Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 25/05/17 à 07h59

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

La question mérite d'être posée dans le secteur du jeu vidéo.

 

Comment cela se passait avant ?

 


Sur PS2 et Xbox, les kits de connexions étaient à leur début. C'était extrêmement difficile de patcher un jeu. De lui donner à l'époque, un addon et non pas un DLC. Aussi, les éditeurs devaient affiner leur jeu au maximum. Les bugs restants étaient peu nombreux et n'impactaient jamais vraiment le joueur. Il fut un temps où les bugs étaient réservés aux très mauvais jeux manquants de moyens.

 

MAIS......le PC a fait beaucoup de mal aux consoles de jeux vidéos. Nos chers compatriotes pc-istes qui ne jurent que par leur foudre de guerre devraient accepter le fait que les consoles sony et microsoft sont maintenant devenus des PC à part entière.

 

 

Presque tout y est calqué.

 

Installation.

DLC

Patch

Abonnement

 

 

Maintenant que la technologie a avancé, on peut sans problème nous prendre pour des imbéciles.

 

 
Premier cas où on est pris pour des cons : Le service internet lui même. Bien sur, dans tous les cas, avoir une mise à jour, un patch, ne coute rien du tout. Enfin, rien, vous payez tous mensuellement, votre connexion internet. Mais, maintenant, c'est un service à la carte. Pour pouvoir jouer en ligne et profiter de tout le service sur xbox one ou ps4, on doit payer, avec bien sûr, des avantages, histoire de faire passer la pilule. On a le droit à des jeux gratuits, à du contenu en plus....etc....


Et là, on a la démonstration parfaite qu'on est pris pour des cons.

 

Les éditeurs de consoles et les éditeurs de jeux vidéos veulent que nous marchions dans une direction.


Et cette direction c'est :

 

Payer un abonnement Gold.

Contribuer au dématérialisé.

Acheter la version la plus chère de la console.

 

 

 

En effet, maintenant, l'installation des jeux est obligatoire sur nouvelle console, comme sur PC. Donc, il faut un disque dur. Et vue la taille des jeux, du contenus gratuit, des dlc....Aujourd'hui, avoir un disque d'un Terra n'est pas inutile. Donc, il faut casquer....encore.

 

 

 

Petit résumé

 

Avec ma PS2 je l'achetais, complète, modèle unique. Certes on a eu plusieurs modèle, la fat, la demi fat et la slim. Mais c'était respectivement, en début, milieu et fin de vie de la console.

 

J'achète mon jeu. Et je joue.

 

Et j'achète une carte mémoire, ou deux pour 10 ans de jeux.

 

 

Aujourd'hui, sur ma Xbox one par exemple

 

Je l'achète en kit car bien sur j'ai pas les moyen d'acheter tout de suite le modèle Gold Premium dans la plupart des cas.

J'achèterai Kinect plus tard et je me contente du disque dur de 500 GO pour commencer.

Ensuite, je connecte ma console qui doit faire sa mise à jour. ( plus de 30 minutes d'attente )

J'achète mon jeu qui doit faire sa mise à jour après s'être installé ( plus de 10 minutes d'attente )

 

Je joue à un jeu et j'achète ses dlc et je remplis mon disque dur

 

Arrivé à 3 ou 4 ans de jeux, je dois, remplacer ma console si je n'ai pas de chance, acheter un nouveau disque dur et acheter kinnect parce que tout le monde l'a.

 

Alors certains me diront que je suis excessif et que tout le monde n'est pas comme ça.

 

Alors effectivement tout le monde n'est pas un imbécile. Mais....expliquez moi alors les cas de Assassin's Creed, Call of etc....Ce sont des millions de joueurs qui achètent ces jeux day one ou month one. Des millions et qui viennent ensuite pester contre les abus ? Alors que ce sont eux mêmes qui participent et encouragent ces abus !!

 

Autre cas : Les éditeurs veulent contrôler et multiplier leurs dépenses. Comment ? Simple, en supprimant la rétro-compatibilité.

 

Il est effrayant de voir que les joueurs qui gardent leurs jeux, gardent leurs consoles anciennes générations sont considérés comme une minorité et non une majorité. Car si effectivement, les collectionneurs étaient majoritaires, on aurait des consoles rétrocompatibles.

 

Grâce à ce détail on peut maintenant sortir des remake à tout va. La PS2 n'est plus éditée et commence à devenir rare : Aucun soucis. On va rééditer les jeux, tel quel, un peu lifté au niveau des graphismes et cela passera tout seul !!

 

Pour faire passer la pilule : Des compilations, le mot HD écrit dans le titre, et un prix attractif.

 

Non mais sérieux : Avoir deux fois le même jeu, dont un qui ne sera plus jamais joué puisqu'on possède la version 2.0, ce n'est pas le comble du ridicule ??

 

Je donne le cas le plus vexant à mes yeux : Les kingdom hearts.

 

On a tous les syndromes.

 

 Un jeu gonflé en HD. Avec deux jeux, on a la compilation de plusieurs titres en deux galettes.

 

Mais....les jeux n'apportent rien par rapport à leurs grands frères. Ils n'ont plus leur belle version française et sont vendus à petit prix. Les anciennes versions sur PS2 sont définitivement mis au placard et resteront à jamais dans leur boite voir même, revendus.

 

Ce n'est pas ridicule ??? Vous achetez deux fois le même jeu. Rien que ça c'est un miracle de persuasion.

 

Les éditeurs nous ont convaincus que c'est un besoin essentiel de racheter les mêmes titres plusieurs fois de suite. L'idée est implantée et certains me donneront des arguments utiles et indéniables en faveur de ces achats.

 

 

MAIS, là où je veux en venir....c'est qu'on a toujours le choix, mais que notre choix est biaisé.

 

On est libre d'acheter un jeu day one ou non.

On est libre d'acheter un DLC ou pas.

On est libre de se prendre un abonnement GOLD ou pas.

On est libre de racheter un jeu réédité ou pas.

 

MAIS, la pression est très forte. Car c'est la pression du groupe, la tyrannie de la majorité. La majorité dit que c'est bien de racheter un jeu, alors on cède. La majorité, joue à Call of et achète les DLC, si vous voulez jouer avec la majorité, vous allez acheter les DLC. Si la majorité de vos potes achète le dernier remake HD, vous allez acheter le dernier remake car vous serez convaincus qu'il est bien par vos proches.

 

Il est très difficile d'être un delaygamer.

 

D'avoir la patience d'attendre un jeu complète édition qui parfois sort plusieurs mois, voir une année après la sortie du dit jeu.

 

Il est difficile de rester en connexion silver sur xbox si on a des amis pour le multi.

 

Tout cela fait que notre libre arbitre est en réalité entre les mains des concepteurs et éditeurs de consoles et de jeux vidéos. Nous sommes réduits dans la plupart des cas dans le rôle de la vache à lait qui donne son argent quand on le stimule suffisamment comme la vache qui donne son lait au moment de la traite.
Sauf, que on nous fait croire que tout ce système est fait pour nous : Le joueur va pouvoir avoir une expérience inédite, quelque chose de jamais vue, va ressentir la joie, va ressentir du plaisir. Vous n'avez idée de la fantastique illusion que ce média crée. On croit être le dominant, alors qu'en réalité on est les dominés.

 

Il reste à voir le nombre impressionnant de remarques sur les forum : « Plus jamais je.... » ou « c'est la dernière fois que... » mettez ce que vous voulez derrière et combien vont réellement jusqu'où bout de leur affirmation.

 

On est pris des imbéciles car tout est fait pour qu'on ouvre le porte monnaie.

 

Attention, je ne dit pas qu'il ne faut plus jouer, ou acheter. Mais relativiser. Relativiser sur vos achats et qu'un peu de patience est payant. Et dans mon prochaine article, je vous montrerai à quel point la patience peut être payante.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Minato l'inflexible, je suis admiratif. Jolie exemple dans l'autre sens.
Minato
Signaler
Minato
Personnellement, j'arrive à faire en sorte que si un pote veut que je joue avec lui à un jeu, il a qu'a me l'acheter......et ca marche ! Un pote voulait absolument qu'on jouer à Ultra Street fighter IV et au final, il a fini par me le prendre parce que moi je voulais pas débourser 15 € pour une mise à jour..... (oui, Mise à jour.... merci capcom).

Suis je un monstre ? peut être.
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Elle est pas mal celle-là. Je retiens. :)
ProfesseurOz
Signaler
ProfesseurOz
Le problème ne vient pas du tout des constructeurs et des éditeurs, mais des amis.
Oui cette engeance du démon qui te donne tellement envie de dépenser des sous pour acheter un jeu, prendre un abonnement...
La solution est pourtant simple, il suffit de ne pas avoir d'ami et le tour est joué :)
Strife
Signaler
Strife
Je me suis retenu de TL;DR mais en fait, je n'aurais pas dû. Heureux de voir cependant un article de qualité, et heureux pour toi qui t'es rendu compte de la supercherie.

Pour répondre à la question du titre: Non, nous l'avons toujours été. De rien ;)
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Mes amis jouent à un jeu, pas besoin que ce soit à Call of. N'importe lequel. Ils jouent, je n'ai pas encore le jeu. Je suis toujours libre de ne pas acheter le jeu. Mais....mes amis jouent et s'amusent à un jeu en ligne sans moi....et là tout un mécanisme se met en place : J'ai pas envie d'être seul j'ai envie de me mesure à eux. Je peux même leur montrer si je suis bon où non. Tous ces paramètres psychologiques sont étudiés par nos éditeurs. Et tu cites la résultante de tout cela : le plaisir. Donc le jeu donne du plaisir et peu importe les mécanisme nous privant de nos choix, tant que le plaisir est là. Cela je ne cautionne pas. Car pour arriver à ce plaisir, j'accepte, les DLC et donc la politique de l'éditeur du jeu. pour jouer en Gold, je dois payer un abonnement, donc je donne mon accord sur le principe de la firme qui vend la console. Tout cela pour du plaisir.


Ensuite, je suis joueur depuis presque 20 ans. Je n'ai jamais évoquer un manque de contrôle sur mes achats. Le sous entendre est ma placé. Je le dis dans mon article : C'est un choix d'acheter un jeu day on ou pas. Chacun fait son choix, je suis juste peiné que des millions font à mes yeux des choix discutables.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel

MAIS, la pression est très forte. Car c'est la pression du groupe, la tyrannie de la majorité. La majorité dit que c'est bien de racheter un jeu, alors on cède. La majorité, joue à Call of et achète les DLC, si vous voulez jouer avec la majorité, vous allez acheter les DLC. Si la majorité de vos potes achète le dernier remake HD, vous allez acheter le dernier remake car vous serez convaincus qu'il est bien par vos proches.


Non.

Si tu achètes Call of Duty, c'est parce que tes potes y jouent aussi, et au final tu y retires du plaisir. Si tu aimes pas, ben t'y joues pas. À l'époque il suffisait d'un jeu pour faire du multijoueurs, mais c'était sur un même écran et certains genres comme le FPS s'y prêtent mal.

S'ils achètent un jeu solo HD, tu peux leur emprunter, au moins pour te faire une idée.

Y'a beaucoup de choses qu'on peut reprocher au jeu vidéo depuis la PS360, mais être un delaygamer, c'est beaucoup plus intéressant aujourd'hui car les prix baissent plus vite. Si tu manques de contrôle sur tes achats (ce qui peut arriver à tout le monde), tu peux pas le reprocher à d'autres.
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Je comprends que sortir des vidéos sur des vieux jeux n'a que peu d'intérêts. Mais un bon jeu reste un bon jeu quelque soit le nombre d'année. Quand on voit l'intérêt du Rétro....on l'a délaissé jusqu'à la démocratisation du haut débit. Et maintenant c'est tout un business
nikolah
Signaler
nikolah
solution (partielle) : la WiiU :)

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris