Trafalgar Square
     
Signaler
[ Archives - 2011 ]

 

J'avoue, le titre n'est pas des plus inspirés et ne révèle pas vraiment le contenu de ma pensée. Je vais d'ailleurs mettre fin au débat tout de suite : fort heureusement, Revelations est meilleur que Brotherhood, tout du moins plus abouti.

En revanche, je voudrai insister sur les nombreux points qui font de ce troisième titre mettant en scène Ezio Auditore une oeuvre plus intéressante, sûrement plus pertinente que AC Brotherhood.

Si au niveau du gameplay, il y a peu de nouveautés à noter, si ce n'est l'usage du crochet pas tellement révolutionnaire, l'apparition des bombes, sympathiques mais pas fantastiques et l'apparition de passages de défense de vos points de contrôle, relativement anecdotique...




Toutefois, le scénario est bien plus intéressant que celui de l'épisode précédent. Cela relève du paradoxe tant la conclusion de l'ami Ezio n'est pas un modèle de rythme et de rebondissement bien que tout à fait correct et honorable. Cependant, c'est en découvrant cette quête initiatique, la recherche approfondie du Florentin, que l'on comprend que cette aventure justifie un nouvel opus. Avec Brotherhood, on se rend compte au final que l'histoire n'était que prétexte pour l'Italien à visiter la ville de Rome, déjà aperçue à la fin de l'excellent Assassin's Creed II, qui a évidemment de sérieux airs de ressemblance avec la capitale du Nord de l'Italie.

A Constantinople, le sentiment de dépaysement est véritable. Le changement de lieu y est évidemment pour beaucoup mais la couleur, la variété de cette cité cosmopolite permet véritablement au joueur de s'évader. La proximité de la ville est d'ailleurs l'occasion pour les scénaristes de rapprocher l'assassin des origines de la saga, de Masyaf et de la Terre Sainte, où toute la fantastique histoire de la série débute.

Qui plus est, l'intégration de séquences permettant de contrôler Altaïr, permet de sentir le lien entre les Croisades et la Renaissance. Bien moins arrogant que dans le premier épisode, mis en valeur par une sagesse accrue avec le temps et surtout au contact de la fameuse Pomme d'Eden, Revelations est l'épisode qui consacre la grandeur de l'homme à l'origine de la bataille millénaire entre Templiers et Assassins, bien plus important qu'on aurait pu le croire.

Tandis qu'avec Brotherhood, l'expérience ne nous promet qu'une seule chose, remettre en scène des Borgias pourtant déjà vaincus, sortis de nulle part et qui ne servent qu'à ralentir la progression de l'Assassin italien.




Je ne vais pas aller beaucoup plus loin dans la réflexion mais véritablement, cette proximité entre ce dernier volet et les racines de la série permet d'offrir le meilleur épisode de la série. Dépaysant comme l'était le premier, abouti comme pouvait l'être le second, Revelations permet véritablement au joueur de s'évader bien que la démarche de produire un titre du genre tout les ans soit contestable.

Mais ce n'est pas ici le sujet du débat.

 

1.TrafalgarSquare | Assassin's Creed Revelations : L'Apogée d'Une Civilisation

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
@Seb : je t'aime
Sirocco
Signaler
Sirocco
Assassin's Creed II m'a collé une de ces baffes, je suis tout à fait d'accord. Et on retrouve un peu cette impression dans ce nouvel opus, qui a pourtant de nombreux défauts. Mais il faut avouer que cette série est tellement particulière...
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Moi le Brotherhood il m'a fait vraiment chier. Je trouve Rome super mal adapté au concept alors que Florence et surtout Venise était fantastique à mes yeux, le second épisode étant l'un de mes jeux préférés ever. Brotherhood m'a tellement dégouté que j'ai même pas acheté ce Revelations...
Hakayami
Signaler
Hakayami
J'avoue, dans le II et Brotherhood, j'avais jamais eut cet envie de visiter la ville (quoique très légèrement pour Rome éventuellement). Mais pour ce Révélations, je me suis surpris à perdre une ou deux heures de jeu juste pour visiter! Enlevez les HUD et baladez-vous le long des ruelles, vers les librairies & co... C'est une chose que je n'avais pas ressentie depuis le premier opus!

Trafalgar Square

Par Sirocco Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 17/12/13 à 11h42

Toulousain sympathique, fantastique, folklorique, féérique, symphonique, éclectique, chimérique, mirifique, artistique, acoustique, exotique...et autres adjectifs en -ique que j'accepte volontiers.

Ajouter aux favoris

Édito


 

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, bonjour/bonsoir à toutes et à tous.

Je suis Sirocco, étudiant en 5e année de Droit à Toulouse, blogger à mes heures perdues, mais avant tout grand amateur du Jeu Vidéo, marmite dans laquelle je suis tombé tout petit.

Trafalgar Square, c'est le nom de ce tout petit site qui privilégie notamment la musique tirée du média mais qui parle aussi de tout et de n'importe quoi. Ne vous étonnez pas d'entendre beaucoup parler de Nintendo, c'est parce-que j'en suis grand fan mais cela ne m'empêche pas de passer de nombreuses heures sur PS3 ainsi que sur les jeux Steam dont le prix défie toute concurrence.

N'hésitez pas à commenter les articles et à "liker" si vous avez apprécié la lecture de mes articles. Vous pouvez évidemment me joindre par MP si vous souhaitez me poser une question ou parler d'une chose, d'une autre. En attendant, j'espère que la lecture vous plaira et rendez-vous ici-bas ou bien ailleurs, si mon activité vous intéresse.

 


 

 

J'arbore fièrement une récompense aujourd'hui plus tellement valable mais que voulez-vous, c'est la seule que j'aie ^^. Elle fut attribuée par l'ami Anfalmyr sur la base des votes des Gamebloggers et elle me plaît tout particulièrement du fait que je tente de soigner le mieux possible l'apparence du blog, pour un plus grand confort de lecture. Et vi, je pense à vous et à vos petits yeux fatigués...

 

Archives

Favoris