Trafalgar Square
Signaler
[ Archives - 2010 ]

.................................................................................................................................................................

C'était il y a 10 jours, déjà, et pourtant, cette soirée était tellement sympa.

Il y a quelque temps de cela, les membres des éditions Pix'N Love annonçaient qu'ils allaient partir à la rencontre des lecteurs, afin de partager leur passion commune, le jeu vidéo, et se faire une image en or auprès des acheteurs ^^.

Honnêtement, je connaissais encore très mal cette boîte malgré la présence régulière de Florent Gorges dans les podcasts de Gameblog, mais je me suis dit encore une fois " Merde ! Je ne suis pas Parisien, et je vais encore passer à côté d'un événement super sympa ! "

Mais là, surprise, ces mêmes personnes affirmaient qu'elles allaient se déplacer en Province. Là, je me suis mis à espérer. Vous imaginez, les gars de Pix'N Love chez ouam, à Toulouse, la plus belle ville rose du monde, le pied que ce serait !

Et bien, mon rêve fut réalisé car nous, joyeux Toulousains à l'accent chantant et fleuri, avions la chance de rencontrer ces gars en premier. Au final, la soirée aura été organisée au Saint-Jérôme, café toulousain étroit mais chaleureux, un certain mercredi 6 octobre 2010, à 19h pétante.

Evidemment, comme je ne fais rien comme personne, je débarque avec 45 minutes de retard - j'avais cours juste avant -, et je m'installe en bout de table.

________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

La Soirée Pix'N Drink de Toulouse, où l'on peut voir mon gros pif' à droite ^^


Alors déjà, je constate un truc, c'est que je suis le plus jeune de la table. Du haut de mes 20 ans, je fais profil bas, écoutant avec une grande attention les discours que mènent mes voisins. Je me souviendrai longtemps d'un de leur débat. A ma gauche, un certain Jarel, actif sur Gameblog, exprime toute sa passion pour ces ordinateurs consoles de jeu, qui n'auraient jamais vu le jour, ces prototypes très prometteurs qui pourtant n'auront jamais réussi à percer. Il aura aussi beaucoup parlé des nombreux, mais malheureusement trop peu connus, développeurs de garage, qui auront réussi à eux seuls à enrichir les ludothèques dénudées des joueurs européens.

A ma droite, l'expérience incarnée, Fabian, le doyen du groupe. Je vous rassure, il n'a que 40 ans, mais ce fut passionnant d'entendre une personne parler d'une époque où les magasins de jeu vidéo, les Game, les Micromania, n'existaient pas dans les rues toulousaines, de cette époque où il fallait connaître l'ami d'une connaissance de la soeur d'un pote de la cour de récré pour espérer pouvoir récupérer un nouveau jeu, qui était d'ailleurs pour la plupart du temps une version pirate. 

Vous imaginez que pour moi, jeune gamer ignorant, écouter les histoires de ces joueurs chevronnés est un véritable bonheur. Pourtant, j'exhibe avec fierté que mon premier jeu était Super Mario Bros. sur Nes, et que mon père ne cesse de me rappeler que le jour où j'ai tenu pour la première fois une manette, j'avais 3 mois. Ben là, je m'écrase et savoure les anecdotes de ces puits de connaissance vidéoludique.

Un peu plus tard dans la soirée, ce sont Seb' et Marc, les hôtes de la soirée, qui mettent à contribution les lecteurs ici présents. Leurs demandes sont simples, et pourtant diablement compliquées. Quel sujet voudriez-vous voir figurer dans un prochain Pix'N Love ? Quel est le pire ouvrage que les éditions Pix'N Love aient publiées ? 

Là, c'est la grande humiliation car je suis le seul à la table à ne pas avoir encore lu une des oeuvres produites par la boîte. Le running gag va durer tout le long de la soirée. L'ambiance est sympa, et je suis le premier à sourire de leurs jokes.

Et la soirée va continuer comme ça. Et bien que tout le monde ne se connaisse pas, c'est l'occasion de parler avec les passionnés ici présents du jeu vidéo, de l'actualité des sites et des problèmes qu'ils rencontrent, des polémiques, de Gameblog, aussi, site que nous avons presque tous en commun. J'en profite d'ailleurs pour saluer Med, qui m'aura appris pas mal de choses.

Pour ce qui est de Seb' et Marc, j'ai pas eu trop l'occasion de causer avec eux, mais ce fut un plaisir de les rencontrer, d'en apprendre plus sur leur métier, sur leurs projets, sur leur vie. Ces mecs sont des crèmes, et ont une bonne descente, faut l'avouer, et ils n'ont pas mal pris le fait que je n'ai pas encore lu un de leur mook, ouvrage, chose qui aurait pu vexer plus d'un, moi le premier ^^.

J'ai d'ailleurs remédié à ce problème, j'en parlerai un peu plus tard.

Je regrette d'ailleurs de ne pas voir pu parler à tous les lecteurs présents lors de cette soirée, la disposition des lieux ne se prêtant pas vraiment aux déplacements. Le pire, c'est que je savais que des gars comme Sociopads, lui aussi actif sur Gameblog, et que ça aurait été sympa d'associer une tête au pseudonyme. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois.

Je tiens cependant à rappeler une parole des rédacteurs de Pix'N Love. Ces derniers ont promis de revenir ici-bas, sur Toulouse, pour organiser une nouvelle soirée. J'espère que cela se reproduira, car ce jour là, j'aurai lu tout les Pix'N Love après avoir travaillé des mois entiers à la recherche de sous, afin de leur lécher le ***, de manière à leur faire comprendre à quel point je respecte ces gars, qui parlent du Jeu Vidéo avec talent.

Avant de changer de sujet, j'en profite pour saluer mes voisins - désolé, j'utilise une forme possessive -, dont Fabian, homme que je vénère depuis, et qui à la manière d'un AHL, fait encore transpirer sa passion du média, d'un autre lecteur, qui aura eu la maladresse de se foutre de Sebastien, à qui il devrait payer sa retraite. Autant vous dire qu'ils en ont profité pour lui rappeler qu'il n'était qu'un petit ***, toujours de manière taquine. S'il se reconnaît, je le salue, et lui souhaite bonne continuation ^^.

Au final, cette soirée fut riche en infos, et m'aura permis de fréquenter de nouveaux cercles de joueurs et de lecteurs des éditions. Et bien que j'ai eu un peu de mal à m'intégrer au début, j'ai savouré les moindres paroles de toutes les personnes qui se sont prononcées dans ce café. Un grand moment pour moi, jeune étudiant, qui j'espère, se reproduira.

Oui, donc, je disais que je n'avais jamais lu une des oeuvres des éditions Pix'N Love. Aujourd'hui, c'est chose réparée.

________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

Les deux premiers mooks entre mes mains, et toujours mon tapis de mauvais goût...


Ce samedi matin, alors que je revenais épuisé de ce cours du samedi matin - car oui ! j'ai cours le samedi matin >< -, je découvre dans ma boîte aux lettres un carton contenant les deux premiers Pix'N Love, le mook, que j'avais commandé il y a une semaine, dilapidant mon compte en banque de toute sa substance.

Damn You, Seb' & Marc !

Mais bon, je ne suis pas déçu, car finalement, le travail est d'une très grande qualité. Ce premier article sur Space Invaders, et son impact économique sur le milieu de l'arcade au Japon était passionnant. Ce texte consacré à Toki, écrit par le même Marc Pétronille était très sympa, et super bien écrit, qui plus est - le salaud ! -.

En super bonus, j'ai aussi eu la chance de récupérer le post-it d'un certain J'M Destroy, comme pour m'encourager à acheter les épisodes suivants de la série. Ils sont forts chez Pix'N Love, et ils auront la peau de mon coffre-fort.

Mais bon, on va retenir l'essentiel. Ces deux dernières semaines ont été l'occasion de rencontrer de vrais gros gamers intéressants, les rédacteurs d'un magazine que je commence à vénérer, et qui m'ont donné d'autant plus envie de parler du Jeu Vidéo. Et ça, vous n'imaginez même pas à quel point c'est grisant.

________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________


Voilà ! Seb' et Marc, Grand Merci ! Merci de vous être déplacer dans le Sud, et on sera prêt à vous retrouver le plus tôt possible. Et puis, merci encore aux gars de la soirée, de m'avoir accordé une place dans leur discussion. Ce fut un véritable plaisir de passer la soirée avec eux, et j'espère encore une fois les revoir un jour !

Sur ce, je vous laisse à votre match du samedi soir en espérant que le TFC poutre les PSG, ou mater le spectacle de Franck Dubosc, ça dépends des goûts. Moi, en tout cas, je repars me plonger dans ce premier mook, qui est diablement passionnant !


Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
Vive Toulouse !

Trafalgar Square

Par Sirocco Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 17/12/13 à 11h42

Toulousain sympathique, fantastique, folklorique, féérique, symphonique, éclectique, chimérique, mirifique, artistique, acoustique, exotique...et autres adjectifs en -ique que j'accepte volontiers.

Ajouter aux favoris

Édito


 

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, bonjour/bonsoir à toutes et à tous.

Je suis Sirocco, étudiant en 5e année de Droit à Toulouse, blogger à mes heures perdues, mais avant tout grand amateur du Jeu Vidéo, marmite dans laquelle je suis tombé tout petit.

Trafalgar Square, c'est le nom de ce tout petit site qui privilégie notamment la musique tirée du média mais qui parle aussi de tout et de n'importe quoi. Ne vous étonnez pas d'entendre beaucoup parler de Nintendo, c'est parce-que j'en suis grand fan mais cela ne m'empêche pas de passer de nombreuses heures sur PS3 ainsi que sur les jeux Steam dont le prix défie toute concurrence.

N'hésitez pas à commenter les articles et à "liker" si vous avez apprécié la lecture de mes articles. Vous pouvez évidemment me joindre par MP si vous souhaitez me poser une question ou parler d'une chose, d'une autre. En attendant, j'espère que la lecture vous plaira et rendez-vous ici-bas ou bien ailleurs, si mon activité vous intéresse.

 


 

 

J'arbore fièrement une récompense aujourd'hui plus tellement valable mais que voulez-vous, c'est la seule que j'aie ^^. Elle fut attribuée par l'ami Anfalmyr sur la base des votes des Gamebloggers et elle me plaît tout particulièrement du fait que je tente de soigner le mieux possible l'apparence du blog, pour un plus grand confort de lecture. Et vi, je pense à vous et à vos petits yeux fatigués...

 

Archives

Favoris