notre ami prothéen nous l'apprend : Dans son cycle, des créatures de chairs et de sang ont été asservis par des machines.
Donc à chaque fois, le même schéma se répète. Aucune civilisation n'est arrivé à l'harmonie. Et dans notre cycle, Quarien et Geth ne peuvent s'entendre.

Donc en éliminant les moissonneurs, la voie lactée accepte peut être de vivre son dernier cycle ?
Certes ce n'est qu'une hypothèse : Mais les races conciliennes sont toutes capables de créer des synthétiques. Et les quariens l'ont montré, le conflit est très facile. Sauf que là, plus de moissonneur. Hors, sans Shepard et un ennemi communs, la galaxie ne se serait jamais unifié.
Au delà de la diplomatie et du vivre ensemble, c'est la peur de disparaître et un ennemi commun qui a unifié la galaxie. Oh et un détail certes qui est apparut en DLC. Les créatures qui ont servis de modèle aux moissonneurs, qui sont vont alliés pour la bataille finale : Une fois les moisonneurs disparus, qu'est ce qui empêche leur retour ?



Donc, la fin contrôle semble la seule voie. Que Shepard devienne le nouvel Augure et que son programme soit dicté par les choix du joueur : Conciliant, ou Pragmatique, les Moissonneurs deviennent l'arbitre de la galaxie tout en donnant la possibilité de savoir enfin ce qu'il s'est passé puisque chaque moissonneur est une entité nation. Donc chacun devrait pouvoir répondre de ce qu'il s'est passé à l'image de Sovereign.


Donc, vous connaissez votre destination : Vous allez devenir l'Augure. Maintenant, quel Augure ? Une augure conciliante ? Compréhensive ?
Ou une Augure pragmatique faisant parler les armes avant les pourparlers ?

Voilà un choix intéressant qui sera dicté par toute votre aventure. Bien plus motivant vous ne trouvez pas ?


Et les romances me direz vous ?

Ah ça, je ne le câche pas. C'est Bioware qui m'a rendu accro aux romances dans les jeux vidéos. Au point que s'il n'y en a pas, le jeu perd de l'intérêt à mes yeux. Oui je sais, pour moi il en faut peu.

Donc les romances....eh bien....que feriez vous si vous vous sevez condamné ? Vous boufferiez pas à tous les rateliers ? Hors l'aventure est construite dans ce sens. Dans le premier, peu importe, c'est le plaisir du choix. Kaidan, Ashley ou Liara selon votre sexe.

Mais dans le 2 et le 3. C'est le festival. Les développeurs vous tentent sans vergogne à abandonner votre romance du premier opus pour vous éclater avec vos nouveaux compagnons. Et même avec Liara dans le 3 à revenir vers elle si le coeur vous en dit.
Alors certes, c'est le triomphe de l'infidélité. Mais comme dit, vous savez que vous allez y passer, alors pourquoi pas découvrir des romances que vous n'avez pas faites ? Surtout qu'elles sont toutes bien construites quelque soit le sexe de votre Shepard.


Voilà donc le cheminement de ma pensée. Celle qui m'a redonné envie de rejouer à cette saga en attendant Mass Effect Andromeda.

Etes vous d'accord ? N'hésitez pas à laisser un commentaire.

Ajouter à mes favoris Commenter (17)

Commentaires

cyrslash
Signaler
cyrslash
Bonjour. Oui je continue à rejouer à la saga Mass Effect et très souvent je ne finis pas le 3ème opus pour éviter d'être encore une fois déprimé par une fin dont la logique (celle du catalyseur en tout cas) est à côté de la plaque (le côté "je préserve la vie en moissonnant ton ADN" et "je suis ton salut par l'anéantissement", bonjour). Le plus souvent, je choisis la fin destruction en gardant en tête la théorie de l'endoctrinement (le gosse, les rêves de Shep...)
En fait Bioware dans cette fin s'est mordu la queue avec cette fin, surtout quand on sait que Sovereign nous explique dans ME1 que les moissonneurs ont créé les relais et les ont laissés pour permettre aux races d'"évoluer dans le sens que nous voulons". Donc de faire en sorte que les races évoluent rapidement, technologiquement parlant, puis du coup en viennent à créer des synthétiques et de rentrer en conflit avec eux. Et hoplà moisson.
Et pourquoi, pour préserver la vie sinon on serait détruit par les synthétiques. Ben oui, c'est pas comme si les Quariens n'étaient pas sur le point de vaincre les Geths dans ME3 que ces derniers ont fait appel aux améliorations des moissonneurs pour reprendre le dessus. Donc on force à ce que la logique du catalyseur soit respectée. C'est pour ça que je ne suis pas d'accord quand tu dis que les moissonneurs sont les gardiens de la galaxie.
Cela mise à part, l'aventure de ME 1 à ME 3 (sauf les 5 dernière minutes) est jouissive, et même si ME 3 est bourré de défauts (autodialogue, linéarité), il n'enlève en rien à la magie de la saga qui a débuté par un premier jeu que je considère comme le plus grand moment de SF à ce jour, dont le scénario est digne des meilleurs films du genre.
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
C'est d'ailleurs la fin du 3 qui m'a longtemps posé problème. Pourquoi refaire une autre romance quand on sait que la conclusion est le sacrifice. Finalement, c'est ce que je retiens de ME : C'est pas la destination qui compte, mais le voyage. Et Andromeda, avec lui, on explore l'univers crée sans, pour l'instant, la menace moissoneur.
Moagik
Signaler
Moagik
J'aime énormément la série et je peux la refaire x fois en faisant des choix divers même si pour moi il y aura toujours une partie "canon" (FemShep / Liara / Paragade / Destruction)
Le 3 avant l'EC, outre les incohérences, ce qu'il m'a le plus agacée c'est le dernier message adressé aux joueurs se termine par "achète les dlc". Message qui a été par la suite modifié dans l'EC.

ME pour moi ça a toujours été la fin destruction, c'est la finalité de ton combat depuis 3 épisodes. Ça reste une fin douce amère, la fin des Moissonneurs au prix élevé de la destruction partielle des Mass Relay et la destruction des vies synthétiques (qui peuvent être reconstruites!).

Après je peux comprendre le choix de contrôle, il y a des arguments qui peuvent s'entendre même si je n'y adhère pas.

En revanche la 3e fin, synthèse, est une aberration que ce soit dans le fond et la forme. Un petit "Ta gueule c'est magique" résume parfaitement cette fin.

J'ai fait les fins avec l'EC et bien que ça ajoute du contenu, je trouve la fin casse gueule.

Là où on t'imposait une fin (Duel avec Saren et destruction de Sovereign / Élimination des Récolteurs) mais on te laissait le moyen d'y arriver au travers de choix, dans ME3 on ne donne pas une fin en fonction de tes actions mais on te donne le choix de fin (ABC) tel un Deus Ex Human Revolution (Hudson "J'ai bien aimé ce jeu alors on a fait pareil").

ME c'est la série que j'adore malgré que ... la fin. Les 2 premiers opus sont tellement bons que le 3 reste pour moi une conclusion des choix passés. Je les refais régulièrement, y'a toujours des trucs à voir différemment, par exemple le recrutement de Liara après Virmire: priceless!

Comme beaucoup j'attends Andromeda, l'exploration, le lien annoncé des protagonistes, curieuse de voir tout ça.
Ça tombe bien, on est le 7/11 soit le N7Day, le trailer ne devrait pas trainer. :)
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
C'est un peu pour ça que je respecte Mass Effect. Malgré sa fin ils ont réussi à créer un univers qui m'attire toujours autant. Il en va de même pour son jumeau plus rpg : Dragon Age. Preuve dernièrement, je l'ai recommencé et j'ai décidé de faire toutes les romances possibles : Donc cela fait 5 parties : Un sans romance et nain, un mage pour morrigan, un noble homme pour Lelianna, un noble femme pour Alistair, une nain pour Zevran....oui je sais je suis un peu faible !
coyott71
Signaler
coyott71
Et donc je peux comprendre que beaucoup de gens ont été déçu de la fin du 3 parce qu'il n'y a pas de prise en compte de tous les choix que l'ont a fait et que des trois choix (4 pour EC) de la fin mais pas moi car j'ai trouvé les fins très bien réalisées et aussi parce que je m'en fichais un peu de savoir comment cela allait se poursuivre pour Shepard à part qu'il vive ou qu'il meure (j'adore pourtant le perso, il est extrêmement charismatique et les choix entre pragmatisme et conciliant (j'ai choisi pragmatisme pour la plupart perso sauf quand les choix pragmatiques étaient trop cons car je trouve les choix conciliant un peu fragile et j'aime bien l'idée d'un héros qui ne soit pas entièrement gentil) permettent de bien se retrouver dans le perso) mais je m'intéressait surtout à connaître l'avenir plus ou moins proche de la galaxie et les fins extended cut font très bien le café pour moi.
coyott71
Signaler
coyott71
J'ai eu envie de refaire la saga dès que je l'ai terminée car même si je l'ai terminée l'année dernière, j'avais oublié d'installer l'extended cut mais j'ai tout de même adoré les fins qui (malgré des incohérences corigées par l'extended cut) m'ont faites pleurer comme dans aucun autre jeu (voire même aucune autre fiction) à part Life is Strange. Les fins ne m'ont donc pas déçu et j'ai encore plus apprécié les fins extended cut car j'aime bien le drama mais aussi peut-être parce que je n'ai jamais réussi à développer de romance comme toi (j'ai essayé pourtant). Et après je ne suis pas complètement d'accord avec les raisons de l'unique fin possible que tu proposes, en effet la fin contrôle paraît le plus logique quand on voit le premier trailer avec la voix de Shepard qui parle (qui m'a donné tellement de frissons!) et quand on connaît le speech du jeu car on voit bien qu'il n'y a pas eût de synthèse par exemple. Mais sinon je ne trouve pas que l'on ne puisse pas choisir la synthèse, c'est la fin que j'ai choisie en premier car c'est celle qui me paraissait la plus propice au meilleur développement de la galaxie, et tu dis avoir été déçu que Shepard meurt et ne puisse pas continuer sa romance après alors que dans la fin destruction il semble ne pas être mort (c'est d'ailleurs pour cette raison que depuis que j'ai fait toutes les fins je suis tiraillé entre le choix de la meilleure fin entre la synthèse et la destruction).
Sinon j'attend beaucoup de Andromeda et je compte donc bien dans les prochaines années refaire plusieurs fois cette trilogie en changeant de sexe, en réussissant les romances cette fois et en changeant de classe (biotique à la place de soldat).
Tony4Stark
Signaler
Tony4Stark
Je ne rejouerais jamais à la trilogie Mass Effect... Je me suis senti trahi par Bioware et dépossédé de mon RP ... La fin initiale m'a dégouté. J'étais comme toi . Je me suis investi à fond dans ce jeu , dans la romance entre mon Sheppard et Liara. J'ai rejeté toutes les propositions venant d'autres personnages féminins , restant fidèle à Liara. Je voulais voir mon Sheppard entouré de petites filles bleues , buvant un cocktail sur une plage de Thessia , comme nous l'avait promis Bioware , si c'était ce que l'on voulait . Je pense que c'est EA qui a flingué la fin de la trilogie en venant foutre la merde.

Je jouerais à Andromeda , c'est certain , mais je ne pense pas que je m'y investirais autant que pour Mass Effect 1-2 & 3 . Si c'est pour voir mon RP nié et encore flingué par EA , je préfères éviter. Mass Effect 3 reste ma plus grande désillusion dans le jeu vidéo. Je m'étais tellement investis depuis le 1er opus , essayant de gérer Sheppard IG , en respectant mes valeurs IRL... Alors la déception a été d'autant plus forte quand je me suis rendu compte que j'avais fais tout ça pour rien.

J'en suis sorti tellement frustré que j'ai supprimé mon compte de jeu Origin et que je n'ais plus jamais acheté un jeu estampillé EA ou Bioware. Plus aucun depuis 2012..
Gendocrono
Signaler
Gendocrono
(mince je ne comprendrais jamais comment fonctionnent ce système de commentaires, mon message est tronqué et impossible de l'éditer ? >_
Gendocrono
Signaler
Gendocrono
Je ne pense pas qu'il faille considérer qu'il y ait une fin meilleure qu'une autre.
Car dans un certain registre, la "refusal ending" (celle de l'extended cut) est peut être la plus couillue et "originale" pour un scénario de ce genre. Perso j'ai préféré la fin destruction car elle représente tout ce pour quoi tu t'es battu, tout en sachant que tu condamnes peut-être toute vie dans la voie lactée (le cycle des moissonneurs s’arrêtant). Et c'est justement cette sensation de faux espoir qui rend cette fin à la fois la plus pessimiste et la plus optimiste. Mais bon, on parle d'opinions.

Par contre là où ça pèche à mon sens, c'est la structure de cette fin. Ils ont eu une idée géniale pour clore la fin de Mass effect 2, tant au niveau du gameplay (faire des choix d'escouades qui peuvent conduire à la mort de tout l'équipage comme à sa survie complète) qu'au niveau du scénario (même si l'idée du Boss est un peu feignante). Pourquoi ne pas avoir repris ce concept pour clore la fin de Mass effect 3 sur un échiquier galactique mettant en scène toutes les ressources/armées/races et nous imposant de faire des choix qui eux aussi conduiraient à la victoire/défaite totale, pour déboucher ensuite sur 3 fins : on perd, on gagne, on fait la paix (avec toute les nuances que peuvent proposer ces alternatives).

Cela nous aurait vraiment donné l'impression que tous nos choix depuis le début du jeu (et même depuis le début de la trilogie) auraient comptés. Ce n'était pas difficile à faire en terme d'histoire et de game design... puisqu'ils l'avaient déjà fait.

Le problème de la fin est aussi d'avoir voulu clore l'histoire par l'arc narratif "organique VS synthétique". Je peux comprendre qu'ils aient fait ce choix en pensant que tous n'aient pas pu résoudre le conflit Geth/Quarien.

Mais le thème principal de Mass effect, ce n'est pas le conflit organique/synthétique, c'est bien "la place et le rôle de l'humanité au sein de la communauté galactique". C'est autour de tout cela que s'axe Mass Effect 1, c'est cette idée qu'avait crée Drew Karpyshin. Et je suis certain que l'on aurait eu une histoire un cran mieux écrite s'il était resté senior writer sur la saga.

Bref, que de nostalgie tout ça ^^
Cela ne m’empêchera jamais de penser que malgré ses défauts, Mass Effect reste LA licence de la génération précédente, et mon JV préféré (désolé MGS >_
Bakaarion
Signaler
Bakaarion
Mwais. personnellement j'ai fait qu'une seule fois le 3 (compte origin perdu depuis) et la (pré)fin m'a tellement fait cogiter (l'ambiance est amenée depuis le 1, c'était énorme) que le moment de choisir une fin, j'avais capté que la moitié du dialogue et j'avais même pas compris que c'était les 3 choix finaux.

Et j'arrive vraiment pas à jouer d'une autre façon, je joue toujours en homme (design sauvegardé), conciliant à fond, avec la romance fidèle à liara, et je N'ARRIVE PAS à changer, je trouve la plupart des choix pragmatiques assez kikoo impulsif et irréfléchi. Se sentir comme un crétin décérébré, c'est pas être Shepard pour moi.
Je n'ai jamais joué la fin alternative, et ça ne m'empêche pas de rejouer à la saga en étant à fond. Comme on dit, l'important c'est pas la destination, mais le voyage, et je trouve que ça s'applique super bien à la trilogie.

D'un autre côté, je comprend tout à fait que ça puisse être une gène pour d'autres, et ça doit pas être agréable de ne plus pouvoir s'investir dans le scénario.
MiChOcO
Signaler
MiChOcO
Rejouerez vous à la saga Mass Effect ?
Je l'ai fait y'a pas longtemps, j'ai encore apprécié le 1, et le 2 qui était mon préféré ne m'a plus donné envie de continuer. C'était surtout que à l'époque tout l'univers de ME était développé dans le 2, mais lorsqu'on connait déjà tout on se retrouve avec un jeu répétitif, limité dans les environnements (La Citadelle est ridicule comparé au 1 opus), et pas très fourni au niveau du developpement des skills des persos.
J'attends Andromeda avec impatience donc :)
Devrie1l
Signaler
Devrie1l
Sinon bon blog :)
Devrie1l
Signaler
Devrie1l
Tu n'as pas tord Neferith. Ou même HSE88l. Mais personnellement ce qui m'a vraiment gêné dans cette fin c'est sa structure qui nous propose le choix d'un lot ni plus ni moins ...
Sinon là où tu as tord, et pourtant je suis bien plus fan de Bioware, c'est que The Witcher 2 et même le 3 (surtout le 2 pour moi) réussissent quasiment totalement le pari que tu dis impossible ...
Neferith
Signaler
Neferith
@thomas b : Bioware n'a jamais promis cela. Pour la simple bonne raison que tu souhaite, c'est juste un gros fantasme de joueur. Un jeu non linéaire, avec des vrais choix qui impacts l'histoire, c'est juste irréalisable sur un jeu avec un telle durée de vie.
Neferith
Signaler
Neferith
@Hse88l : +1000 il n'y a pas de bonne ou de mauvaise fins et ça c'est pas plus mal. S'il avait juste une bonne fin et une mauvaise fin, pourquoi faire la mauvaise ? Non, je trouve que les choix ont bien plus d'impacts, quand ils ont un prix.
thomas b
Signaler
thomas b
La fin aurait du être différente de tous les jeux existants, avec un chapitre final different selon tes choix. Bioware m'a vendu Mass effect comme un jeu non linéaire ou le personnage principal écrit l'histoire, et non, l'histoire qui raconte le chemin de shépard ( linéaire). La séquence après le générique de fin, ou le papy raconte la légende du shepard, c'est exactement la même pirouette scenaristique utilisée dans Dragon age 2, ou Varric raconte l'histoire de Hawk à Cassandra.
De plus, si tu résous le conflit geth/quariens, la logique du cataliseur est réduit à néant
Hse88
Signaler
Hse88
J'ai toujours du mal à comprendre toute cette haine qui s'est répandue sur la fin de cette fantastique trilogie, c'est justement ce qui m'avais plu, le fait de ne pas rentrer dans un simple schéma, good ou bad ending..
Certes on pouvait être "frustré" par la tournure que prennent les événements après tant de sacrifices, mais la fin de la saga de Shepard est bien plus profonde qu'elle n'y paraît. Et rien que pour cela, de ne pas vouloir rentrer dans ce système d'happy end ou pas d'ailleurs, ça apporte encore un plus à cette saga..
Évidemment mon avis est quelque peu tronqué car je reste un PUR fan, mais je trouve l'avis général un peu réducteur sur le sujet!

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris