Steven (iunctis.fr)

Par Stev Blog créé le 24/07/10 Mis à jour le 10/08/15 à 15h38

Spécialiste Football Manager

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 

 

South Park, une série, des scandales, des pets, des sondes anales. L'une des séries cultes américaine est arrivée en jeu vidéo au mois de mars, et on peut dire que le contrat est parfaitement rempli.

 

« Une nouvelle famille arrive à South Park, ils ont un enfant qui semble amnésique et muet. Il parvient tout de même à se faire des amis mais se retrouve très vite au c½ur d'une guerre entre les enfants de la ville. Eric Cartman dirige le KKK (pour Kingdom of Kupa Keep, les initiales sont évidemment volontaires) et affronte les elfes. Quel est le sujet de cette bataille ? Le stick of truth, le bâton de vérité. Un bâton qui donne le pouvoir ultime d'être le maître de l'univers. Rapidement, vous devenez ami avec Butters qui est le paladin de Kupa Keep, et vous combattrez aux côtés de cette armée. »

 

Le pitch est simple et dans l'esprit de la série. Les enfants sont dans un délire autour d'un bâton qui n'a rien de spécial et se défoncent la gueule juste pour s'éclater.

 

Pour tout fan de la série, le jeu est alléchant, c'est l'occasion idéale de visiter la ville, l'école, de voir tous les personnages de la série dans un univers graphique absolument parfait (les animations, les visages sont exactement au niveau de la série, pas un pixel qui traîne).

 

Mais le jeu est plus que du fan service, il faut un gameplay solide pour nous intéresser sur la durée. Le choix du RPG aurait pu surprendre mais le scenar' du jeu s'y prête totalement. On a donc droit à un RPG un peu old school, où on visite la ville comme on le désire (ou presque, certaines zones sont bloquées jusqu'à ce qu'on débloque des éléments pour y accéder), on voit les ennemis sur l'écran, on peut choisir de les éviter ou les combattre.

 

Les combats sont simples, avec des attaques classiques, des objets de soin, de mana, des attaques magiques et même des invocations. Les combats sont assez subtils malgré tout avec un bouton à appuyer au bon moment pour que l'attaque soit plus puissante, on peut aussi se défendre plus efficacement en appuyant sur la garde dans le timing.

 

C'est un peu déroutant au départ, mais on s'y fait et cela rend les combats dynamiques.

 

Et le jeu alors, il tient la route ?

 

Mon avis s'est forgé en trois étapes. Le début est franchement bon, quand on découvre le concept, les gosses qui se battent pour un bâton de merde, ça fait marrer et c'est super bien trouvé pour en faire un RPG. Ensuite, le rythme baisse un peu, mais c'est lié à ma façon de jouer. j'aime bien fouiller toutes les zones et ne rien louper (quêtes secondaires, objets), du coup je me suis éloigné de la quête principale pendant un petit moment et du coup ça a perdu un peu de son rythme. Mais une fois les lieux bien fouillés une première fois (pour s'y familiariser), ça repart bien et il y a tellement de bonnes idées (rien que le tutoriel des combats, un passage chiant dans les RPG en général est bien pensé et drôle) que ça fait un très bon jeu au final.

 

J'étais vraiment dans le délire. Comme je dis, il y a tellement de bonnes idées, que ce soit les objets de soin qui sont des paquets de chips, les attaques au mana ou les invocations qui sont uniques dans l'histoire des JV, l'utilisation de Timmy. Bref, y a des trucs qui font marrer dans la façon dont ils ont abordé le concept.

 

Le scénario global est plutôt bon et dynamique, les seuls petits reproches que je ferai c'est qu'il n'y a pas la satire typique de la série sur un phénomène de société, et Randy est un peu trop discret. Mais sinon c'est un quasi sans-faute. Jusqu'à la dernière phrase du jeu, c'est réussi.

 

Comme je l'ai écrit sur le forum, Stick of Truth est comme un très bon épisode de South Park, au lieu de durer 20 minutes ça dure une douzaine d'heures.

 

Bien évidemment, pour en profiter, il est préférable de connaître la série et de l'apprécier un minimum. L'humour étant quand même particulier.

 

En plus, c'est un jeu qui est destiné à ne pas vieillir, les graphismes sont identiques à la série. Le style de la série n'est pas le plus beau du monde mais ça a son cachet et le jeu le respecte parfaitement, dans 10 ans on s'y replongera avec plaisir.

 

Donc si vous aimez South Park, que vous avez un PC, une Xbox 360 ou une PS3, vous pouvez y aller, c'est un vrai bonheur.

 

 

Pour conclure, je citerai une mélodie de Jimmy

 

« There once was a maiden from Stonebury Hollow. She didn't talk much but boy did she swallow. I have a nice lance that she sat upon. The maiden from Stonebury who was also your mom. »

 

 

South Park : The Stick of Truth

Développé par Obsidian

Édité par Ubisoft

PC – XBOX 360 – PS3

6 mars 2014

 

Article extrait du MO Mag n°32

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Créateur de FCM et Manager-Online, j'ai travaillé sur la scène L'Entraîneur/Football Manager entre 2003 et 2015, je partagerai des news, anecdotes sur la saga et parlerai également d'autres jeux.

Aujourd'hui, je dirige le forum iunctis.fr, forum de Sports, multimédia et culture.

Archives

Catégories