Nouvelles Réalités

Par Sowillo Blog créé le 04/03/16 Mis à jour le 14/06/18 à 19h54

Nos pratiques évoluent et avec elle notre réalité. Voyager par le jeu vidéo, le comics, le manga, le cinéma, la littérature, internet, et toutes ces "geekeries" créatrices de microcosmes de passionnés sont nos nouvelles réalités. News et analyses de cette passion qui est la nôtre.

Ajouter aux favoris
Signaler
Actualités Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Faut-il encore le présenter ? L'Electronic Entertainment Expo (E3 pour les intimes) est l'événement majeur de l'année à ne pas manquer dans la sphère vidéoludique. À l'approche de cette semaine habituellement riche en annonces et en surprises, les spéculations vont bon train et chacun y va de ses fantaisies, de ses pronostics et de ses espoirs. Qu'attendre (rationnellement ou non) de l'édition de cette année ? Faisons le point.

En 2017, de nombreuses "annonces surprises" avaient cessé de l'être en fuitant dans les deux semaines précédant l'événement. Cette année,éditeurs et développeurs lâchent de nombreuses informations eux-mêmes. Une stratégie pour alimenter la locomotive du train de la hype ? Une manière d'éviter ou du moins de contrôler les leaks ? Ou simplement un moyen de désengorger la masse d'information que chaque conférence apportera ? Une chose est sûre, le festival des leaks se poursuit en 2018, notamment avec la liste publiée "par erreur" par Walmart, qui a servi de tremplin pour la révélation de Rage 2 par Bethesda, ou encore avec les informations d'un insidersur les prochains Pokémons, qui viennent d'être officialisés comme Pokémon Let'sGo! Pikachu et Let'sGo! Évoli. De leurs côtés, Activision et Electronic Arts ont eux aussi dévoilé leurs atouts avant l'E3 avec, respectivement, Call of Duty Black Ops IIII et Battlefield V. Une fois toutes ces infos digérées, qu'espérer comme surprise des conférences qui se tiendront juste avant l'ouverture du salon ? (NB : les avis suivants sont purement personnels) 

Electronic Arts

Après un show empreint de malaise et de problèmes techniques l'an dernier, EA a probablement plusieurs cartouches à tirer cette année. On pense notamment au très impressionnant Anthem (repoussé à 2019) qui doit encore faire ses preuves et montrer ses mécanismes de jeu ainsi que son originalité. Le jeu étant techniquement une nouvelle IP, on ne s'attendra pas à ce qu'EA en présente une autre de la même envergure, mais pourquoi pas quelque chose de neuf d'un autre calibre ? 

Ce qu'on espère :

  • Une présentation détaillée et convaincanted'Anthem, avec du gameplay et de l'originalité (dans l'histoire ou la mise en scène)
  • Un nouveau jeu, frais et innovant en termes de gameplay
  • Des excuses publiques concernant Battlefront II ?
 
Ce qu'on aura sûrement : 
  • Une infinité de jeux de sports annuels dont la présentation s'éternise
  • Une longue présentation détaillée de Battlefield V

Ubisoft

Après avoir remporté l'édition 2017 de l'E3 main dans la main avec Nintendo, Ubisoft a tout intérêt à maintenir les standards de créativité qu'il s'estfixé durant son éprouvante luttecontre des investisseurs peu scrupuleux. Certains jeux annoncés l'an dernier n'étant toujours pas sorti, ils seront sûrement plus amplement présentés cette année et d'autres nouveautés sont déjà attendues. Toutefois, le récent retour de ce bon vieux Sam Fisher dans Ghost Recon Wildlands laisse rêveur quant à un potentiel nouveau Splinter Cell qui ne serait pas de refus. Avec les moyens actuels, un nouveau jeu de la série pourrait frapper fort. On se surprend aussi à imaginer un nouveau Rayman, ou bien un tout nouveau jeu qui utiliserait le sublime moteur graphique des deux derniers Rayman (un peu à la manière de Child of Light). Pour finir en fin de conférence, on espère un de ces fameux "wanemoresing" (One more thing) de qualité auxquels monsieur Guillemot nous a habitué depuis tant d'années. 

Ce qu'on espère :

  • Un nouveau Splinter Cell, plus ambitieux et poussé que ne l'était Blacklist et avec un Sam Fischer doublé par Michael Ironside <3
  • Un peu de fraîcheur et de douceur avec un nouveau jeu utilisant le moteur des derniers Rayman
  • Du gameplay en masse pour Beyond Good and Evil 2 et une date de sortie pas trop éloignée (quoi on a le droit de rêver, non ?)
  • Pas de nouveau Assassin's Creed cette année, histoire de laisser le temps aux équipes de pondre une ½uvre complète et réussie comme Origins, mais encore mieux !
  • Plus d'infos sur Starlink : Battle for Atlas, annoncé l'an dernier
  • Un One More Thing surprenant et de qualité qui ne soit pas Watch Dogs 3

Ce qu'on aura sûrement :

  • Plus de gameplay et d'infos pour Skull & Bones 
  • Plus de gameplay et d'info pour The Crew 2 
  • Plus de gameplay et d'infos pour BGE 2 
  • Des infos et du gameplay pour The Division 2 
  • Un One More Thing qui sera probablement Watch Dogs 3 

 

Bethesda

L'an dernier, la conférence de Bethesda n'aura servi qu'à rappeler à tout le monde les grands succès de l'éditeur et ne contenait que très peu de nouveautés (hormis Wolfenstein 2 et le stand alone de Dishonored). On espère cette année un peu plus de diversité dans les annonces et pourquoi pas quelques surprises, comme par exemple le très longtemps spéculé Starfield, RPG dans la veine Skyrim/Fallout mais se déroulant dans un univers de science-fiction ou encore... oserions nous le penser... un Elder Scrolls VI ? Avec l'annonce toute fraîche d'un nouveau Fallout, intitulé Fallout 76 (en référence à un Vault connu dans le lore des jeux), il est peu probable qu'on découvre un successeur à Skyrim. Les fans de la série ont de quoi se plaindre puisqu'en en sept ans la saga Fallout se sera vue enrichie de deux opus contre aucun pour Elder Scrolls (hormis le très moyen MMO). 

Ce qu'on espère :

  • THE ELDER SCROLLS VI ! The. ELDER. SCROLLS. Siiiiiiiiiiiiiiiiiix ! 
  • Un indice, une gouttelette, un murmure concernant la série Dishonored, juste histoire de nous rassurer et nous dire que la franchise n'est pas mise au placard. 

 Ce qu'on aura sûrement :

  • Beaucoup d'infos sur Rage 2 
  • Du gameplay et des infos sur Fallout 76 

 

Microsoft

Si, sur le papier, Microsoft n'est pas à plaindre, dans les faits, la faim se fait ressentir. Face à ses concurrentes dont le catalogue d'exclusivité est riche et varié, la Xbox semble bien désarmée et les quelques Sea of Thieves, Cuphead, et State of Decay ne rassasient pas. Avec une Xbox One X sortie en fanfare comme la plus puissante console du marché, Microsoft aurait pourtant tout intérêt à nous fournir de quoi jouer et c'est ce qu'on espère de cet E3 : de la surprise, de la nouveauté et de l'exclusivité (définitive et non temporaire, grrrr...). Si on s'attend (et on espère) à un Halo 6 puissant, ambitieux et magnifique, on se prend aussi à rêver à de nouvelles IP, à de la prise de risque et à de l'originalité. Les bruits de couloirs sur un potentiel Fable 4 donnent envie. Celui-ci serait développé avec pour objectif d'occuper la niche des beaux RPG à grands monde ouverts, occupée chez la concurrence par Horizon : Zero Dawn pour Sony ou encore Xenoblade Chronicles 2 pour Nintendo. Microsoft a de bons services (Gold, Gamepass, Crossplay, Play Anywhere), il ne manque plus que les jeux !

Ce qu'on espère :

  • Halo 6, magnifique, tonitruant, ambitieux 
  • Fable 4, ouvert, original, époustouflant 
  • Une (ou plusieurs!) nouvelle(s) IP exclusive(s), à forte composante narrative (histoire de combler un peu le vide à ce niveau-là) qui constituerait une prise de risque et aussi l'installation de quelque chose de pérenne en terme d'exclu Xbox. 
  • Une présentation du très attendu Cyberpunk 2077 de CD Projekt Red qui ferait sens dans cette conférence sachant que The Witcher 3 avait lui aussi été mis en avant lors du show de Xbox. 
  • Un full remake de Banjo Kazooie et Banjo Tooie (dans la veine de Crash et des Spyros) 
  • Pas d'avalanche d'exclus temporaires, mais l'annonce d'un développement important des studios de développement first party 

Ce qu'on aura sûrement :

  • Halo 6, magnifique, tonitruant, ambitieux 
  • Forza Horizon 4 
  • Un nouveau Gears of War ? 
  • Une flopée de petits jeux annoncés depuis des siècles et qu'on attend toujours (looking at you : Below et Ashen !) 

 

Sony

Tout va bien pour Sony et les sorties régulières d'exclusivités de qualité n'y sont pas pour rien. Après un God of War magistral, il reste de nombreux atouts dans la manche de la firme et on sait d'ores et déjà que certains seront joués à cet E3. On se prend toutefois à rêver de choses et d'autres, comme par exemple l'ouverture de la firme au crossplay, déjà présent, entre les autres plateformes (PC, Xbox, Switch) ou encore l'étoffement de la ludothèque de la réalité virtuelle sur Playstation. On s'attend aussi à avoir des nouvelles de jeux longtemps restés discrets comme le remake de FF7. 

Ce qu'on espère : 

  • Du gameplay et des fenêtres de sortie pour deux grandes exclus largement attendues : Last of Us Part II et Death Stranding 
  • Plus d'informations et du gameplay pour le mystérieux Ghosts of Tsushima 
  • Une annonce rafraichissante et originale 
  • Une grosse cartouche pour le PS VR 
  • L'annulation de Days Gone, ce jeu sans saveur qui surfe sur la désormais surfaite mode du zombie et qui n'a d'original que son retard par rapport à ladite mode. 

Ce qu'on aura sûrement : 

  • Du Spiderman 
  • Du Last of Us Part II et du Death Stranding 
  • Du Days Gone... 

 

Nintendo

En forme depuis son retour en force avec la Nintendo Switch, la firme nippone a tout intérêt à maintenir la cadence. Après une année 2017 riche sorties régulières de qualité, 2018 a commencé un peu plus au ralenti. Pas d'inquiétudes, toutefois, le catalogue Switch se porte très bien et les récentes annonces concernant Pokémon promettent un avenir brillant. Lors de leur présentation vidéo, on s'attend à ce qu'ils nous montrent un peu de ce fameux Metroid Prime 4 qui fait bouillir les fans de hype, mais d'autres titres, comme le prochain Fire Emblem se font aussi désirer. Peu de chance, cependant, d'apercevoir le grand RPG Pokémon prévu pour 2019, l'annonce des Let's Go! étant bien trop fraîche. Bien évidemment, nous serons servis en ce qui concerne Super Smash Bros qui risque d'occuper une place majeure lors de la présentation. Concernant nos fantaisies les plus folles, on rêve au fond de notre petit c½ur d'un nouveau Baten Kaitos, qui reprendrait l'univers onirique et si original du jeu original sorti sur Gamecube il y a plus de 10 ans. Un remake hyper léché de Zelda Skyward Sword ou de Link's Awakening aurait de quoi nous tenir occupé jusqu'au prochain nouveau jeu de la franchise et je dois avouer que le pigeonus totallus en moi ne serait pas contre un simple portage des remasters HD de Twilight Princess et Wind Waker pour profiter de la portabilité de la Switch. Enfin, en attendant Super Mario Odyssey 2, pourquoi pas un jeu de plateforme en 3D Donkey Kong, dans la veine du largement sous-coté Donkey Kong 64 ? Oui, je suis un Nintendo-Dreamer. 

Ce qu'on espère : 

  • Du gameplay aux petits oignons pour Metroid Prime 4 ainsi qu'une fenêtre de sortie 
  • Des infos et du gameplay du prochain Fire Emblem 
  • Un nouveau JRPG de qualité, original, comme par exemple la suite du magnifique et bien trop méconnu Baten Kaitos ! (et qui pourrait s'appeler... à tout hasard... Baten Kaitos : Shining Stars and the Forgotten Kingdom)
  • Un jeu de plateforme Donkey Kong dans la veine de l'opus 64 ! 
  • STAR FOX ADVENTURES 2 ! 
  • Un nouveau remake d'un ancien Zelda pour patienter jusqu'à la suite
  • Une nouvelle IP made in Nintendo ? :O

Ce qu'on aura sûrement : 

  • Du Super Smash Bros en masse ! 
  • Plus d'infos sur Pokémon Let'sGo! 

 

Le train de la hype est lancé, reste à nous de ne pas en perdre le contrôle et de savoir raison garder. En attendant le moment si précieux et délicieux durant lequel toute la communauté vidéoludique se rassemble pour célébrer sa passion, rien ne nous empêcher de ver.

 

W.R.P.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Nos pratiques évoluent et avec elle notre réalité. Voyager par le jeu vidéo, le comics, le manga, le cinéma, la littérature, internet, et toutes ces "geekeries" créatrices de microcosmes de passionnés sont nos nouvelles réalités. Ici, nous en parlons, nous en rions et nous débattons de ce qui nous fascine, nous passionne, nous surprend ou nous déçois. Bienvenue dans les Nouvelles Réalités !

Archives